Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°292059

L'Umespe CSMF prône un regroupement des spécialités cliniques dans des « maisons de spécialités »

L'Union des médecins spécialistes de la CSMF se dit prête à favoriser la mise sur pied partout en France de « maisons des spécialistes » autour de médecins spécialistes libéraux regroupés dans ces structures libérales crées en lien avec les médecins traitants, les réseaux spécialisés (cancérologie, diabète, etc …) et l'offre de soins hospitaliers publique et privée. Pour Jean-François Rey, président de l'Umespe, cela suppose d'identifier, au sein de chaque région et en lien avec les ARS, un projet médical adapté aux besoins de la population locale, tout en favorisant l'organisation de l'activité de spécialistes libéraux en nombre décroissant. Cette proposition dévoilée mercredi 1er juillet par le syndicat s'inscrit dans le fil de la loi HPST que la CSMF avait pourtant critiquée. « Nous sommes totalement pragmatiques et je suis républicain », assure Jean-François Rey.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 84 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le HCAAM réfléchit à la façon de mettre fin à « l'inégalité massive » d'accès à des soins médicaux à tarifs opposables

Dans son rapport annuel qu'il doit adopter en principe le 9 juillet prochain, le Hcaam étudie la question des inégalités d'accès aux soins à tarifs opposables, inégalités qu'il juge « massives ». « L'offre à tarif opposable varie, d'un département à l'autre, du simple au double pour les généralistes, et du simple au triple si l'on considère l'accès au généraliste des personnes à bas revenus », souligne ainsi le Haut comité dans son projet de rapport. Pour certaines spécialités, l'écart va même « du simple au décuple ». Ces inégalités résultent, selon Bertrand Fragonard, président du Hcaam, de la « combinaison » d'au moins trois inégalités territoriales : celle de la densité médicale, celle des choix de secteur tarifaire (TO -pour Tarifs Opposables- ou honoraires libres), et enfin celle des niveaux de revenu de la population. Malheureusement, constate le Hcaam, « les éléments de connaissance qui permettraient de guider de manière sûre, territoire par territoire, les politiques à conduire sont encore lacunaires ». Toutefois, il propose d'agir sans tarder pour redresser la situation en faisant d'une part respecter la loi par tous les moyens possibles (répression des dépassements illégaux, surveillance des abus de recours, etc…) et surtout en apportant des éléments de cadrage pour les futures négociations conventionnelles dont une séance de reprise est prévue demain, jeudi 2 juillet.

Lire la suiteLire la suite
Contrats d'amélioration des pratiques individuelles : la CSMF dépose un recours auprès du Conseil d'État pour non respect des procédures

La CSMF annonce aujourd'hui, lundi 22 juin 2009, avoir déposé un recours en Conseil d'État contre la décision du 9 mars 2009 de l' Uncam relative à la création d'un Capi . Ce contrat est suspecté d'avoir été « élaboré dans la précipitation, en dehors de tout respect des procédures de validation administratives ». Sur la forme, en effet, la CSMF considère que la mise en place du Capi est « intervenue au terme d'une procédure irrégulière, car elle n'a pas été précédée de la consultation de la Haute Autorité de Santé alors que la loi l'impose (articles L.161-37 et L.161-40 du code de la Sécurité Sociale) ». De plus, ajoute le docteur Michel Chassang, « la formalité de transmission préalable du contrat type par l'Uncam aux ministres chargés de la Santé et de la Sécurité sociale, qui avaient le pouvoir de s'y opposer, n'aurait pas été effectuée conformément aux procédures établies par le Code de la Sécurité Sociale. »

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Cinq syndicats médicaux et l'Uncam signent un "point d'étape" en prélude à l'ouverture des négociations conventionnelles début septembre

Les partenaires conventionnels, à savoir l'Uncam (Union nationale des caisses d'assurance maladie) et cinq syndicats médicaux (Alliance, CSMF,FMF, MG-France et le SML), ont mis un terme dans la soirée du jeudi 24 juillet 2008 au "cycle de discussions" entamé le 16 juillet dernier en signant un "point d'étape des discussions". Ce document liste des "points d'accord qui serviront de base à la rédaction du ou des futurs avenants" à la convention médicale de 2005. Des négociations conventionnelles devraient s'ouvrir à partir du début du mois de septembre. Par ailleurs, les modalités de la création d'un "secteur optionnel" d'exercice pour les médecins travaillant en plateau technique lourd (chirurgiens, anesthésistes, gynéco-obstétriciens) ont fait l'objet d'un "point d'étape" distinct associant, outre les signataires du premier document (sauf la FMF), l'Unocam (Union nationale des organismes complémentaires d'assurance maladie).

Lire la suiteLire la suite