Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°291139

Goodyear-Dunlop : la justice demande à la direction de renégocier l'accord sur les 4x8 sur le site d'Amiens-Sud

Le TGI (tribunal de grande instance) d'Amiens (Somme) estime, dans un jugement du 2 septembre 2009, « nul et de nul effet l'avenant à l'accord d'établissement [du site Goodyear-Dunlop d'Amiens-Sud] relatif à l'aménagement de l'organisation du temps de travail et comprenant notamment une organisation du temps de travail en 4x8 signé le 17 mars 2008 ». Demandeur dans cette affaire, « le syndicat SUD-Chimie est fondé à obtenir la nullité de l'accord du 17 mars 2008 », estime le tribunal, « dès lors que ses dispositions sont moins favorables que celles résultats de l'accord du 17 avril 2001 », c'est-à-dire l'accord de branche sur les 35 heures des entreprises du caoutchouc.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Goodyear : le TI de Puteaux refuse de reconnaître une UES entre les deux usines d'Amiens filiales de la même société néérlandaise

« Il n'existe pas de structure en l'état du droit permettant, pour les salariés appartenant à une entreprise dépendant de façon verticale d'une société implantée sur une échelle mondiale, une amélioration du dialogue social et l'échange d'informations économiques globales alors que la mondialisation de l'économie rend les sociétés nationales fortement dépendantes de décisions prises à un niveau qui leur échappe », juge le tribunal d'instance de Puteaux pour écarter la reconnaissance d'une UES (unité économique et sociale) entre les sociétés Goodyear Dunlop Tires France et Goodyear Dunlop Tires Amiens Sud, entre lesquelles il n'existe pas de lien capitalistique, mais qui sont filiales à 100 % d'une même société implantée en dehors du territoire national.

Lire la suiteLire la suite
Goodyear-Dunlop: l'Unsa remporte six sièges sur huit au comité d'établissement

L'Unsa remporte six sièges et Sud-Chimie deux sièges au comité d'établissement de l'usine d'Amiens-Sud de Goodyear-Dunlop, lors d'élections qui se sont déroulées jeudi 19 février 2009. Le taux de participation a été de 80% (814 ouvriers inscrits, 668 votants dans le premier collège; 147 inscrits, 111 votants dans le deuxième collège; 36 inscrits, 32 votants dans le troisième collège).

Lire la suiteLire la suite
Goodyear-Dunlop: les organisations syndicales ne signent pas l'accord sur l'organisation du travail en 4x8 sur le site d'Amiens-Nord

"L'accord relatif à l'organisation du travail en 4x8 n'a pas été signé par les organisations syndicales de l'usine d'Amiens-Nord (ex-Goodyear)", indique ce lundi 28 avril 2008 la direction de l'entreprise, alors que la période de signature se terminait le 25 avril 2008. "Afin de sauvegarder la compétitivité de son activité pneus 'tourisme' en Europe, Goodyear Dunlop France est contraint de présenter un projet de réduction de la production de pneumatiques 'tourisme' sur ce site", ajoute la direction. Un CCE (comité central d'entreprise) extraordinaire est convoqué le 13 mai prochain pour lancer les processus d'information et de consultation des élus sur ce projet.

Lire la suiteLire la suite
Goodyear-Dunlop: la CGT s'oppose à la réorganisation du travail en "4x8" et désavoue ses représentants du site d'Amiens-Sud

La CGT ne cautionne plus l'accord sur la réorganisation du travail en "4x8" dans l'usine d'Amiens-Sud de Dunlop. Le syndicat, majoritaire dans l'entreprise, a révoqué les deux délégués syndicaux qui ont signé ce texte en son nom le 17 mars 2008. Il a également fait valoir le 22 mars son "droit d'opposition" dans un courrier à la direction, estimant que l'accord était minoritaire.

Lire la suiteLire la suite