Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Oséo compte sur le grand emprunt pour remédier à la baisse de ses moyens en matière d'innovation (François Drouin, PDG)

« Nous avons été auditionnés par la commission du grand emprunt, à qui nous avons expliqué que nous n'avons pas assez d'argent pour soutenir l'innovation », déclare François Drouin, PDG d'Oséo, lors de son audition par la commission des finances du Sénat, mercredi 21 octobre 2009. « De 800 millions d'euros en 2008, notre capacité d'intervention pour l'innovation est passée à 500 millions en 2009, et nous avons demandé à ce que le grand emprunt puisse conforter nos dotations pour l'innovation. » « Mais peut-être pas autant que ce que France Biotech a eu l'amabilité de demander pour nous (deux milliards d'euros) », confie-t-il à AEF (AEF n°290659).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
France Biotech demande que le grand emprunt serve à « tripler la dotation d'Oséo Innovation »

L'association France Biotech, qui regroupe 150 entreprises de biotechnologies françaises, « dévoile ses propositions pour le grand emprunt », lundi 19 octobre 2009. L'une de ces propositions consiste à « rétablir la dotation d'Oséo Innovation et la tripler pour atteindre deux milliards d'euros ». Le président de France Biotech, André Choulika, explique qu'après une année 2008 où la dotation d'Oséo a atteint 600 millions d'euros, celle de 2009 « est retombée au niveau 2007 (320 millions d'euros), cassant la belle dynamique créée en 2008 » pour soutenir l'innovation des PME et « financer des programmes particulièrement innovants ». « Il est essentiel d'inverser la tendance », plaide André Choulika, qui considère que « le grand emprunt est l'opportunité que nous pourrions saisir pour faire des sciences de la vie en France un axe de développement majeur pour les 50 prochaines années ».

Lire la suiteLire la suite
PLF 2010 : les entreprises aidées par Oséo ont une croissance de 4 % supérieure aux autres, selon le projet annuel de performances

Les entreprises qui bénéficient des aides à l'innovation d'Oséo connaissent une croissance de leur chiffre d'affaires de 4 % supérieure à celle des autres entreprises. C'est ce qu'indique un indicateur figurant dans le PAP (projet annuel de performances) du programme 192 « recherche et enseignement supérieur en matière économique et industrielle » du projet de loi de finances pour 2010. Cet indicateur compare la croissance à trois ans du chiffre d'affaires des entreprises qui bénéficient du soutien d'Oséo à celle des autres entreprises. Négatif en 2007 (- 1,49 %), il devient positif en 2008 (+ 4,13 %). Les prévisions pour 2009 et 2010 ne sont pas chiffrées, mais l'agence s'attend à un écart positif.

Lire la suiteLire la suite
Pôles de compétitivité : Oséo va gérer le FUI (fonds unique interministériel) dès fin septembre

« La gestion du fonds unique interministériel sera prise en charge par Oséo à partir du neuvième appel à projets, qui doit être lancé fin septembre 2009 », annonce Laure Reinhart, directrice générale adjointe d'Oséo jeudi 17 septembre 2009 (AEF n°294142). Doté de 600 millions d'euros sur une période de trois ans (2009-2011), ce fonds est dédié pour 495 millions au financement des projets collaboratifs de R&D des pôles de compétitivité et pour 105 millions au développement de leurs plates-formes d'innovation.

Lire la suiteLire la suite