Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°288275

Languedoc-Roussillon : Pôle emploi et l'association seniorOboulo.com signent une convention pour encourager l'emploi des seniors

Pôle emploi Languedoc-Roussillon et l'association seniorOboulo.com signent une convention jeudi 29 octobre 2009 pour « promouvoir le retour à l'activité professionnelle des personnes âgées de 45 ans et plus », en présence du secrétaire d'État chargé de l'Emploi, Laurent Wauquiez. Pôle emploi Languedoc-Roussillon s'engage à mettre à disposition de l'association un local et des moyens matériels (ordinateur, téléphone, courrier) et humains. « Nous voulons changer les mentalités des entreprises envers les seniors et des seniors envers le monde du travail », explique Philippe Alonso, président intérimaire de seniorOboulo.com. « L'association a par exemple décidé de mettre en place un forum pour l'emploi des seniors, avec des tables rondes autour de plusieurs problématiques comme les compétences particulières des seniors ou le lien intergénérationnel ». L'association seniorOboulo.com, créée en décembre 2008, regroupe une soixantaine de membres dont plusieurs sont issus du « club des seniors », créé par Pôle emploi Languedoc-Roussillon.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 79 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Un tournant dans la politique d'emploi des seniors ? Une analyse de François Charpentier

Le président du Sénat, Gérard Larcher, qui a laissé le souvenir d'un ministre du Travail très engagé dans la politique du relèvement du taux d'activité en France, notamment avec son « plan national d'action concerté » de juin 2006, ne se faisait guère d'illusion devant l'Ajis (association des journalistes de l'information sociale), le 14 octobre 2009, quand il estimait qu'avec un taux de croissance de 0,7 % en 2010 la France perdra encore des emplois et que par rapport à un pays comme la Finlande, qui a su profiter de la période de croissance économique à la fin des années 90 pour remonter son taux d'activité des seniors, la France a probablement raté le coche. A l'opposé, Laurent Wauquiez, secrétaire d'État à l'Emploi, ne craignait pas d'affirmer le même jour que « mettre les seniors dehors c'est fini ! » Qui a tort, qui a raison ? On nage dans cette affaire, et depuis longtemps, en pleine hypocrisie.

Lire la suiteLire la suite
Emploi des seniors : comment définir les objectifs à atteindre ? Quels risques s'ils ne sont pas atteints ? Échos d'un débat CCIP

Les entreprises de 50 salariés et plus doivent conclure un accord ou élaborer un plan d'action unilatéral en faveur de l'emploi des seniors avant le 1er janvier 2010. Ce texte, pour être valable et exonérer les entreprises de verser une pénalité de 1 % de la masse salariale, doit nécessairement comporter des objectifs chiffrés, notamment en matière de maintien dans l'emploi ou de recrutement des seniors. Mais, comment définir ces objectifs ? Et quelles sont les sanctions encourues si ces objectifs ne sont pas atteints à l'issue du plan ? Telles sont certaines des questions qui ont préoccupé les participants à un débat sur l'emploi des seniors organisé par la CCIP (Chambre de commerce et d'industrie de Paris), mardi 20 octobre 2009.

Lire la suiteLire la suite
Emploi des seniors : une entreprise sur quatre voit l'obligation de conclure un accord comme une contrainte (Mercuri Urval)

« Plus d'un tiers des entreprises interrogées considèrent l'information [sur les nouvelles dispositions légales en matière d'emploi des seniors] insuffisante et les mesures comme une contrainte supplémentaire », révèle une étude menée par le cabinet de conseil Mercuri Urval sur « les nouvelles mesures en faveur de l'emploi des seniors ». Un quart des entreprises jugent même qu'il s'agit d' « une obligation difficile ou impossible à mettre en œuvre ». Les résultats ont été présentés mardi 20 octobre 2009 à l'occasion d'une table ronde intitulée « Emploi des seniors : de la mise en œuvre du décret à la remobilisation des compétences ». L'étude, conduite entre août et septembre 2009, porte sur un panel d'une centaine d'entreprises, issues du secteur public, du monde industriel et des services. Pour près de 40 % des entreprises interrogées, la population des plus de 50 ans représente plus d'un quart des effectifs.

Lire la suiteLire la suite
Emploi des seniors : le gouvernement rappelle aux entreprises leurs obligations

« Attention : d'ici au 1er janvier 2010, toutes les entreprises (ou groupes d'entreprises) employant au moins 50 salariés doivent avoir conclu un accord ou établi un plan d'action sur l'emploi des salariés âgés. Dans le cas contraire, ces entreprises seront soumises à une pénalité financière équivalente à 1 % de leur masse salariale. » C'est le message que font passer les ministères du Travail et de l'Emploi, dans une brochure adressée début septembre aux quelque 50 000 entreprises concernées. « Le but de la brochure est de montrer que l'obligation est maintenue et d'inciter les entreprises à se mobiliser », explique-t-on au ministère du Travail, où l'on dément les rumeurs d'éventuelles tolérances liées à la crise.

Lire la suiteLire la suite
Emploi des seniors : « il est hors de question de lâcher » malgré la crise (Laurent Wauquiez). Rapport d'audit sur les bonnes pratiques

« L'emploi des seniors, c'est un sujet sur lequel il est hors de question de lâcher », malgré la crise économique, déclare Laurent Wauquiez, secrétaire d'État chargé de l'Emploi, mardi 2 juin 2009. « Pourtant, vous n'imaginez pas les pressions que l'on subit pour autoriser des préretraites. Mais les préretraites sont une sorte de morphine qui fait du bien sur le moment, mais dont on paye les effets très longtemps après. Il n'y a aucune fatalité à cela. » Le secrétaire d'État en veut pour preuve les quelque « 40 catégories de bonnes pratiques » relevées par l'agence de notation Vigeo dans son rapport d'audit de onze entreprises volontaires, remis ce même jour. Les onze entreprises auditées sont : Adecco, Areva, Axa, Cofidis, EADS, La Poste, L'Oréal, O2, Siemens, Thales et Vinci.

Lire la suiteLire la suite