Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Dépenses hospitalières : la Cour des comptes critique l'organisation hospitalière et les choix opérés pour relancer des investissements

Le rapport de septembre 2009 de la Cour des comptes sur la sécurité sociale, publié mercredi 16 septembre 2009, comporte trois chapitres consacrés aux dépenses hospitalières. Sont mis en lumière dans un premier chapitre, les principaux défauts d'organisation de l'hôpital public. Un deuxième chapitre est consacré à un bilan « contrasté » mais encore provisoire du plan de relance des investissements hospitaliers (plan « Hôpital 2007 ») qui s'est traduit, entre 2003 et 2007, par 16 milliards d'euros d'investissements supplémentaires. Enfin, un dernier chapitre analyse les conditions d'application de la T2A à la fin 2008, soit à mi-parcours de la mise en oeuvre de cette réforme tarifaire « rendue opaque » du fait des choix de mise en oeuvre par la tutelle.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille : « Je crains que le déficit ne se creuse » (Alain Tessier, directeur financier)

Le « projet médical adapté » de l'AP-HM (Assistance publique-Hôpitaux de Marseille), adopté par le conseil d'administration, vendredi 16 janvier 2009 (L'AEF n°306850), et visant « le retour à l'équilibre » financier d'ici 2013 par une diminution des investissements de 30 %, n'aura « pas d'impact sur le budget 2009, ni dans le sens d'une amélioration des recettes, ni dans celui d'une économie », déclare à l'AEF le directeur financier de l'AP-HM, Alain Tessier. « Les premiers effets se feront sentir à partir de 2010, avec l'ouverture du nouveau bâtiment en construction sur l'hôpital Nord, qui devrait avoir un impact sur l'activité, puis à partir de 2013 avec, sur l'hôpital de La Timone, le bâtiment médico-technique qui regroupera les services d'urgence et le rassemblement dans un bâtiment existant des activités de pédiatrie médicale et chirurgicale, de gynécologie-obstétrique et de néonatalogie, du centre de procréation médicale assistée et du centre IVG ».

Lire la suiteLire la suite
CHU de Nantes: le plan pluriannuel 2008-2012 prévoit un retour à l'équilibre financier et la modernisation du CHU

Le conseil d'administration du CHU de Nantes, réuni lundi 30 juin 2008, a approuvé le plan pluriannuel 2008-2012 prévoyant d'une part le retour à l'équilibre financier pour fin 2012 et, d'autre part, la modernisation du CHU. Basé sur les conclusions du rapport rendu en avril 2008 par la mission d'appui du ministère de la Santé (L'AEF n°320365), le plan a été approuvé par 21 des 29 membres du conseil d'administration de l'hôpital. Les cinq représentants du personnel (FO, CGT, CFDT) ont voté contre, trois élus (Verts et PC) se sont abstenus. Ce plan nécessitera, selon une note de la direction générale du CHU, "d'importants efforts internes demandés à l'ensemble des catégories professionnelles de l'établissement", "des soutiens financiers ciblés" pour accompagner "l'indispensable développement" de l'établissement.

Lire la suiteLire la suite