Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°281185

Plan Alzheimer : le secrétariat d'État aux Aînés, la CNSA et France Alzheimer mettent en place une formation pour les aidants

Le dispositif faisait partie de la mesure 2 du plan Alzheimer présenté en février 2008 par le président de la République : « consolidation des droits et de la formation des aidants ». Il avait été introduit dans la LFSS 2009 pour être finalement censuré par le Conseil constitutionnel comme « cavalier social ». Réintroduite à la faveur de la loi HPST du 21 juillet 2009, cette formation destinée aux aidants familiaux peut ainsi voir le jour avec la convention signée aujourd'hui, mardi 24 novembre 2009, par la secrétaire d'État chargé des Aînés, Nora Berra, le directeur de la CNSA, Laurent Vachey, et la présidente de l'association France Alzheimer, Arlette Meyrieux. L'objectif est de permettre la formation par France Alzheimer de 4 000 aidants familiaux pour l'année 2010 à travers 5 modules d'une durée totale de 14 heures. La CNSA va financer 80 % de ces 400 actions de formation, ce qui représente 652 000 euros (651 968 euros). Le cinquième du financement restant à assurer sera à la charge de France Alzheimer, soit 163 000 euros (162 992 euros).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 82 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Valérie Pécresse aux villes moyennes : « Un dialogue entre les maires, les présidents de communautés et les universités » est nécessaire

« La nécessité d'un dialogue entre les maires, les présidents de communautés et les universités est un principe fondamental de la bonne gouvernance locale telle que je l'envisage et telle que je la pratique. » C'est ce qu'écrit Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, dans un courrier adressé à Bruno Bourg-Broc, président de la FMVM (Fédération des maires des villes moyennes), le 26 octobre 2009. La fédération a rendu publique récemment une enquête dans laquelle « près de 90 % des maires et des présidents de communautés interrogés déclarent être inquiets du maintien de certaines formations post-baccalauréat dans leurs collectivités », en particulier les IUT et les IUFM (AEF n°287134).

Lire la suiteLire la suite
Dispositions du projet HPST sur le secteur médico-social : les députés sanctuarisent les crédits du secteur dans le budget des ARS

Les députés ont achevé dans la nuit du mardi 10 mars 2009 au mercredi 11 mars 2009 l'examen du projet de loi HPST (hôpital, patients, santé, territoires). Ils ont ainsi adopté le titre IV concernant l'organisation territoriale du système de santé et notamment l'article 28 qui traite des compétences des futures ARS (agences régionales de santé) dans le secteur médico-social. Parmi les disposition votées, figure notamment un amendement de Jean-Marie Rolland (UMP, Yonne) introduisant le principe de fongibilité asymétrique « en faveur du secteur médico-social, afin de garantir que les fonds qui lui sont destinés ne puissent être utilisés par l'ARS pour financer les soins ambulatoires ou hospitaliers ».

Lire la suiteLire la suite
La réforme de l'indemnité temporaire de retraite (régime des pensions d'outre-mer) censurée par le Conseil constitutionnel

Le Conseil constitutionnel a statué jeudi 11 décembre 2008 sur la LFSS (loi de financement de la sécurité sociale) pour 2009, dont il avait été saisi par plus de soixante députés et plus de soixante sénateurs. Il a reconnu deux articles comme conformes à la Constitution et a jugé que seize dans leur totalité et trois partiellement revêtaient le caractère de "cavaliers sociaux", n'ayant pas leur place dans une LFSS.

Lire la suiteLire la suite