Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°280946

Pas de réforme du pacte social français sans relation de confiance entre partenaires sociaux, gouvernement et parlement (G Larcher)

Une modernisation du pacte social français est possible à condition que s'instaure « une relation de confiance suffisante » entre les partenaires sociaux, le gouvernement et le Parlement. Tel est le constat en forme de conclusion de Gérard Larcher, président du Sénat, qui présidait, jeudi 26 novembre 2009, un débat sur le thème : « Un nouveau pacte social est-il possible en France ? » auquel participaient notamment Laurence Parisot, présidente du Medef et François Chérèque, secrétaire général de la CFDT. A l'instar de ce dernier qui préfère raisonner en termes de « pacte social européen », soulignant que « les éléments du 'pacte social' ne sont pas franco-français, surtout vu de l'extérieur de l'Europe où nos différences d'approches d'un pays à l'autre s'estompent largement », Gérard Larcher a invité les participants à réfléchir à la réinvention du « modèle de 1945 » et à « avoir des éléments de pacte social partagés en Europe ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Il faut débattre de l'hôpital, ne plus rembourser les ALD à 100 % et opérer un transfert sur les complémentaires (une enquête de Jalma)

Le cabinet de conseil Jalma a présenté, ce mercredi 25 novembre 2009 à Paris, un livre blanc intitulé « Quel avenir pour l'assurance maladie ». Ce document s'appuie sur les résultats du premier baromètre CSA/Jalma. Ce dernier a pris la forme d'une vaste enquête portant sur la perception par les Français de leur système de santé (base et complémentaire), mais aussi sur des études thématiques sur la prise en charge des maladies chroniques, la politique du médicament, la gestion de l'hôpital, les dépassements d'honoraires et le cinquième risque dépendance. Au-delà du constat, les experts de Jalma ont bâti des scénarios d'évolution de l'assurance maladie à l'horizon 2015 qui épousent d'assez près, semble-t-il, les thèses professées par le conseiller social de l'Élysée, Raymond Soubie, notamment sur la question de la mise sous condition de ressources des patients en ALD.

Lire la suiteLire la suite
55 % des Français inquiets de la qualité des soins en France dans dix ans (baromètre TNS Sofres pour Générale de santé)

Selon la première édition de l'Observatoire Générale de Santé/ TNS Sofres sur le système de santé et la qualité des soins en France, publié mardi 24 novembre 2009, 55 % des Français se disent inquiets (44 % plutôt inquiets, 11 % très inquiets) face à la qualité des soins en France dans dix ans contre 43 % qui se disent confiants (5 % de très confiants). « Il y a toute une logique de fragilisation qui est à l'oeuvre dans notre système de santé que ce baromètre met en lumière », explique Brice Teinturier, responsable de l'Institut de sondage. Au delà de l'attachement proclamé (83 % des Français estiment que leur système de santé est « l'un des meilleurs du monde » et 90 % se disent satisfaits de la qualité des soins), ils sont 32 % à estimer que la qualité s'est détériorée et 31 % citent les mots de « complexité » et d' « inégalité » à propos du système de soins.

Lire la suiteLire la suite
Laurence Parisot (Medef) se dit favorable à l'idée d'un « Grenelle des retraites »

« La proposition d'ouverture d'un 'Grenelle des retraites' formulée par François Chérèque lors de sa conférence de presse de rentrée nous convient. Nous l'acceptons. Je suis contente de voir François Chérèque se rallier à notre proposition », déclare mardi 15 septembre 2009, Laurence Parisot, présidente du Medef, lors de sa conférence de presse mensuelle (AEF n°287306). Interrogée sur la perspective d'une taxation des « retraites chapeau » par le gouvernement, la présidente du Medef n'a « aucune remarque particulière à faire ». « Les retraites chapeau sont peut-être une erreur mais elles cherchaient à remédier à une autre erreur qui est que les droits ne sont calculés que sur le salaire plafonné », a-t-elle expliqué.

Lire la suiteLire la suite
Rendez-vous retraite 2010 : nous ne voulons pas d'un « rafistolage » du système « entre les régionales et l'été » (François Chérèque)

« Nous ne sommes pas dans le calendrier du gouvernement au sujet des retraites parce qu'il nous semble qu'il consiste surtout à faire un rafistolage de notre système de retraite entre la poire et le fromage, c'est à dire entre les élections régionales et l'été, ce qui veut dire mettre en oeuvre quelques mesures d'âge. Point. » C'est ce que déclare le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque aujourd'hui, jeudi 10 septembre 2009 à l'occasion de la conférence de presse de rentrée de la confédération syndicale. Pour François Chérèque, « ce rafistolage n'est plus à la hauteur du débat que nous devons avoir dans notre société ». La CFDT propose un débat « beaucoup plus large » qui prenne en compte « les différents temps de vie dans les parcours professionnels, les problèmes de fin de carrière, d'organisation et de condition de travail, de dépendance » et qui apporte « des éléments de choix individuel ».

Lire la suiteLire la suite