Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°279825

Roselyne Bachelot « dubitative » sur le protocole « secteur optionnel », réaffirme la tenue des élections aux URPS à la fin du printemps

« J'ai noté avec intérêt la signature du protocole sur le secteur optionnel le 15 octobre dernier. Simplement, je suis dubitative sur un accord qui se prend quelques mois avant une élection professionnelle », déclare Roselyne Bachelot lors d'une rencontre avec des journalistes de l'information sociale (Ajis), vendredi 11 décembre 2009, revenant sur les circonstances de la signature du protocole tripartite (Uncam, Unocam et certains syndicats de médecins libéraux) qui acte le principe d'une solvabilisation par les assureurs complémentaires des compléments d'honoraires de trois catégories de spécialistes libéraux. Interrogée sur le rôle qu'elle entend jouer comme ministre de la Santé dans le processus d'élaboration du règlement arbitral, elle répond qu'elle n'est « pas directement impliquée » et détaille ce que ne peut pas faire l'arbitre. S'agissant de la date de tenue des élections professionnelles des médecins au sein des URPS, elle indique que l'objectif est « la fin du printemps » 2010.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La rémunération des directeurs d'ARS est comprise entre 96 000 et 204 000 euros bruts annuels

Interrogée par les sénateurs, dimanche 15 novembre 2009, lors de l'examen du PLFSS 2010, sur la rémunération des directeurs d'ARS, la ministre de le Santé Roselyne Bachelot a expliqué que « le mode de rémunération des directeurs généraux d'ARS est calqué sur celui des directeurs d'établissements publics et d'administration centrale. Cette rémunération est composée d'une part fonctionnelle, variant selon la catégorie d'ARS, de 91 000 à 140 000 euros bruts annuels, d'une part personnelle variant selon le cursus et la situation antérieure, et d'une part variable pouvant aller jusqu'à 20 % de la part fonctionnelle et dépendant des résultats obtenus ». Ainsi, les rémunérations des directeurs, y compris durant la phase de préfiguration, est comprise « entre 96 000 et 204 000 euros bruts annuels au maximum », a annoncé Roselyne Bachelot.

Lire la suiteLire la suite
Le conseil de l'Uncam demande à l'État d'être prêt à inclure la couverture du secteur optionnel dans les contrats responsables

Le conseil de l'Uncam réuni hier, mardi 20 octobre 2009, a adopté un « avis motivé » relatif au protocole sur le secteur optionnel signé le 15 octobre 2009 par l'Uncam, l'Unocam et deux syndicats médicaux (CSMF et SML) (AEF n°286572). Il prend « acte avec satisfaction de cette avancée significative », qui « marque l'engagement des signataires sur une couverture coordonnée entre l'assurance maladie obligatoire et l'assurance maladie complémentaire » qui est, selon lui, « de nature à introduire un début de réponse aux préoccupations (…) quant à l'accès, dans des conditions financièrement acceptables, de tous nos concitoyens à des soins de qualité, notamment en matière de chirurgie ». Par 13 voix (MSA, RSI, UPA, CFDT,CFTC, CCGT-FO, CGC, CGPME), une abstention (CGT) et quatre voix (Medef) ne prenant pas part au vote, le conseil -parmi les souhaits qu'il formule quant à la mise en oeuvre du protocole- « demande aux pouvoirs publics de modifier le cas échéant, en fonction des résultats en terme d'adhésion [des médecins de secteur 2 au secteur optionnel], le périmètre des contrats responsables pour prévoir la couverture du secteur optionnel et permettre une réduction significative de la prise en charge des dépassements en secteur à honoraires libres ».

Lire la suiteLire la suite
Secteur optionnel : la FMF réserve encore sa signature, l'UCDF salue sa décision

Jean-Claude Régi, président de la FMF, syndicat représentatif pour la convention médicale, a hésité jusqu'à la dernière minute, avant de réserver sa signature sur le protocole d'accord sur le secteur optionnel, longuement négocié jeudi 15 octobre 2009 (AEF n°286572). À l'issue de son bureau, qui s'est tenu samedi 17 octobre, « la FMF a décidé de ne se prononcer qu'au terme d'un débat qui aura lieu au cours de son assemblée générale du 20 novembre ». Seuls l'Uncam, l'Unocam, la CSMF et le SML ont aujourd'hui signé cet accord, puisque le syndicat Alliance s'y oppose (AEF n°291306).

Lire la suiteLire la suite
Secteur optionnel : le syndicat Alliance considère que la journée du 15 octobre 2009 a été une « journée de dupes »

Le syndicat Alliance, signataire de la convention médicale de janvier 2005 et de l'ensemble de ses avenants, considère que le 15 octobre 2009, jour de la négociation entre les syndicats médicaux, l'Uncam et l'Unocam ayant abouti à la signature d'un « protocole d'accord » sur le secteur optionnel, a été « une journée de dupes ». Le docteur Félix Benouaïch déclare, lundi 19 octobre 2009, ne pouvoir « en aucune manière cautionner ce protocole qui ne résout aucun des problèmes d'égalité d'accès aux soins (impossibilité faite aux médecins du secteur 2 volontaires d'accéder au secteur optionnel quelle que soit leur spécialité) et qui crée une dangereuse division entre médecins ». En outre, pour le président d'Alliance, « ni le reste à charge ni le déficit de la sécurité sociale ne sont réglés par ce protocole », ce qui fait l'affaire des « grands bénéficiaires de ce protocole d'accord » que sont, selon lui, les mutuelles et les complémentaires. Cette analyse conduit le syndicat à proposer la mise en place par l'Uncam d'une section « assurance maladie complémentaire » disposant des outils et du savoir de la gestion du risque, section « qui ne peut être que bénéficiaire, ce qui permettrait de combler une partie du déficit de la sécurité sociale ».

Lire la suiteLire la suite
L'Uncam, l'Unocam, la CSMF et le SML signent un protocole d'accord sur le secteur optionnel

Réunis à partir de 10h30, jeudi 15 octobre 2009, au siège de la Cnamts à Paris, les syndicats médicaux signataires de la convention médicale (CSMF, SML, MG France, FMF et Alliance), l'Uncam et l'Unocam ont longuement négocié, avant d'aboutir à 23h à un protocole d'accord sur la création d'un secteur optionnel pour les spécialités de plateaux techniques lourds (chirurgiens, anesthésistes et gynécologues-obstétriciens). L'Uncam, l'Unocam, la CSMF, et le SML ont signé ce protocole. MG France, la FMF et Alliance réservent encore leur signature à la réunion de leurs instances. Le secteur optionnel est ouvert aux chirurgiens, anesthésistes et gynécologues-obstétriciens déjà installés en secteur 2 et à ceux en secteur 1 bénéficiant d'un droit à dépassement. Il est aussi ouvert « à titre exceptionnel » à un certain nombre de médecins titrés (anciens chefs de cliniques et assistants) déjà installés ainsi qu'aux primo-installés en libéral titrés. Les médecins qui adhèrent au secteur optionnel s'engagent à : « réaliser 30 % ou plus de ses actes au tarif opposable » et « à ne facturer pour les autres actes que des compléments d'honoraires inférieurs ou égaux à 50 % de la base du remboursement de l'acte ».

Lire la suiteLire la suite