Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

URGENT. Copenhague : Hillary Clinton reconnaît le besoin de 100 milliards de dollars par an d'ici 2020 pour les pays en développement

« Dans le contexte d'un accord fort, les États-Unis acceptent de rejoindre le fonds de 100 milliards de dollars par an d'ici 2020 afin de lutter contre les changements climatiques, mais à condition qu'il y ait un effort commun », déclare Hillary Clinton, la secrétaire d'État américaine, jeudi 17 décembre 2009, lors du sommet de Copenhague. Ce fonds décrit comme « multilatéral » doit comprendre « des financements pour les forêts » et pour « les pays les plus vulnérables et les plus pauvres ». Il pourra « inclure des financements alternatifs ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 84 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Copenhague : le Japon annonce une aide de onze milliards de dollars aux pays en développement pour 2010-2012

Le Japon prévoit un financement public de onze milliards de dollars « d'ici à 2012 » en faveur des pays en développement, mercredi 16 décembre 2009. Appelée « l'initiative Hatoyama », du nom du Premier ministre Yukio Hatoyama, cette annonce « doit permettre de contribuer au succès de la COP 15 », la conférence des parties de la Ccnucc (convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques) qui a lieu du 7 décembre au 18 décembre à Copenhague. Avec les « fonds privés », l'aide japonaise au fonds de démarrage rapide (« fast start ») atteindra « quinze milliards de dollars », assure le chef de gouvernement.

Lire la suiteLire la suite
Copenhague : Yvo de Boer « face à un dilemme » sur l'organisation du sommet

« Je suis face a un très grand dilemme : assurer la transparence et l'accès des négociations et en même temps la sécurité de tous », explique Yvo de Boer, le secrétaire exécutif de la Ccnucc (convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques), mercredi 16 décembre 2009, à deux jours de la fin du sommet de Copenhague. Il justifie ainsi la restriction de l'accès des ONG au centre de conférences du Bella Center : seuls 7 000 membres d'ONG sont autorisés à y pénétrer mercredi, puis 1 000 jeudi et 90 vendredi. Pour lui, les négociations de la Ccnucc sont loin de ressembler aux « villes fortifiées » des sommets du G8. Interrogé sur les manifestations qui ont lieu à l'intérieur et à l'extérieur du Bella center, le secrétaire exécutif affirme que « cela met [son] courage a l'épreuve ».

Lire la suiteLire la suite
Copenhague : la question du financement sera discutée « jusqu'au bout » du sommet (Jean-David Levitte, Élysée)

La question du financement sera discutée « jusqu'au bout » du sommet de Copenhague vendredi 18 décembre 2009, mais il « serait bien » que celle de la « comparabilité des efforts entre les pays industriels » et celle « des chiffres à mettre dans les annexes » de l'accord soient réglées avant l'arrivée des chefs d'État et de gouvernement jeudi, estime Jean-David Levitte, conseiller diplomatique du président de la République, lors d'un point presse mardi 15 décembre.

Lire la suiteLire la suite