Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°279233

Les partenaires de la convention médicale font le constat de l'échec des discussions réamorcées le 27 novembre dernier

Les délégations des syndicats de médecins libéraux (MG-France, SML, FMF) qui ont assisté à la dernière matinée de négociations conventionnelles médicales, ce vendredi 18 décembre 2009, sont ressorties dépitées. Frédéric van Roekeghem, directeur général de l'Uncam, qui avait rencontré la veille Roselyne Bachelot lors d'un entretien au ministère, leur a répété à plusieurs reprises qu'il ne disposait d' « aucune marge de manoeuvre » financière pour accéder à leurs revendications concernant les honoraires des spécialités cliniques, notamment la médecine générale. Et qu'il n'en disposerait sans doute pas avant la fin 2011 et donc la préparation du PLFSS 2012. La séance, dont l'ordre du jour était intitulée « rénover les modes de rémunération » des médecins, s'est donc achevée sur la certitude de la mise en oeuvre d'un règlement arbitral ainsi que la ministre de la Santé l'avait laissé entendre lors d'une rencontre avec des journalistes de la presse sociale le 11 décembre dernier (AEF n°279825).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Convention médicale : la CSMF quitte la table des négociations et lance la campagne électorale tandis que MG-France change de président

Le week-end des 12 et 13 décembre 2009 a été riche en rebondissements au sein de deux des principaux syndicats de médecins libéraux. C'est ainsi que le syndicat de généralistes MG-France, qui avait soutenu la démarche des Égos (états-généraux de l'organisation des soins) menée au printemps 2008 par Roselyne Bachelot puis apporté sa caution à la loi HPST, a largement renouvelé son bureau et désigné le docteur Claude Leicher, un généraliste drômois de 56 ans, en remplacement du docteur Martial Olivier-Koehret, président depuis trois ans et qui sollicitait un nouveau mandat. De son côté, le conseil confédéral de la CSMF a décidé « d'anticiper sur l'issue des négociations conventionnelles en cours en se prononçant pour la mise en place d'un règlement arbitral » et « l'organisation anticipée, dès le printemps 2010, des élections aux futures URPS. »

Lire la suiteLire la suite
La négociation conventionnelle médicale échoue sur la télétransmission des feuilles de soins

L'avant-dernière séance de négociation conventionnelle s'est tenue, vendredi 11 décembre 2009, entre les syndicats médicaux (CSMF, FMF, SML, MG-France et Alliance) et l'Uncam, mais n'a pas permis d'avancées concrètes. La possibilité d'un accord conventionnel lors de la dernière séance de négociation, prévue vendredi 18 décembre 2009, s'éloigne donc un peu plus. Le seul point de la discussion qui semblait avancé, la télétransmission des feuilles de soins, a débouché sur une impasse. L'ensemble des syndicats ont rejeté l'avenant présenté par l'Uncam. Il prévoyait que les médecins qui télétransmettent au moins 75 % de leurs feuilles de soins perçoivent une contribution de 0,04 euros par feuille de soins électronique ainsi qu'un forfait annuel d'un montant de 250 euros. Quant à ceux qui télétransmettent moins de 75 % de leurs feuilles de soins, ils devront payer une contribution de 0,50 euros par feuille de soins papier, ce qui représente une dépense moyenne de 1 200 euros par médecin et par an.

Lire la suiteLire la suite
Pour le SML, les négociations conventionnelles avancent, mais devraient aboutir à un règlement arbitral

« Les négociations conventionnelles avancent. Quoi que déclarent les uns et les autres, tous les syndicats sont autour de la table. Personne n'a claqué la porte », assure Christian Jeambrun, le président du SML, jeudi 10 décembre 2009. Mais il se résout à un règlement arbitral, faute d'un accord possible sur une nouvelle convention lors de la dernière séance de ce round de négociation, programmée le vendredi 18 décembre 2009 (AEF n°289106). « Un règlement arbitral sera rendu à partir de l'avancée du chantier, estime-t-il. La CSMF a accepté Bertrand Fragonard comme arbitre, et nous pensons que c'est un bon choix ». Pour le président du SML, les négociations sur la prochaine convention vont donc se poursuivre en 2010, jusqu'aux élections aux URPS. « Mais je doute qu'elles puissent se tenir dès le mois de juin 2010, comme on nous l'annonce », estime-t-il.

Lire la suiteLire la suite
Frédéric van Roekeghem (Uncam) propose aux syndicats médicaux d'explorer la piste de la « diversification des modes de rémunération »

« Il est essentiel d'explorer ensemble toutes les pistes, notamment celles liées à la diversification des modes de rémunération », indique Frédéric van Roekeghem, directeur de l'Uncam, dans un entretien au journal de la CSMF « Le Médecin de France », qui paraît lundi 7 décembre 2009. Questionné sur la perspective de revalorisation des actes et consultations médicales alors qu'il reste deux séances de négociations conventionnelles (les 11 et 18 décembre 2009) avant Noël, le directeur de l'Uncam répond : « les demandes de revalorisation sont certes légitimes, mais elles ne peuvent faire abstraction des difficultés vécues par l'ensemble des Français. Le plus important, c'est de faire ensemble l'état des lieux, et d'envisager une évolution des rémunérations qui soit en phase avec les attentes des assurés ». À ce propos, Frédéric van Roekeghem assure que, selon un sondage effectué auprès des assurés sociaux, 70 % des Français sont « prêts à accepter une meilleure rémunération des praticiens, contre un engagement concret de leur part sur le plan de la prévention et du suivi des pathologies chroniques ». « C'est sur cette voie qu'il nous faut avancer, en augmentant notamment la proportion de la rémunération relevant de paiements forfaitaires ou liés à l'atteinte d'objectifs », estime-t-il.

Lire la suiteLire la suite
Le bilan de la convention de 2005 et la politique de prévention au coeur de la deuxième séance de la négociation conventionnelle médicale

La deuxième séance de la négociation conventionnelle médicale, mercredi 2 décembre 2009, a essentiellement porté sur le bilan de l'actuelle convention sur la maîtrise médicalisée, dont les objectifs ont été tenus à 70% selon l'Uncam, et la politique de prévention. Mais tous les syndicats contactés par l'AEF s'accordent à dire que les négociations ont peu avancé: « il ne s'est rien passé du tout » pour le SML; « on tourne en rond, quand allons-nous aborder les vrais sujets ? », questionne Michel Chassang, président de la CSMF ; « ils veulent gagner du temps », déclare Jean-Claude Régi, président de la FMF.

Lire la suiteLire la suite
La démographie médicale et les feuilles de soins électroniques au programme des négociations sur la convention médicale

La démographie médicale et les feuilles de soins électroniques sont les principaux thèmes abordés lors du premier round de la négociation sur la nouvelle convention médicale qui s'est déroulé vendredi 27 novembre 2009 durant toute la matinée, au siège de la Cnamts avec les délégations des quatre syndicats médicaux représentatifs (CSMF, FMF, SML et MG-France). « Nous avons été déçus par l'attitude de certains syndicats, qui ne voulaient discuter que de questions juridiques et politiques » (AEF n°280831), regrette Roger Rua, secrétaire général du SML. Nous pensons qu'il ne faut pas perdre de temps, avancer dans la négociation, qu'elle nous conduise à une convention ou bien à un règlement arbitral ». Le syndicat se félicite donc des premières propositions de l'assurance maladie sur la démographie médicale ou les feuilles de soins électroniques. Pour Union généraliste au contraire, ces premiers thèmes abordés restent des points de détail: « une convention, c'est autre chose, » estime Claude Bronner, co-président de ce syndicat de médecins généralistes.

Lire la suiteLire la suite