Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

La nouvelle GRL « universelle » et « non-discriminante » entrera en application en janvier 2010

« La nouvelle GRL (garantie des risques locatifs) entrera en application début janvier 2010 et pourra concerner, sans discrimination, tous les locataires qui consacrent jusqu'à 50 % de leurs revenus au paiement de leur loyer », se félicite Benoist Apparu, secrétaire d'État au Logement et à l'Urbanisme. A l'occasion de la présentation du dispositif (1) mercredi 23 décembre 2009 à Paris, en présence notamment de Jean-Luc Behro, président de l'APAGL (Association pour l'accès aux garanties locatives) et vice-président d'Action Logement (ex UESL) et de représentants de la FFSA (Fédération française des sociétés d'assurance) et du Gema (Groupement des entreprises mutualistes associatives) , le ministre se fixe un triple objectif : « remettre sur le marché des logements vacants, empêcher la discrimination entre locataires du fait de la caution et prévenir le plus en avant possible les expulsions avec un traitement social de l'impayé dès le premier impayé. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Logement social et Habitat

Aperçu de la dépêche Aperçu
« L'année 2010 verra, comme en 2009, un ralentissement très net du nombre de transactions » (René Pallincourt, président de la Fnaim)
Lire la suite
Prêt à taux zéro : pas de doublement dans l'ancien, annonce Benoist Apparu

« Il n'y aura pas de doublement du PTZ (prêt à taux zéro) dans l'ancien », déclare Benoist Apparu, le secrétaire d'État au Logement et à l'Urbanisme, mardi 8 décembre 2009, à Paris, lors de la clôture du 63e congrès de la Fnaim (Fédération nationale de l'immobilier). « Le PTZ (1) est un dispositif transitoire qui a d'abord vocation à sauvegarder des emplois dans le secteur du bâtiment et doit donc être réservé au neuf », souligne-t-il, en réponse à René Pallincourt, le président de la Fnaim, qui réclamait, lui, un doublement de la mesure pour soutenir l'activité immobilière.

Lire la suiteLire la suite
1 % logement : Benoist Apparu veut conforter le rôle des partenaires sociaux dans la politique du logement

« Nous souhaitons que les partenaires sociaux demeurent des acteurs essentiels de la politique du logement social dans notre pays », assure Benoist Apparu, secrétaire d'État chargé du Logement et de l'Urbanisme, en clôture du conseil d'administration de l'UESL, mercredi 2 décembre 2009. A cette fin, le gouvernement veillera « évidemment à assurer la pérennité » du mouvement lors de la renégociation de la convention triennale entre l'UESL (bientôt Action logement) et l'État, précise-t-il, en réponse à Jérôme Bédier, le président de l'Union qui lui a fait part, quelques minutes plus tôt, des inquiétudes du réseau. Pour l'heure, Benoist Apparu qui félicite le 1 % logement pour la rapidité avec laquelle il a engagé sa réforme, souligne quatre défis « à relever ensemble » : en particulier la mise en place de la GRL début 2010 et le regroupement des SA d'HLM (regroupées sous l'appellation ESH-entreprises sociales pour l'habitat) que le secrétaire d'État veut impulser l'an prochain.

Lire la suiteLire la suite
L'UFC-Que choisir dénonce les effets pervers de l'interdiction de cumuler cautionnement et assurance contre les loyers impayés

L'UFC-Que choisir s'indigne des « conséquences paradoxales » de la loi Molle du 25 mars 2009 dont l'article 55, qui interdit à un bailleur ayant souscrit une assurance garantissant les obligations du locataire de demander un cautionnement, « aboutit à freiner l'accès au logement des personnes à faibles revenus ». Dans un communiqué du 26 novembre 2009, l'association rappelle qu'une « telle assurance exige que le locataire soit solvable », ce qui se caractérise soit par ses revenus (trois fois le montant du loyer) soit par le cautionnement d'un tiers. Dès lors, en interdisant ce cautionnement, « les locataires ne gagnant pas trois fois le prix du loyer ne peuvent plus accéder à un logement » dont le bailleur est assuré. « La loi crée donc un cercle vicieux dont les locataires sont les grands perdants. » L'association craint une aggravation du phénomène avec la mise en place prochaine de la garantie universelle des risques locatifs qui jouera si le locataire gagne « au moins deux fois le montant du loyer ».

Lire la suiteLire la suite