Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°278733

Les infractions de travail dissimulé ont plus que doublé entre 2003 et 2008 (Observatoire national de la délinquance)

Les infractions de travail dissimulé constatées par les services verbalisateurs ont plus que doublé entre 2003 et 2008, indique l'OND (Observatoire national de la délinquance) dans sa publication Grand Angle n° 20 (décembre 2009). Les quelque 14 000 infractions de travail dissimulé enregistrées en 2008 représentent près des trois quarts des infractions de travail illégal recensées par la DGT (Direction générale du travail, ministère du Travail) dans son analyse annuelle de verbalisation, rappelle Valérie Bonvoisin, chargée d'études à l'OND. Celui-ci est un département de l'Inhes (Institut national des hautes études de sécurité).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 96 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Lutte contre le travail illégal : hausse du taux d'infraction et du nombre de redressements en 2008 (ministère du Travail)

« Le taux d'infraction des entreprises contrôlées [dans le cadre de la lutte contre le travail illégal] est à la hausse » en 2008 : il s'élève à 13,1 %, contre 11,5 % en 2007. De même, le nombre de redressements notifiés aux entreprises progresse de 4 % en un an. Le montant de ces redressements s'établit à 54 millions d'euros, contre 52 millions l'année précédente. À l'inverse, le ministère du Travail relève « une baisse entre 2007 et 2008 des entreprises contrôlées dans les secteurs prioritaires » (BTP, services aux entreprises, restauration, spectacle, travail saisonnier dans l'agriculture). C'est ce qui ressort du bilan du plan de lutte contre le travail illégal, rendu public jeudi 26 novembre 2009 par le ministère du Travail.

Lire la suiteLire la suite
Lutte contre le travail illégal : Xavier Darcos veut « augmenter d'au moins 5 % le nombre de procès verbaux » en 2010

« Lutter contre le travail dissimulé, combattre l'emploi d'étrangers sans titre de travail, s'attaquer au recours frauduleux à des statuts spécifiques (stagiaire, intermittent) et sanctionner les fraudes transnationales » : les quatre priorités du plan de lutte contre le travail illégal pour 2010-2011 restent inchangées par rapport aux deux précédents plans. Mais, « pour que cette politique produise des résultats », des « objectifs chiffrés » sont désormais assignés aux services de contrôle, annonce Xavier Darcos, jeudi 26 novembre 2009. Le ministre du Travail demande notamment à l'inspection du travail d' « augmenter d'au moins 5 % le nombre de procès verbaux pour travail illégal en 2010 », et aux Urssaf de collecter 120 millions d'euros au lieu de 108 millions au titre du travail dissimulé.

Lire la suiteLire la suite
Emploi de travailleurs sans-papiers : Xavier Darcos et Éric Besson veulent renforcer les sanctions contre les entreprises

« Ma mission n'est pas d'intervenir dans la question de la régularisation mais de combattre le travail illégal sous toutes ses formes, et notamment lorsqu'il concerne des ressortissants étrangers sans titres de travail. » C'est ce que déclare Xavier Darcos, en réponse aux organisations syndicales qui réclament son intervention dans le dossier de la régularisation des 5 000 travailleurs sans-papiers en grève depuis plus de six semaines (AEF n°289604). Dans une interview accordée au quotidien « Le Parisien » le 22 novembre 2009, le ministre du Travail dévoile une série de sanctions pour les employeurs d'étrangers en situation irrégulière : « Nous allons renforcer les contrôles et recourir à des sanctions qui touchent au porte-monnaie et à l'image de l'entreprise afin d'avoir un effet dissuasif. » Le même jour, Éric Besson, ministre de l'Immigration, annonce sur France 5 son intention de déposer prochainement un projet de loi visant à durcir les mesures contre les entreprises employant des travailleurs sans-papiers.

Lire la suiteLire la suite
Une directive européenne fixe des normes minimales pour sanctionner les employeurs de ressortissants de pays tiers en séjour irrégulier

Les États membres de l'Union européenne doivent mettre en vigueur au plus tard le 20 juillet
2011 les dispositions législatives, réglementaires et administratives nécessaires pour transposer une nouvelle directive européenne « prévoyant des normes minimales concernant les sanctions et les mesures à l'encontre des employeurs de ressortissants de pays tiers en séjour irrégulier ». Cette directive communautaire 2009/52/CE du 18 juin 2009 est publiée au JOUE (Journal officiel de l'Union européenne) L 168 du 30 juin 2009.

Lire la suiteLire la suite
Lutte contre le travail illégal : coopération renforcée entre les services déconcentrés du ministère du Travail et les Urssaf

La poursuite et le développement du partenariat entre l'État et les Urssaf en matière de lutte contre le travail illégal « s'inscrivent dans un nouveau contexte institutionnel et juridique qui confère de nouveaux moyens aux services de contrôle. Sa mise en oeuvre opérationnelle passe par la conduite de plans d'action communs qui seront définis sur la base d'un diagnostic territorial croisé et s'appuieront notamment sur les correspondants ou référents locaux mis en place » par les services déconcentrés du ministère du Travail (DRTEFP, DDTEFP) et les Urssaf. Cette mise en oeuvre fait l'objet d'une instruction du 31 mars 2009 « relative à la lutte contre le travail illégal et à la poursuite de la coopération entre les services déconcentrés du ministère du Travail et les Urssaf », signée par Jean-Denis Combrexelle, directeur général du travail (DGT, ministère du Travail, Benoît Parlos, délégué national à le lutte contre la fraude, et Pierre Ricordeau, directeur de l'Acoss. L'instruction, dont une annexe propose une « trame de plan d'action », est envoyée aux préfets, DRTEFP, DDTEFP, inspecteurs du travail.

Lire la suiteLire la suite