Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°278555

Grippe A/H1N1 : Mathias Matallah (Jalma) juge qu'une mauvaise utilisation de l'argent public accentue la difficulté à mener les réformes

Roselyne Bachelot a annoncé lundi 4 janvier au journal télévisé de 20 heures de TF1 que le gouvernement français allait résilier une partie substantielle de la commande de vaccins (50 millions de doses sur les 94 millions doses commandées) contre le virus de la grippe A H1N1 passée selon la procédure des marchés publics auprès de trois laboratoires pharmaceutiques (GSK, Novartis et Sanofi-Pasteur), ce qui conduirait - selon un communiqué publié mardi 5 janvier 2010 par le ministère de la Santé - à réduire la facture d'achat des vaccins (700 millions d'euros) de « plus de moitié ». Pour autant, Mathias Matallah, président du cabinet de conseil spécialisé dans le secteur de la santé Jalma, estime que « dans un système de protection sociale où les ressources sont rares et où l'on va être obligé de réformer assez drastiquement pour maintenir le niveau de protection, si on donne le sentiment de mal utiliser l'argent public, on accentue la difficulté à mener à bien les réformes ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Grippe A/H1N1 : Muguette Dini, présidente de la commission des Affaires sociales du Sénat, veut entendre « rapidement » Roselyne Bachelot

« À la suite de l'annonce de la résiliation d'une partie des commandes de vaccins antigrippaux », lundi 4 janvier 2010 au journal télévisé de 20 heures sur TF1 par Roselyne Bachelot, Muguette Dini (Union centriste, Rhône), présidente de la commission des Affaires sociales du Sénat, indique ce mardi 5 janvier 2010 qu'elle « se propose d'entendre rapidement la ministre de la santé, Roselyne Bachelot-Narquin, ainsi que les représentants des laboratoires pharmaceutiques concernés ».

Lire la suiteLire la suite
La contribution de l'Unocam à la lutte contre la grippe A/H1N1 en discussion à l'Assemblée nationale et au Sénat

La contribution des organismes complémentaire à la vaccination contre la grippe A/H1N1 a été l'objet de discussions, jeudi 12 novembre 2009, à la fois en PLF devant l'Assemblée nationale et en PLFSS devant le Sénat. L'Unocam s'est en effet livrée à un intense lobbying. Elle a d'une part réclamé, et obtenu du gouvernement, que sa contribution soit versée à l'Eprus et non pas à l'assurance maladie, comme il était initialement prévu. Pour cette raison, le ministre du budget et des comptes publilcs, Éric Woerth, a estimé que cette mesure devait être examinée en PLF, plutôt qu'en PLFSS. Elle est finalement examinée dans les deux projets de loi. L'Unocam souhaite aussi que soit réduite sa contribution à l'achat des 94 millions de doses vaccins, qui s'élève à 0,94 % sur le montant hors taxes des primes ou cotisations émises au cours d'un trimestre, soit environ 300 millions d'euros. Son argument : le coût des vaccins d'abord évalué à 807 millions, est en réalité de 712 millions d'euros, en raison de l'application d'une TVA à 5,5 % plutôt qu'à 19,6 %.

Lire la suiteLire la suite
Grippe A/H1N1 : l'Unocam va participer à hauteur de 280 millions d'euros à l'achat des vaccins

L'Unocam annonce, mercredi 30 septembre 2009, avoir donné son accord à la ministre de la Santé Roselyne Bachelot « pour la participation financière de ses membres à l'achat des doses de vaccins contre la grippe A/H1N1 ». Les organismes d'assurance maladie complémentaires estiment à 280 millions d'euros leur participation, soit « 35 % du montant de l'achat des vaccins de la population couverte par une assurance maladie complémentaire ». Ils apportent ainsi « leur concours à l'effort de solidarité nationale », « dans la droite ligne de leurs missions vis-à-vis de leurs assurés et de leurs adhérents ».

Lire la suiteLire la suite