Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Occupation de la place des Vosges par Jeudi noir : la mise en délibéré fixée au 18 janvier 2010

La décision du tribunal d'instance du 5e arrondissement de Paris sur l'occupation par le collectif Jeudi noir d'un hôtel particulier de la place des Vosges (4e arrondissement), est mise en délibérée au lundi 18 janvier 2010. Lors de l'audience qui s'est tenue mercredi 6 janvier 2010, « les discussions ont porté sur la légitimité de demander une indemnité d'occupation pour un bâtiment non occupé », indique à AEF Habitat et Urbanisme Margaux Leduc, membre du collectif Jeudi noir et occupante de l'immeuble de la place des Vosges. La tutelle de la propriétaire de l'immeuble demande en effet aux douze personnes assignées 69 663 euros par mois d'indemnités d'occupation, à compter du 27 octobre, date d'entrée dans les lieux. Elle demande également 1 500 euros d'astreinte par jour de retard, soit en tout 115 000 euros par mois. « Il n'y a pas d'urgence à l'expulsion, la reprise des travaux dans l'immeuble est conditionnée à la vente d'autres biens de la propriétaire, et cela prendra au moins 18 mois », poursuit Margaux Leduc.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 69 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Jeudi noir : la décision du tribunal sur l'occupation de la place des Vosges renvoyée au 6 janvier 2010

La décision de justice concernant l'occupation d'un immeuble vide de la place des Vosges, dans le 4e arrondissement de Paris, par le collectif Jeudi noir, est reportée au mercredi 6 janvier. La mise en délibéré a été renvoyée « au motif que la présidente du tribunal d'instance du 4e arrondissement est également juge des tutelles de madame Cottin », la propriétaire de l'hôtel particulier, âgée de 87 ans, indique à AEF Habitat et Urbanisme Stéphane Roques, habitant du squat et membre de Jeudi noir, mercredi 30 décembre 2009. Le tribunal de grande instance accède donc à la demande de l'avocat du collectif, qui demandait le « dépaysement » de l'audience. Celle-ci aura donc lieu le mercredi 6 janvier 2010 à 11h30 au tribunal d'instance du 5e arrondissement et non plus du 4e arrondissement.

Lire la suiteLire la suite
Jeudi Noir et d'autres associations adressent à l'Élysée une liste de 20 bâtiments vides à réquisitionner à Paris

Une quinzaine de représentants d'associations vient d'envoyer par courrier à l'Élysée une liste de 20 bâtiments parisiens vides à réquisitionner, après avoir été empêchés par les forces de l'ordre d'approcher de la présidence, mardi 22 décembre 2009. Les membres du Dal (Droit au logement), du collectif Jeudi Noir, du Copaf (Collectif pour l'avenir des foyers) et du CDSL (Comité des sans logis) demandent à Nicolas Sarkozy de « réquisitionner tous les bâtiments listés qui appartiennent au privé, à des banques ou à des compagnies d'assurance » mais aussi au public, comme l'hôpital Laennec, situé rue de Sèvres (7e arrondissement), explique à AEF Habitat et Urbanisme Julien Bayou, de Jeudi Noir. « Dans ces bâtiments, on peut loger un bon millier de personnes en hébergement, ou 400 à 500 personnes en logement pérenne », estime-t-il.

Lire la suiteLire la suite
Le collectif « Jeudi noir » occupe un immeuble à Paris pour protester contre « la crise du logement étudiant »

Le collectif « Jeudi noir » occupe un immeuble de 1 800 m2 au 14 rue de la Bonne graine à Paris (XIème) depuis le 22 août 2009 afin de dénoncer « la crise du logement étudiant ». « Ce bâtiment, vide depuis plusieurs années, appartenait à La Poste, avant d'être racheté récemment par la société Adoma (ex-Sonacotra) qui doit y créer un foyer pour travailleurs migrants », précise le collectif, qui dit « militer pour le droit au logement des précaires et des étudiants ».

Lire la suiteLire la suite