Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Le conseil de Paris crée une société publique locale d'aménagement pour le quartier Clichy Batignolles

« Aujourd'hui, les évolutions du projet d'aménagement de Clichy Batignolles requièrent une structure plus souple », note la délibération adoptée, lundi 8 février 2010, par le Conseil de Paris qui crée une SPLA (Société publique locale d'aménagement) dénommée Paris Batignolles Aménagement pour le quartier Clichy Batignolles. Cette proposition fait suite aux changements intervenus dans le projet initial, après la décision d'implanter dans la partie nord du site de nouveaux équipements, à savoir la cité judiciaire et la direction régionale de la police judiciaire. Du fait de leur importance, ces modifications ne peuvent pas être mises en oeuvre par un simple avenant au traité de concession existant, passé avec l'aménageur, la Semavip (Société d'économie mixte de la Ville de Paris). « La poursuite de l'opération nécessiterait une nouvelle concession d'aménagement qui relèverait d'une longue procédure (…) induisant un retard très significatif dans sa réalisation », note le préambule à la délibération.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 84 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Logements sociaux aux Batignolles : la mairie de Paris envoie une lettre à Brigitte Kuster pour « éclairer le débat »

La mairie de Paris (PS) envoie, mardi 15 décembre 2009, une lettre à Brigitte Kuster, maire UMP du 17e arrondissement, pour « éclairer le débat, aujourd'hui largement caricaturé », sur le futur quartier des Batignolles, qui comprendra notamment dix tours de logements sociaux de 50 mètres. La lettre, signée par Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris, chargée de l'urbanisme et de l'architecture, Annick Lepetit, députée de Paris, et Jean-Yves Mano, adjoint au maire chargé du logement, rappelle que l'élue UMP fait circuler une pétition contre le projet (AEF Habitat et Urbanisme n°279770). « Pourquoi stigmatiser avec autant de virulence le logement social ? », s'interroge la mairie de Paris. « Aux Batignolles, comme pour tous nos projets engagés depuis 2001, nous avons pour ambition, outre l'excellence environnementale, la mixité qui constitue la richesse de Paris et explique l'attachement des Parisiens à leur ville. » Brigitte Kuster fait part de son étonnement à la lecture de la lettre. « On est dans une approximation entre ce qui est dit à la population et ce qui est voté en Conseil de Paris », déplore-t-elle auprès d'AEF Habitat et Urbanisme.

Lire la suiteLire la suite
Batignolles : le maire de Paris interpellé sur la question des tours de logements sociaux

La décision de construire dix tours de logements sociaux de 50 mètres de haut dans le futur quartier des Batignolles dans le 17e arrondissement de Paris fait polémique. Bertrand Delanoë, maire (socialiste) de Paris, a été interpellé sur le sujet du projet d'aménagement du quartier des Batignolles lors d'une réunion de compte-rendu de mandat qui s'est déroulée dans une ambiance houleuse, jeudi 10 décembre 2009. « Nous sommes contre les tours », explique à AEF Habitat et Urbanisme Brigitte Kuster, maire UMP du 17e arrondissement, précisant qu'elle était « favorable à l'arrivée d'un écoquartier de 50 hectares » jusqu'à ce que « la ville décide de faire dix tours de logements sociaux ». « Nous en avons parlé avec les bailleurs sociaux qui nous ont dit qu'il n'était pas possible qu'ils fassent dix tours HQE (Haute qualité environnementale). »

Lire la suiteLire la suite