Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Accord de Copenhague : Gordon Brown et Meles Zenawi président le groupe consultatif sur les financements innovants

Le Premier ministre britannique Gordon Brown et le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi lancent, vendredi 12 février 2010, le groupe de travail de haut niveau sur les financements innovants, qu'ils co-présideront. Annoncé dans l'accord de Copenhague, ce groupe de travail doit permettre de dégager « de nouvelles sources de financement » afin d'abonder le fonds de 100 milliards de dollars prévu pour 2020. Ce fonds, à destination des pays en développement, doit permettre de lutter contre les conséquences du changement climatique. La Chine a annoncé qu'elle ne serait pas bénéficiaire de ce fonds.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Copenhague : « Les Européens ont projeté leur culture notariale pour évaluer le sommet » (Jean-Louis Borloo)

« Nous, les Européens, avons projeté, comme évaluation du sommet de Copenhague, notre culture monastique et notariale, à savoir un contrat, des modalités et des pénalités en cas de non-respect. Il s'agit d'une folie culturelle absolue, qui est source d'incompréhension internationale. » C'est ce que déclare Jean-Louis Borloo, ministre du Développement durable, lors d'une audition à l'Assemblée nationale sur la suite du sommet de Copenhague, mercredi 27 janvier 2010. Le ministre d'État était entendu par la commission des Affaires économiques, présidée par Patrick Ollier (UMP, Hauts-de-Seine) et la commission du Développement durable et de l'aménagement du territoire, présidée par Christian Jacob (UMP, Seine-et-Marne).

Lire la suiteLire la suite
Sommet de Copenhague : la France et l'Afrique proposent un texte commun avec des objectifs chiffrés

Le président français Nicolas Sarkozy et le Premier ministre éthiopien, Meles Zenaoui, porte-parole de l'Afrique au sommet de Copenhague, ont annoncé mardi 15 décembre 2009 à l'issue d'un déjeuner avoir adopté un texte commun appelant à un « accord ambitieux » qui « limite la hausse des température à 2°C par rapport à l'ère préindustrielle » et « garantit que les pays vulnérables recevront les financements suffisants pour faire face à ce défi ». Ce texte prévoit plusieurs objectifs chiffrés : la réduction de 50 % des émissions globales de CO2 d'ici 2050 par rapport à 1990, l'adoption d'un fonds « fast start » doté de dix milliards de dollars par an de 2010 à 2013, dont 40 % dédié à l'Afrique et 20 % à la déforestation, et un « engagement sérieux sur l'aide publique de long terme en faveur des pays en développement » à partir de 2013 « fondé sur leurs besoins exprimés », soit 50 milliards d'euros par an d'ici 2015 et 100 milliards d'euros par an d'ici 2020.

Lire la suiteLire la suite