Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°274780

Les nouvelles missions confiées aux Opca ne devraient pas changer fondamentalement leur métier (échos du séminaire Circé/Amnyos)

« Il n'est pas certain que les nouvelles missions confiées aux Opca, même si elles élargissent l'éventail de leurs interventions, changent fondamentalement leur métier » : telle est l'opinion exprimée par Yves Hinnekint, directeur du collecteur interprofessionnel et interbranches Opcalia, lors du séminaire organisé par le cabinet de conseil Circé Consultants (Groupe Amnyos) le 18 février 2010 sur la thème « la nouvelle donne pour les Opca : positionnement dans les politiques de formation, missions et impacts pour les organisations ». Les débats se sont articulés autour de 40 questions identifiées par le cabinet concernant la réforme des Opca et qui abordent notamment les thématiques portant sur la distinction entre FAF (fonds d'assurance formation) et Opca, l'impact de la création de la nouvelle section pour les entreprises de 10 à 50 salariés, ou encore l'application du droit de la concurrence aux Opca. Selon Jean-Marie Luttringer, expert associé auprès de Circé Consultants, prend soin de préciser que cette liste ne prétend pas à l'exhaustivité.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Loi du 24 novembre 2009 : quel impact sur les financements paritaires ? Une analyse de Jean-Marie Luttringer et de Jean-Pierre Willems

La loi du 24 novembre 2009 impose aux acteurs de la formation professionnelle de revoir leurs pratiques de pilotage financier. Aux partenaires sociaux gestionnaires des Opca et à l'État de faire vivre la réforme en tentant de lui donner sens et cohérence. Dans leur nouvelle chronique consacrée aux financements paritaires, deuxième livraison de leur cycle : « Attendez-vous à savoir en 2010… », Jean-Marie Luttringer et Jean-Pierre Willems analysent les problèmes pratiques posés par la mise en oeuvre opérationnelle de la loi : alimentation du FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels) et utilisation de ses ressources, fonctionnement et agrément des Opca…

Lire la suiteLire la suite
Les conséquences de la loi du 24 novembre 2009 sur les dispositifs de formation. Une analyse de J.-M. Luttringer et J.-P. Willems

Quelles sont les conséquences de la loi du 24 novembre 2009 sur les dispositifs de formation ouverts aux salariés et aux demandeurs d'emploi ? Telle est la question au centre d'une nouvelle chronique de Jean-Marie Luttringer et Jean-Pierre Willems pour AEF. Cette chronique des deux juristes est la première d'un cycle de trois consacré au repérage juridique des problèmes pratiques posés par la mise en oeuvre opérationnelle de la dernière réforme de la formation. La deuxième chronique portera sur la réforme des financements paritaires, la mise en place du FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels) et la réforme des Opca. La troisième traitera de l'offre de formation, avec notamment le passage d'un régime de déclaration d'activité à celui d'autorisation d'exercer l'activité.

Lire la suiteLire la suite
Portabilité du DIF : « les Opca ne pourront pas faire face aux nouvelles dépenses tout seuls » (échos d'un séminaire Circé/Amnyos)

« Nous allons être obligés d'opérer une politique de révision déchirante », explique Robert Baron, président d'Uniformation, évoquant le resserrement des critères d'accès au DIF (droit individuel à la formation), lors d'un séminaire Circé/Amnyos, organisé jeudi 21 janvier et consacré aux évolutions du DIF et du CIF (congé individuel de formation), suite au vote de la loi du 24 novembre 2009. Robert Baron fait ainsi part de son inquiétude par rapport aux nouvelles charges auxquelles devront faire face les Opca, désormais appelés à financer le les droits au DIF des salariés devenus demandeurs d'emploi.

Lire la suiteLire la suite