Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

« Il faudrait que la France sache résister à la tentation de multiplier les pôles d'excellence » (Catherine Langlais, Saint-Gobain)

« Il faudrait que la France sache résister à la tentation de multiplier les pôles d'excellence », déclare Catherine Langlais, directrice générale de Saint-Gobain Recherche, tout en reconnaissant que « les changements qui sont à l'oeuvre dans les universités et les organismes de recherche français sont une excellente chose ». Dans une interview accordée à AEF, Catherine Langlais évoque la politique de partenariats que son groupe met en oeuvre notamment à travers son réseau international Sun (Saint-Gobain university network), mais également par l'intermédiaire de sa cellule Nova external venturing de soutien aux start-up. Elle souligne aussi l'importance d'un dispositif comme le crédit impôt recherche, qui permet à Saint-Gobain de « maintenir une politique volontariste d'embauche de jeunes scientifiques » et de renforcer ses relations avec le monde académique malgré les « turbulences de la crise ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
46 entreprises françaises figurent parmi les 1 000 plus gros budgets de R&D dans le monde

Quarante-six entreprises françaises figurent parmi les 1 000 qui dépensent le plus en recherche et développement dans le monde, selon le classement établi par la société de conseil Booz & Company, à partir de données portant sur l'année 2008 (AEF n°288255). C'est une entreprise de moins que dans le classement de 2007. Celles qui ont fait leur entrée dans le classement en 2008 sont Air Liquide, Eramet et Sopra ; celles qui sont sorties du classement sont Bull, Lafarge, Neopost et Suez. Les cinq entreprises françaises qui figurent parmi les cent premières du classement sont Sanofi-Aventis (10e), Alcatel-Lucent (30e), Peugeot (44e), Renault (48e) et France Telecom (88e). Au total, les 46 entreprises françaises ont dépensé 21,5 milliards d'euros en R&D, soit 5,91 % de l'ensemble des dépenses de R&D des 1 000 entreprises qui figurent dans le classement.

Lire la suiteLire la suite