Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°274324

Industrie : les réactions des partenaires sociaux au discours de Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy a présenté jeudi 4 mars 2010 plusieurs pistes d'actions à destination de l'industrie, lors de son discours de clôture des états généraux du secteur à Marignane (Bouches-du-Rhône) (AEF n°274369). Le chef de l'État propose notamment la création d'une « prime à la relocalisation sous la forme de 200 millions d'euros d'avances remboursables financées par l'emprunt national ». Il a également annoncé la création d'une « Conférence nationale de l'industrie » qui rassemblera « les entreprises, les salariés, les filières et le gouvernement à intervalles réguliers » et un soutien aux embauches en contrat de professionnalisation et au tutorat. La France va par ailleurs consacrer 300 millions d'euros issus du grand emprunt à une « politique de filière ». Voici les réactions des partenaires sociaux au discours de Nicolas Sarkozy:

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Industrie : l'Élysée propose une prime de 2 000 euros pour soutenir les embauches en contrat de professionnalisation et le tutorat

Mettre en place un dispositif de tutorat spécifique pour assurer la transmission des savoir-faire industriels rares et stratégiques : c'est l'une des mesures retenues par Nicolas Sarkozy dans le cadre de la « nouvelle politique industrielle en France » définie à l'issue des états généraux de l'industrie. C'est que qu'indique le président de la République à l'occasion d'un déplacement sur le site d'Eurocopter à Marignane (Bouches-du-Rhône), jeudi 4 mars 2010. Ce nouveau dispositif de tutorat doit permettre d'accompagner les salariés embauchés en contrat de professionnalisation dans le secteur industriel. Selon le dossier de presse, l'Élysée envisage d'instaurer une prime pour favoriser ces recrutements qui pourrait être financée par le FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours). L'ambition du chef de l'État est de permettre « une augmentation de l'activité industrielle de plus de 25 % d'ici fin 2015 », accompagnée d'une pérennisation de l'emploi industriel en France sur le long terme.

Lire la suiteLire la suite
États généraux de l'industrie : le détail des mesures relatives à l'emploi

Mettre en place une « Conférence nationale de l'industrie », faciliter la mise en œuvre de la GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) au niveau territorial, favoriser la relocalisation de sites industriels en France : tels sont les principaux axes retenus par Nicolas Sarkozy pour assurer « le maintien de l'emploi industriel ». Détaillées dans un dossier de presse, ces mesures sont issues des préconisations émises à l'occasion des états généraux de l'industrie, qui ont mobilisé quelque 5 000 personnes et ont donné lieu à environ 1 000 propositions d'action. Le président de la République a exposé les options qu'il privilégie, jeudi 4 mars 2010, lors d'un déplacement à Marignane (Bouches-du-Rhône), sur le site d'Eurocopter.

Lire la suiteLire la suite
Etats généraux de l'industrie : Nicolas Sarkozy annonce 200 millions d'euros pour une prime à la relocalisation

Nicolas Sarkozy propose de créer « immédiatement » un « outil destiné à relocaliser la production industrielle en France, une prime à la relocalisation sous la forme de 200 millions d'euros d'avances remboursables financées par l'emprunt national ». C'est l'une des mesures annoncées par le président de la République française, jeudi 4 mars 2010, dans son discours de conclusion des états généraux de l'industrie prononcé à Marignane (Bouches-du-Rhône), sur le site du fabricant d'hélicoptères Eurocopter. « Je sais qu'avec tout ce qu'on a fait, il faut que les entreprises qui se relocalisent en France soient aidées », insiste Nicolas Sarkozy.

Lire la suiteLire la suite