Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°272944

Réforme des retraites : « Avant six mois, les mesures nécessaires et justes seront adoptées » (Nicolas Sarkozy)

« Mon devoir de chef de l'État est de garantir que vos retraites seront financées », déclare mercredi 24 mars 2010 Nicolas Sarkozy dans une intervention lue au sortir du premier conseil des ministres suivant le deuxième tour des élections régionales du 21 mars et au lendemain de manifestations dans toute la France placées sous le signe de l'emploi et des retraites (AEF n°272975). Le président de la République réitère sa promesse d'un temps de discussion, « le temps qu'il faut », avec les partenaires sociaux. « Je ne passerai pas en force », assure le chef de l'État qui « appelle chacun à abandonner les postures partisanes » sur « un sujet de cette importance » alors que les retraites sont « menacées par un déficit qui ne cesse de se creuser ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 81 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Plusieurs centaines de milliers de manifestants pour une « journée d'action » sous le signe de l'emploi et des retraites

60 000 personnes selon les syndicats, 31 000 selon la préfecture de police de Paris ont manifesté mardi 23 mars 2010, de la place de la République à Nation, en réponse à l'appel de mobilisation lancé par cinq syndicats (CGT, CFDT, FSU, Solidaires et Unsa) pour l'emploi, les salaires et les retraites. Au niveau national, 177 manifestations ont été organisées. Selon le syndicat Solidaires, plus de 600 000 personnes y ont participé. D'après la FSU, les manifestations les plus importantes ont eu lieu à Marseille (50 000 personnes), Rouen (20 000), Bordeaux (20 000), Angoulême (20 000), Grenoble (15 000) et Lyon (14 000). Une réunion des cinq syndicats organisateurs est d'ores et déjà prévue le 30 mars prochain en vue d' « amplifier » le mouvement. « Les autres syndicats sont bien sûr invités à se joindre à nous » indique-t-on à la FSU, alors que Force ouvrière a défilé séparément en ce 23 mars et que CFTC et CFE-CGC n'ont pas participé au mouvement social.

Lire la suiteLire la suite
Retraites : un projet de loi sera déposé sur le bureau des deux assemblées « au début de l'automne » (Nicolas Sarkozy)

« Si nous voulons sauver notre système de retraite, nous ne pouvons plus différer les décisions. Ces décisions seront donc prises au début de l'automne sous la forme d'un texte que le gouvernement déposera sur le bureau des deux assemblées », déclare ce lundi 15 février 2010 le président de la République, Nicolas Sarkozy, au terme de la réunion d'agenda qui réunissait ce matin à l'Élysée, le président, le Premier ministre, une partie du gouvernement, ainsi que les responsables des organisations syndicales et patronales interprofessionnelles les plus représentatives au plan national. L'objectif de cette réunion était d'arrêter la liste des questions à inscrire à l'agenda social de l'année 2010, leur calendrier et les méthodes de travail pour les traiter. Sur la base des projections du COR relatives à l'équilibre financier des régimes de retraites qui seront publiées en avril prochain, « Xavier Darcos [ministre du Travail] et Éric Woerth [ministre de la fonction publique] pour la partie publique entameront des négociations avec les partenaires sociaux qui se dérouleront en avril, juin, juillet, éventuellement en août si c'est nécessaire et au début du mois de septembre, le gouvernement prendra ses responsabilité et déposera un texte », précise le président qui souhaite que « la question de la pérennité [du] système de retraite [soit] réglée à l'automne prochain ».

Lire la suiteLire la suite
Médecine libérale : la lettre de mission adressée à Michel Legmann précise qu'un état des lieux et des propositions sont attendus fin mars

Michel Legmann et son groupe de travail devront remettre « à la fin du mois de mars » un « état des lieux de l'attractivité de la médecine libérale » dans toutes ses spécialités, et des propositions pour la renforcer. C'est ce que précise la lettre de mission adressée lundi 1er février 2010 au président de l'Ordre national des médecins par le président de la République. Le courrier insiste toutefois sur le fait que « la tarification des actes n'entre pas dans le champ de [la] mission, cette question faisant l'objet d'un dialogue conventionnel approfondi prévu cette année, après les élections professionnelles ». Selon une source syndicale, feraient partie de ce « groupe de travail », l'économiste de la santé et enseignant à Paris-Dauphine Claude Le Pen, le député UMP du Bas-Rhin, Yves Bur, Bérengère Crochemore, ancienne présidente de l'Isnar-IMG, Norbert Nabet, actuel directeur de cabinet du directeur préfigurateur de l'ARS de Paca, Dominique Orliac, ophtalmologue, présidente du conseil départemental de l'ordre des médecins du Lot et députée apparentée SRC du Lot, Hubert Le Hetet, anesthésiste-réanimateur libéral en Bretagne, Christophe Jacquinet, directeur préfigurateur de l'ARS de Picardie, et Patrick Vuattoux, médecin dans une maison de santé à Besançon (Doubs).

Lire la suiteLire la suite
« La médecine libérale doit être refondée » estime Nicolas Sarkozy qui charge Michel Legmann de lui faire des « propositions »

« La médecine libérale doit être refondée à l'heure même où les demandes qui lui sont adressées n'ont jamais été aussi nombreuses », a déclaré le président de la République Nicolas Sarkozy, mardi 12 janvier 2010, lors de ses voeux aux personnels de santé à Perpignan (Pyrénées orientales). Le président du Cnom, Michel Legmann, se voit confier par le président « une mission d'état des lieux et de propositions ». Reconnaissant que les les médecins libéraux « ont pu se sentir oubliés, sans doute à tort », en particulier lors de la loi HPST, il a cependant rappelé que cette dernière « consacre la notion de la médecine de premier recours ». Il a ainsi appelé à une redéfinition du périmètre de la médecine libérale par rapport à l'hôpital, qui est « un lieu où se concentrent des compétences hyper-spécialisées et des moyens techniques sophistiqués ». Constatant l'évolution de la pratique médicale libérale, le manque de vocations et le déficit démographique jusqu'en 2025, Nicolas Sarkozy a dessiné les pistes d'une réforme à venir.

Lire la suiteLire la suite