Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Valérie Pécresse va saisir l'Académie des sciences sur les travaux du Giec sur le climat, suite à un courrier de 400 chercheurs

Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, va saisir le président de l'Académie des sciences, Jean Salençon, pour lui demander d'organiser « dans les meilleurs délais » une « confrontation scientifique entre les différents points de vue » sur les travaux menés par le Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat). C'est ce qu'indique à AEF le ministère, jeudi 1er avril 2010, suite à un courrier envoyé la veille à la ministre, signé par plus de 400 chercheurs spécialistes du climat, et publié ce matin par « Libération ». Les scientifiques lui demandent d'exprimer publiquement sa « confiance vis-à-vis de [leur] intégrité et du sérieux de [leur] travaux ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 84 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Valérie Pécresse souhaite que l'alliance environnementale soit lancée « avant la fin de Copenhague »

Valérie Pécresse souhaite la « signature d'ici la fin de Copenhague », soit vendredi 18 décembre, d'une « alliance » entre plusieurs organismes de recherche dans les domaines « eau, alimentation, environnement et climat », annonce-t-elle jeudi 10 décembre 2009 (AEF n°289447). Car « le défi de l'après-Copenhague, est un défi de l'organisation de la recherche ». Selon la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, « l'idée est d'abolir les frontières stériles entre les organismes concernés. Ils devront concevoir ensemble les priorités des programmes de recherche, pour peser sur l'ANR, éviter les doublons, les mauvais choix de recherche ».

Lire la suiteLire la suite
HCST : Jean Jouzel (CEA) nommé président, Catherine Langlais (Saint-Gobain) vice-présidente

Jean Jouzel, médaille d'or du CNRS en 2002, a été nommé président du HCST (Haut conseil de la science et de la technologie) au JO du 17 octobre 2009 (AEF n°286154). Il succède à Serge Feneuille. Né le 5 mars 1947, Jean Jouzel est titulaire d'une licence d'enseignement en chimie (obtenue en 1967), d'un diplôme de l'Ecole supérieure de chimie industrielle de Lyon (1968), d'un doctorat 3e cycle en chimie physique ainsi que d'un doctorat ès-sciences (thèses soutenues en 1973 et 1974 à l'université Paris-XI).

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Jean Salençon est élu président de l'Académie des sciences
Lire la suite
Valérie Pécresse plaide pour l'élaboration d'une plate-forme scientifique intergouvernementale sur la biodiversité

"Nous avons besoin d'une communauté scientifique à l'échelle du monde, pour nous aider à prendre les bonnes décisions [en matière de biodiversité]. Aux chercheurs, il ne revient en effet pas seulement de donner l'alerte, mais aussi d'ouvrir la voie à l'action en nous disant quels chemins emprunter", déclare Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, aujourd'hui lundi 10 novembre 2008, lors de la conférence de Putrajaya, en Malaisie. Elle plaide pour l'élaboration de la plate-forme science-politique intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques, qui s'intitulerait IPBES (Intergovernmental science-policy platform on biodiversity and ecosystem services) (L'AEF n°316315). "Un nouveau système de diffusion de l'information scientifique relative à la diversité du vivant sur la planète" pourrait "propulser la biodiversité comme question prioritaire dans l'agenda politique mondial au même titre que le changement climatique", selon Valérie Pécresse, Jean-Louis Borloo, ministre de l'Écologie, de l'Énergie et du Développement durable et Alain Joyandet, secrétaire d'Etat chargé de la Coopération et de la Francophonie.

Lire la suiteLire la suite