Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°272175

« Nous voulons conserver le paritarisme de gestion dans la formation professionnelle » (Jean-Michel Pottier, CGPME)

« L'État va continuer à avoir des velléités de passage en force sur la formation professionnelle. Les consignes à la CGPME sont claires : nous sommes très attachés au paritarisme de gestion. » Dans un entretien accordé à l'AEF, mercredi 31 mars 2010, Jean-Michel Pottier, président de la commission éducation/formation de la CGPME, revient sur la mise en oeuvre de la loi orientation/formation du 24 novembre 2009. Après d'intenses discussions avec l'État sur la convention-cadre qui régit l'affectation des fonds du FPSPP, les partenaires sociaux « gestionnaires » du nouveau fonds paritaire se préparent à de nouvelles négociations avec les services du secrétaire d'État chargé de l'Emploi, Laurent Wauquiez, notamment sur le décret relatif aux Opca (AEF n°272417).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Groupe de travail sur les Opca : les partenaires sociaux souhaitent des échanges « plus structurés » avec l'État

Les partenaires sociaux ont demandé aux services du secrétariat d'État chargé de l'Emploi que les travaux du groupe de travail sur les Opca, dont la troisième réunion s'est tenue mercredi 24 mars 2010, soient « plus structurés » de manière à gagner en efficacité. « Le problème qui se pose est celui de la nature de ce groupe de travail et de ses modalités de travail », précise Djamal Teskouk (CGT) à l'AEF. « Les travaux sont particulièrement intéressants mais relativement informels » ajoute-t-il. Un avis partagé par Jean-Michel Pottier (CGPME), qui juge de son côté « les discussions ouvertes » avec les services de l'État. Pour autant, il attend maintenant que des propositions soient formulées. Trois réunions doivent encore se tenir d'ici au 21 avril 2010, date du CNFPTLV (Conseil national pour la formation professionnelle tout au long de la vie) au cours duquel le projet de décret sur les Opca doit être présenté pour avis en séance plénière. Ce décret est pris en application de la loi du 24 novembre 2009 relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au nom de la vie qui étend les missions confiées aux organismes collecteurs, précise les modalités de désignation de leurs administrateurs et prévoit un conventionnement avec l'État.

Lire la suiteLire la suite
Orange et Alcatel-Lucent lancent l'offre Arc Bretagne Atlantique pour dynamiser l'innovation en Bretagne et dans les Pays de la Loire

Les centres de R&D de France Télécom-Orange et d'Alcatel-Lucent vont coopérer « pour développer l'innovation ouverte » dans les régions Bretagne et Pays de la Loire, annoncent les deux groupes début février 2010. Il s'agit, dans le cadre d'une offre de prestations dénommée Aba (Arc Bretagne Atlantique), « de proposer au tissu économique local des prestations de soutien au développement de nouveaux services innovants de communication et de contenus de nouvelle génération ». « Cette initiative s'inscrit dans la dynamique du pôle de compétitivité Images et Réseaux, avec le soutien des conseils régionaux concernés ». Pour mener à bien ce projet, les deux groupes ont nommé deux co-directeurs, Vincent Marcatté pour Orange et Gérard Le Bihan pour Alcatel-Lucent, respectivement président et trésorier du pôle Images et Réseaux.

Lire la suiteLire la suite
FPSPP : « il manquera 400 millions d'euros si l'on veut atteindre les objectifs de l'ANI et assurer la péréquation » (Paul Desaigues, CGT)

« Si l'on veut former cette année 500 000 salariés et 200 000 demandeurs d'emploi supplémentaires, (objectif inscrit dans l'ANI formation du 7 janvier 2009) et assurer la péréquation pour les Opca au titre de la professionnalisation et pour les Opacif au titre du CIF (congé individuel de formation) afin de maintenir leur capacité de financement habituel, il manquera plus de 400 millions d'euros au FPSPP (fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels). » C'est ce que déclare à l'AEF Paul Desaigues, conseiller confédéral CGT à la formation initiale et continue, jeudi 14 janvier 2010.

Lire la suiteLire la suite
Convention cadre État-FPSPP : les partenaires sociaux présentent à l'État leurs axes prioritaires

Assurer la péréquation entre les Opca au titre, d'une part des actions de professionnalisation et de la portabilité du DIF, et d'autre part du CIF (congé individuel de formation), poursuivre et élargir les axes de l'accord FUP (Fonds unique de péréquation)-État du 21 avril 2009 (AEF n°304500) qui prévoit la mise en oeuvre d'un dispositif exceptionnel de formation, fixer des « objectifs additionnels conformes à l'ANI » du 5 octobre 2009 : Tels sont les principaux axes que devra prévoir la future convention cadre État-FPSPP selon les partenaires sociaux qui ont participé à une réunion de travail avec le cabinet du secrétaire d'État chargé de l'Emploi, Laurent Wauquiez, lundi 21 décembre 2009, à Bercy. À cette occasion, les représentants syndicaux et patronaux ont remis un document de travail synthétisant les propositions sur lesquelles ils s'étaient entendus lors d'un CPNFP (Comité paritaire national de la formation professionnelle) jeudi 3 décembre 2009.

Lire la suiteLire la suite
Création du FPSPP : désaccord entre les partenaires sociaux et le gouvernement sur le projet de décret

Les partenaires sociaux et le cabinet de Laurent Wauquiez, secrétaire d'État chargé de l'Emploi, ne sont pas parvenus à s'entendre sur la rédaction du projet de décret définissant les modalités de fonctionnement du FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels), lors d'une rencontre vendredi 11 décembre 2009, à Bercy. Les organisations syndicales et patronales jugent, en particulier, que le texte proposé par le gouvernement porte atteinte à la gestion paritaire du futur fonds appelé à succéder au FUP (Fonds unique de péréquation) en 2010. Une nouvelle séance de travail est prévue lundi 14 décembre 2009, dans l'après-midi, sur la base d'un nouveau texte que le cabinet s'est engagé à présenter. Très attendu par les Opca, le projet de décret est inscrit à l'ordre du jour du CNFPTLV (Conseil national de la formation tout au long de la vie) qui doit se réunir en séance plénière mercredi 16 décembre 2009.

Lire la suiteLire la suite
Projet de loi orientation/formation : les partenaires sociaux demandent au Parlement de respecter l'ANI du 7 janvier 2009

Les partenaires sociaux signataires de l'ANI formation du 7 janvier 2009 (Medef, CGPME, UPA, CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT-FO, CGT) se sont réunis vendredi 2 octobre 2009, au siège du Medef, afin de rédiger un courrier adressé au gouvernement et aux parlementaires (de la commission mixte paritaire) qui examineront le projet de loi orientation/formation, le 6 octobre (AEF n°286665). L'objectif de la démarche est d' « attirer l'attention des parlementaires et du gouvernement sur certains points du projet de loi orientation/formation qui sont contre-productifs », explique Paul Desaigues, conseiller confédéral CGT. Pour Jean-Michel Pottier, président de la commission éducation et formation de la CGPME, il s'agit de permettre aux parlementaires de trancher dans un texte afin « qu'il respecte à la fois leurs aspirations et celles des partenaires sociaux ». « Les partenaires sociaux sont légitimes et responsables », insiste également Annie Thomas, secrétaire nationale de la CFDT.

Lire la suiteLire la suite