Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Allemagne : la deuxième édition de l' « Exzellenzinitiative » va sélectionner jusqu'à douze « universités d'élite » (DFG)

La deuxième édition de l' « Exzellenzinitiative » est lancée depuis le 12 mars 2010 en Allemagne. Il s'agit d'un appel à projets national lancé par l'État fédéral allemand et les Länder (régions) qui a pour but de promouvoir une recherche d'excellence dans les universités du pays. Cette expérience allemande est souvent citée en exemple dans le cadre du grand emprunt et prise comme modèle pour les campus d'excellence (AEF n°277623). Lors de la première édition, après une évaluation qui s'est étalée entre 2005 et 2007, une quarantaine d'universités ont été sélectionnées dans au moins une des catégories et ont reçu des fonds de recherche d'un montant global de 1,9 milliard d'euros pour la période 2006-2011. Neuf universités avaient été élevées au rang d' « université d'élite ». « Tout le monde s'est rendu compte de l'importance d'organiser cette compétition. Plus que des financements, il s'agit d'un label : les universités gagnantes ont acquis une certaine renommée. Cela permet aussi de montrer au monde l'excellence de la recherche allemande, évaluée par des experts internationaux », souligne Beate Konze-Thomas, directrice générale des centres de recherche, des carrières et infrastructures de la DFG (Deutsche Forschungsgemeinschaftet, Fondation allemande pour la recherche) et coordinatrice de l'Exzellenzinitiative pour l'agence de moyens allemande, qui est en charge de l'organisation du processus de sélection. Dans une interview accordée à AEF, Beate Konze-Thomas explique les caractéristiques de cette deuxième édition et revient sur l'impact qu'a le label d' « université d'élite » sur les établissements qui en bénéficient.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Recherche et Innovation

Aperçu de la dépêche Aperçu
Allemagne : la DFG souhaite privilégier la qualité et non la quantité dans son évaluation des projets de recherche
Lire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Projets du grand emprunt : les dossiers devraient être évalués par des experts indépendants, comme en Allemagne (Patrick Fridenson, EHESS)
Lire la suite
Grand emprunt : la commission propose 10 milliards d'euros pour favoriser l'émergence de cinq à dix « campus d'excellence »

« Soutenir la transformation de cinq à dix groupements d'établissements d'enseignement supérieur et de recherche (indépendamment de leur statut : universités, grandes écoles, fondations de coopération scientifique…) en institutions pluridisciplinaires de dimension et de réputation mondiales, avec l'objectif de les faire figurer dans les cinquante premiers des différents classements mondiaux et du futur classement européen, et d'en faire entrer deux dans les vingt premiers ». C'est l'une des actions proposées par la commission co-présidée par les anciens Premiers ministres Alain Juppé et Michel Rocard dans le rapport « sur les priorités stratégiques d'investissement et sur l'emprunt national », présenté jeudi 19 novembre 2009 à Nicolas Sarkozy. Celui-ci va désormais consulter les partis politiques et les syndicats avant d'arrêter sa décision début décembre. Une « Agence nationale des campus d'excellence » chargée de piloter la mise en oeuvre de cette action serait créée « en l'absence de structure susceptible de porter de tels projets de transformation dans la durée ». Celle-ci se verrait affectée d'un budget de 10 milliards d'euros.

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
"La DFG finance indépendamment la recherche allemande", selon Matthias Kleiner, président de l'agence de moyens allemande
Lire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
"Comment l'Allemagne privilégie les meilleurs", au sommaire de l'ORS d'octobre 2008
Lire la suite