Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°271257

La Cnam s'attaque à la prévention des maladies cardiovasculaires, deuxième cause de décès en France, au 1er rang des ALD

L'assurance maladie a annoncé hier, mardi 13 avril 2010, qu'elle lancerait à partir du mois de mai prochain un programme de prévention concernant 2,3 millions d'assurés et leurs médecins dans le but de les sensibiliser aux facteurs de risque cardiovasculaire afin « d'éviter ou de retarder la survenue d'accidents cardiovasculaires ». Les MCV sont la 2e cause de mortalité en France. Elles occupent le premier rang des affections de longue durée avec 2,8 millions de personnes concernées. À cela s'ajoutent 5 millions de personnes traitées pour ces pathologies mais sans être en ALD. Au total, ce sont donc 7,8 millions de personnes traitées en France pour un coût de 28,7 milliards d'euros (dont 18,7 milliards de dépenses pour les personnes en ALD). Après Sophia, un service d'accompagnement des patients diabétiques qui fonctionne dans onze départements, l'assurance maladie destine ce programme aux assurés qui ne sont ni pris en charge au titre d'une ALD, ni déjà traités pour une maladie ou des facteurs de risque cardiovasculaire.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 82 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le conseil de la Cnam adopte ses orientations pour la gestion du risque pour la COG 2010-2013

« Rembourser les soins utiles au juste prix », « privilégier le bon usage du soin », « améliorer la qualité de la prise en charge », « aider nos assurés à être acteurs de leur santé », « garantir l'accès de nos assurés aux soins et réduire les inégalités de santé » : tels sont les cinq grands axes sous lesquels sont regroupées les propositions d'orientations pour la gestion du risque de la Cnam en vue de la COG (convention d'objectifs et de gestion) 2010-2013, votées ce jeudi 11 mars 2010 par le conseil. Par vingt-neuf voix pour, une prise d'acte (CGC) et le vote contre de la délégation CGT, le document de vingt-huit pages a donc été largement adopté. « Ce document fixe les objectifs en matière de gestion du risque que la Cnam entend développer. Des orientations sur les services aux assurés ainsi que sur la prévention et l'action sanitaire et sociale viendront le compléter ultérieurement », précise-t-on au cabinet de Michel Régereau, président de la Cnam. Le directeur général de la Cnam s'appuiera sur les orientations fixées par le conseil pour discuter avec les pouvoirs publics des objectifs de la future COG. Une discussion sur les moyens financiers, logistiques et humains aura lieu d'ici la fin du premier semestre avec les ministères de tutelle (Comptes publics, Santé et Travail). La nouvelle COG devrait être arrêtée d'ici la fin juin.

Lire la suiteLire la suite
RSI : environ 15 000 utilisateurs se sont enregistrés sur le site « Ma prévention santé », lancé en novembre 2008

En un plus d'un an d'existence, environ 15 000 utilisateurs se sont enregistrés sur le site internet « Ma prévention santé » à destination des indépendants, qui les incite à s'inscrire dans un « parcours de prévention » et développe autour de ce support une offre diversifiée (AEF n°304305). C'est qu'indique le RSI, ce jeudi 28 janvier 2010. Le nombre d'inscrits reste modeste au regard des 3,4 millions d'assurés du RSI mais la caisse se dit « assez fière » de son site qui est « sans doute le premier en France du genre », explique Dominique Ligier. L'assuré, en ouvrant un dossier personnel sécurisé sur ce site, a accès à un « carnet de prévention » et un « carnet de vaccination » qu'il peut renseigner. En fonction de son âge, de sa situation de santé, ou de son activité professionnelle, il sera informé des actes à réaliser dans le cadre de son « parcours prévention ».

Lire la suiteLire la suite
90 % des 53 000 diabétiques adhérents du programme Sophia sont prêts à le recommander (enquête de satisfaction Cnamts)

Le programme Sophia d'accompagnement des patients atteints de maladies chroniques mis en place par l'assurance maladie, qui fonctionne dans onze départements et compte 53 000 adhérents atteints de diabète, est plébiscité par 80 % des adhérents du service. Une enquête de satisfaction divulguée par la Cnamts,mardi 26 janvier 2010, montre que 9 adhérents sur 10 estiment que Sophia les aide à comprendre le diabète et ses complications. Surtout, 86 % des adhérents jugent Sophia complémentaire du médecin traitant. Catherine Bismuth, directrice des assurés à la caisse nationale, se félicite également du très fort taux de fidélisation à ce programme auquel n'adhèrent que des patients volontaires. En effet, 98 % des patients ayant adhéré le poursuivent. La montée en charge de ce programme d'accompagnement des patients diabétiques doit s'élargir à de nouveaux départements courant 2010 dans la perspective de sa généralisation annoncée par Roselyne Bachelot.

Lire la suiteLire la suite
La Mutualité fera « avant la fin de l'année » des propositions innovantes sur la prise en charge des maladies chroniques

La FNMF et six centrales syndicales (CGT, CGT FO, CFDT, Unsa, CFTC, CFE-CGC) ont débattu ce mercredi dans les locaux du Conseil régional d'Ile-de-France sur la politique de santé. Chaque organisation a ainsi pu présenter ses positions aussi bien sur la politique d'accès à des soins de qualité que sur la question délicate du financement de la protection sociale. Au cours de ces échanges a notamment été abordée la question de l'avenir du régime des ALD qui bénéficie actuellement à 9 millions de personnes, soit 14 % des assurés qui perçoivent 63 % des remboursements. Sur ce point, Thierry Baudet, membre du bureau de la FNMF, a confirmé que la Mutualité française « travaille à des modes de prise en charge innovants des maladies chroniques, en complémentarité de la sécurité sociale (prévention, dépistage…) Nous ferons des propositions sur ce thème avant la fin de l'année », a-t-il ajouté.

Lire la suiteLire la suite