Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

La région Île-de-France fixe ses conditions pour participer aux travaux de l'AIGP qui doit être inauguré le 3 mai 2010

« La région ne participera à l'AIGP (Atelier international du Grand Paris) que si certaines conditions sont remplies », signale Jean-Paul Huchon mercredi 14 avril 2010, lors d'une conférence de presse. Le président (PS) de l'exécutif francilien pose comme pré requis la transmission du Sdrif (Schéma directeur de la région Île-de-France) au conseil d'État. « Il faut aussi que soient abordés des questions qui ne le sont pas dans le projet de loi comme le logement ou la solidarité financière », ajoute Jean-Luc Laurent, maire (MRC) du Kremlin-Bicêtre et délégué spécial auprès du président de région sur le Grand Paris et la métropole francilienne. Autre point qui fait également l'objet de tractations : la gouvernance de l'AIGP. « Nous voulons une gouvernance conjointe et partenariale entre l'État et les collectivités, avec une majorité d'élus au conseil d'administration. Nous nous inspirons de ce qui se fait dans les OIN (Opérations d'intérêt national) », explique Jean-Luc Laurent en soulignant que l'État pour l'instant n'a proposé qu'une représentation à parité dans une lettre adressée au maire de Paris, Bertrand Delanoë.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 82 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Grand Paris : dissensions parmi les élus locaux sur la gouvernance de la métropole (Assises de l'Amif)

« Les projets et la gouvernance, c'est un même chemin », déclare Pierre Mansat, adjoint (ex-PCF) au maire de Paris en charge de Paris Métropole et des relations avec les collectivités locales d'Île-de-France, mardi 13 avril 2010, lors de la table ronde « Grand Paris : du pari à la réalité » organisée à l'occasion des assises de l'Amif (Association des maires d'Île-de-France) (1). Estimant que les collectivités ne pourront se faire entendre que si elles sont capables de faire émerger une instance de gouvernance, l'élu prône une montée en puissance du syndicat mixte d'études Paris Métropole. Une option également défendue par Philippe Dallier, le sénateur-maire (UMP), de Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Tout en rappelant qu'il n'est pas hostile au projet de grand huit « qui peut être un accélérateur de croissance », il déplore notamment que le projet de loi ne propose rien pour réduire « les inégalités territoriales » et mieux répartir les ressources fiscales.

Lire la suiteLire la suite
Philippe Dallier sur le Grand Paris : « je suis consterné par la tournure que prend ce débat »

« Personne ne porte la vision métropolitaine dans ce débat », déclare à AEF Habitat et Urbanisme Philippe Dallier, sénateur (UMP) de la Seine-Saint-Denis et maire des Pavillons-sous-Bois, à propos de la discussion en cours au Sénat sur le projet de loi de Grand Paris, vendredi 9 avril 2010. L'élu qui défend depuis plusieurs années l'émergence d'une gouvernance métropolitaine a déposé plusieurs amendements pour faire évoluer le texte. Il renvoie dos à dos le président de la région Île-de-France, Jean-Paul Huchon, qui freinerait, selon lui, l'émergence de Paris Métropole et Christian Blanc. Pour le sénateur, en donnant à la SGP « le pouvoir d'intervenir directement sur les territoires », le secrétaire d'État au Développement de la région capitale revient aux méthodes des années 60 et prend le risque de voir son projet rapidement bloqué.

Lire la suiteLire la suite
Grand Paris : le Sénat adopte le titre 1er relatif au réseau de transport. La place d'Arc Express au coeur des débats

Les sénateurs ont adopté le titre 1er du projet de loi du Grand Paris intitulé « Élaboration et outils de mise en oeuvre du réseau de transport public du Grand Paris » vendredi 9 avril 2010. Ce titre comprend notamment l'article 3 relatif au débat public sur le réseau de transport dont l'alinéa 17 - qui prévoit l'arrêt de la consultation publique sur le projet Arc Express soutenu par le conseil régional (1) - a fait l'objet de longues discussions entre des parlementaires de la majorité et de l'opposition et Christian Blanc, le secrétaire d'État en charge du Développement de la région capitale. Philippe Dallier, (rattaché UMP, Seine-Saint-Denis), le groupe socialiste, le groupe CRC-SPG (Communiste, républicain et citoyen, Sénateurs du Parti de gauche) et le groupe Verts ont ainsi défendu, en vain, quatre amendements identiques (n° 75, 126, 29 et 241) visant à supprimer cet alinéa. Le ministre estime de son côté que l'alinéa 17 « accélère la réalisation d'Arc Express puisqu'il sera intégré à la double boucle qui sera mise en service en 2023 contre 2025 pour Arc Express ».

Lire la suiteLire la suite
Grand Paris : « nous devons libérer la construction, dézoner, délégiférer » (Nicolas Sarkozy à Architecture d'Aujourd'hui) 

La nécessité d'aller vers un urbanisme de projet, la densification du bâti ou encore le rôle de l'AIGP (Atelier international du Grand Paris) dont l'inauguration « aura lieu conjointement avec le maire de Paris et les autres collectivités publiques concernées, au début du mois d'avril » : Nicolas Sarkozy expose sa vision du Grand Paris dans un entretien exclusif accordé au magazine « L'Architecture d'Aujourd'hui », à paraître mardi 2 mars 2010. Le président de la République, initiateur du Grand Paris par son discours du 29 avril 2009 à la Cité de l'architecture et du patrimoine, aborde notamment le sujet délicat de la gouvernance de l'agglomération parisienne. « Il faudra bien à terme aboutir à une entité métropolitaine », assure-t-il sans plus de précisions. Le chef de l'État apporte par ailleurs des clarifications sur l'articulation entre l'Atelier international et la future SGP (Société du grand Paris), prévue par le projet de loi du secrétaire d'État en charge du Développement de la région capitale, qui sera examiné au Sénat après les élections régionales (AEF Habitat et Urbanisme n°277844).

Lire la suiteLire la suite