Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Climat : les pays du groupe Basic réclament « une issue juridiquement contraignante au plus tard en 2011 »

Les ministres de l'Environnement du groupe Basic, qui regroupe les quatre pays émergents que sont le Brésil, l'Afrique du sud, l'Inde et la Chine, appellent à trouver « une issue juridiquement contraignante » aux négociations internationales sur le climat « à Cancun en 2010 ou au plus tard en Afrique du sud en 2011 ». Telle est la conclusion de la troisième réunion du groupe, qui s'est tenue au Cap (Afrique du sud) les 25 et 26 avril 2010. Le principe d'une réunion régulière des pays Basic a été adopté par les quatre pays émergents au lendemain du sommet de Copenhague (L'AEF n°277204).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Climat : la conférence de Cochabamba demande la création d'un tribunal international de justice climatique et environnementale

La « Conférence mondiale des peuples sur les changements climatiques et les droits de la Terre mère » de Cochabamba (Bolivie) (L'AEF n°270743) s'est achevée, jeudi 22 avril 2010, par un « Accord des peuples » demandant notamment « la création d'un Tribunal international de justice climatique et environnementale » « qui aurait la capacité juridique de prévenir, juger et sanctionner les États, les entreprises et les personnes pour pollution entraînant des changements climatiques ». Cette demande s'appuie sur le constat du « manque de volonté politique des pays développés pour accomplir de manière effective leurs engagements et obligations dans le cadre de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques et le protocole de Kyoto » et de « l'absence d'instance légale internationale de prévention et de sanctions des crimes climatiques et environnementaux à l'encontre de la Terre mère ».

Lire la suiteLire la suite
Climat : les négociations ont repris à Bonn dans une atmosphère « très laborieuse » (Brice Lalonde)

« Les négociations ont été très laborieuses. Tellement laborieuses que l'on peut se demander si le processus onusien sera capable de porter les choses à leur terme. » C'est ce qu'indique à AEF Brice Lalonde, ambassadeur chargé des négociations internationales sur le changement climatique pour la France, lundi 12 avril 2010. Il s'exprime à l'issue des trois jours de négociations sous l'égide de la Ccnucc (convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques), qui se sont déroulées à Bonn (Allemagne) du 9 au 11 avril. La rencontre de Bonn a réuni 1 700 délégués de 175 pays, marquant la reprise du cycle de négociation qui doit aboutir à la réunion de la conférence des parties à Cancun (Mexique), du 29 novembre au 10 décembre 2010.

Lire la suiteLire la suite
Climat : les pays du groupe Basic ont « l'intention de communiquer leurs actions de limitation d'émissions » pour le 31 janvier

« Les ministres expriment leur intention de communiquer des informations sur leurs actions volontaires d'atténuation auprès du secrétariat de la Ccnucc (convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques) d'ici le 31 janvier 2010. » C'est ce qu'indiquent les pays membres du groupe Basic (Brésil, Afrique du sud, Inde et Chine), dimanche 24 janvier 2010, à l'issue d'une réunion à New Delhi (Inde). Les pays du groupe Basic sont membres du G77+ Chine, qui regroupe 131 pays en développement, lors des séances de négociations internationales sur le climat.

Lire la suiteLire la suite