Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

La mairie de Paris signe une charte avec des associations pour développer la cohabitation intergénérationnelle

La mairie de Paris entend encourager la cohabitation intergénérationnelle, à travers la signature, mercredi 28 avril 2010, d'une charte avec trois associations (1) qui mettent en relation des personnes âgées et des jeunes à la recherche d'un logement. « Cela correspond à une demande non seulement économique, mais aussi des gens qui ont besoin de vivre ensemble », indique à AEF Habitat et Urbanisme Lilianne Capelle, adjointe (PS) au maire de Paris, chargée des seniors et du lien intergénérationnel. À l'heure actuelle, « entre 300 et 500 binômes » cohabitent à Paris, précise-t-elle, expliquant que le souhait de la mairie est de permettre aux associations de développer cette activité. La charte stipule que la municipalité veillera au respect d'un certain nombre d'aspects, dont celui de la qualité des logements. Les associations devront ainsi « s'assurer que le/la jeune cohabitant(e) disposera de conditions d'hébergement décentes (une chambre convenablement meublée, suffisamment de place pour installer ses affaires personnelles et étudier dans de bonnes conditions) ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement