Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Grand emprunt : l'université de Strasbourg et ses partenaires visent plus de 1,5 milliard d'euros de financement

« Le grand emprunt est le dossier d'avenir pour l'Alsace. Nous venons d'expliquer aux élus alsaciens les grandes lignes de notre programme, dont le porteur est l'université de Strasbourg. Il s'agit de s'entourer de l'avis et de la collaboration de l'ensemble des forces vives, de façon souple et cohérente », indique Alain Beretz, président de l'UdS, vendredi 7 mai 2010, à l'occasion d'un point presse tenu aux côtés de Nicolas Carboni, directeur général du pôle de compétitivité à vocation mondiale « Alsace Biovalley » et du professeur Jacques Marescaux, président-fondateur de l'Ircad. Cette réunion a rassemblé la dizaine de parlementaires du Bas-Rhin et les représentants de plusieurs collectivités locales (conseil régional, conseil général du Bas-Rhin et communauté urbaine de Strasbourg). L'UdS et ses partenaires strasbourgeois annoncent qu'ils candidateront à cinq appels à projets du grand emprunt, concernant « l'initiative d'excellence », « l'IHU » (institut hospitalo-universitaire), « la santé et les biotechnologies », « la valorisation » et « les laboratoires d'excellence ». La mission de coordination des différents projets reviendra à Guy-René Perrin, nommé délégué général au grand emprunt à l'université. L'UdS se dit « apte » à porter un projet ambitieux dont les différentes composantes représentent un investissement estimé à plus de 1,5 milliard d'euros ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Comité interministériel « grand emprunt » : les « campus d'excellence » deviennent « initiatives d'excellence »

« Le terme 'campus d'excellence' était impropre. Il renvoie davantage à un lieu de vie dans une université et le président de la République a déjà lancé le plan campus destiné à financer des investissements sur ces lieux de vie. Ici, il s'agit de financer des innovations en matière de formation de haut niveau ainsi que des programmes liés à la recherche et à l'innovation. » C'est ce qu'explique François Fillon, Premier ministre, lundi 3 mai 2010, à l'issue du comité interministériel sur les investissements d'avenir (AEF n°269798). Le gouvernement a en effet décidé de substituer à l'expression « campus d'excellence » celle d' « initiatives d'excellence ». Ces « initiatives d'excellence » font l'objet d'une « phase de concertation avec tous les acteurs avant le lancement des appels à projets » jusqu'à l'été, précise le Premier ministre. Le dossier de presse de Matignon précise que les appels à projets seront lancés « entre juillet et septembre » et que « les premières initiatives d'excellence [seront sélectionnées] au second semestre 2011 ».

Lire la suiteLire la suite
Grand emprunt : Valérie Pécresse annonce le lancement prochain des premiers appels d'offres, notamment sur les équipements d'excellence

Il est « nécessaire de lancer rapidement les premiers appels à projet du Grand emprunt » - dont environ 8 milliards seront affectés à la recherche (AEF n°277522) - , déclare Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, jeudi 1er avril 2010, à l'occasion du colloque annuel de la CPU à Nancy (AEF n°273120). « Je pense en particulier aux équipements d'excellence, de 1 à 20 millions d'euros environ, qui seront au service d'un projet scientifique commun ; ces équipements que vos laboratoires ont tant de difficultés à financer et qui leur manquent cruellement », souligne-t-elle, précisant qu'elle souhaite qu'ils soient « mis à la disposition du plus grand nombre pour être utilisés de manière optimale ». Suivront ensuite, indique la ministre, les lancements de « la dynamique des laboratoires d'excellence, des instituts de recherche technologique, des IHU (Instituts hospitalo-universitaires) et des Satt (Société d'accélération du transfert de technologies) » (AEF n°276711).

Lire la suiteLire la suite