Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°269113

En investissant sur les urgences, la démographie médicale et la couverture santé des jeunes, Jean-Paul Huchon assume un « choix politique »

« En investissant un milliard d'euros sur la santé, nous faisons un choix politique, qui dépasse notre stricte compétence, mais répond bien à notre mission d'aménagement du territoire », explique à AEF le président du Conseil régional d'Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, réélu le 24 mars 2010 pour un troisième mandat, sur un programme largement axé sur les questions de santé. Les principaux investissements de la région seront consacrés aux urgences hospitalières. Jean-Paul Huchon vient de nommer René Frydman et Olivier Lyon-Caen à la tête d'un comité médical chargé d'orienter ces investissements. Mais la région compte aussi lutter contre les inégalités de la démographie médicale régionale, en finançant notamment centres, réseaux et maisons de santé en zones sous-dotées. Et pour lutter les inégalités sociales d'accès à la santé, la région est en train de mettre au point un dispositif d'aide à la complémentaire pour les moins de 26 ans. la région sera donc un interlocuteur de l'ARS nouvellement installée et dirigée par Claude Évin, qui fut de 1988 à 1991 le ministre de la Santé du gouvernement de Michel Rocard, dont le directeur de cabinet était Jean-Paul Huchon.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Rapport Jamet : APA, RSA et PCH ont « bouleversé le rôle des départements », devenus des « guichets » pour le compte de l'État

« Trois prestations sociales en dehors de tout processus de décentralisation » ont été confiées aux départements : le RSA, l'APA et la PCH. Elles ont « bouleversé le rôle des départements, au-delà même des charges financières ». C'est le premier constat du rapport sur les finances départementales qu'a remis, jeudi 22 avril 2010, Pierre Jamet, directeur général des services du département du Rhône, au Premier ministre François Fillon. Il relaie « le sentiment » d'élus locaux qu'ils « deviennent des 'guichets' agissant pour le compte d'autrui, en l'occurence l'État ». Et il insiste sur « un effet de ciseau entre la croissance des recettes et celles des dépenses », dont souffre la plupart des départements, même s'il y a une grande « hétérogénéité » entre eux. Cet effet de ciseau a été encore aggravé par « une sous-estimation assez générale des dépenses sociales », d'abord de l'APA, puis du RSA. Et dans le même temps, la suppression de la taxe professionnelle risque de « figer « un peu plus les ressources des départements. « La fin du 1er trimestre 2010 va être cruciale » estime Pierre Jamet.

Lire la suiteLire la suite

Protection sociale

Aperçu de la dépêche Aperçu
Région Bourgogne : Guy Férez, vice-président chargé de la santé publique et des établissements de soins
Lire la suite
Région Picardie : Mireille Tiquet vice-présidente « handicap, retraite active et santé territoire »

Mireille Tiquet (PS) est nommée quinzième vice-présidente du conseil régional de Picardie, en charge du handicap, de la « retraite active » et de la santé sur le territoire. Âgée de 69 ans, la première adjointe au maire de Soissons prend la suite de Colette Michaux, qui était vice-présidente en charge de la santé au cours du précédent mandat. « Nous continuerons à agir contre la désertification médicale par l'octroi de bourses de fidélisation des internes et para-médicaux, le développement de contrats locaux de santé publique et la mise en réseau des hôpitaux », s'est engagée durant la campagne l'équipe conduite par Claude Gewerc, qui a depuis été réélu président de région. « Nous soutiendrons la création de maisons de santé regroupant médecins et autres professionnels de santé et permettant également une prise en charge sociale, en relation avec les conseils généraux », précise aussi la profession de foi.

Lire la suiteLire la suite

Protection sociale

Aperçu de la dépêche Aperçu
Région Paca : Anne-Marie Hautant, vice-présidente déléguée à la santé et l'alimentation
Lire la suite
Région Nord-Pas-de-Calais : Cécile Bourdon vice-présidente en charge de la santé

Cécile Bourdon (PS) devient vice-présidente en charge de la santé au conseil régional Nord-Pas-de-Calais, à l'issue de la séance plénière du vendredi 26 mars 2010. Âgée de 39 ans, adjointe au maire de Lens, elle a présidé la commission prévention-santé lors du précédent mandat. Cécile Bourdon remplace Michel Autès, qui était vice-président en charge de la santé lors du précédent mandat. Alors membre des Verts, il s'est présenté durant la campagne sous l'étiquette Front de gauche.

Lire la suiteLire la suite
Nicolas Sarkozy veut réduire la dette y compris à travers le « démantèlement » et la « réduction » des niches sociales et fiscales

« Nos finances publiques ont été durement touchées par la récession (…). J'assume entièrement le choix qui a été fait de soutenir l'économie pendant la crise (…). Mais il nous faut à présent, comme tous les pays européens, préparer l'étape suivante, c'est-à-dire, le rétablissement de l'équilibre de nos comptes, la stabilisation puis la réduction de notre dette », déclare le président de la République Nicolas Sarkozy, ce jeudi 28 janvier 2010, à l'issue de la conférence des déficits réunissant à l'Élysée les responsables de l'État, de la sécurité sociale, et des collectivités locales. Cette première réunion en prépare une seconde, qui se tiendra en avril 2010, et qui doit aboutir à un « diagnostic partagé sur la situation de nos finances publiques » et à « des décisions extrêmement importantes pour contenir les déficits ». Afin d'établir ce diagnostic, le président de la République a lancé un rapport, trois groupes de travail, et une commission, qui vont travailler sur « l'ensemble des composantes de la dépense publique » et rendre leurs conclusions d'ici au mois d'avril.

Lire la suiteLire la suite