Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°268154

Emploi des seniors : un premier bilan du contenu des accords de branche et d'entreprise examiné par le COR

Les partenaires sociaux des branches professionnelles, dans le cadre de leurs négociations sur l'emploi des seniors, ont largement privilégié des objectifs de maintien dans l'emploi des salariés âgés sur des objectifs de recrutement. Ainsi, selon un document de travail de la DGEFP examiné par le COR (Conseil d'orientation des retraites) mercredi 25 mai 2010, 75 des 79 accords de branche ayant reçu un avis favorable du ministère du Travail « ont retenu un objectif de maintien en emploi des salariés âgés de 55 ans et plus », alors que dix seulement ont défini « un objectif de recrutement des salariés âgés de 50 ans et plus ». Pour être valables, ces accords devaient nécessairement fixer un objectif chiffré sur l'un au moins de ces deux volets.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Emploi des seniors : le taux d'emploi des 55-64 ans a progressé de 1,5 point en 2009

« En 2009, le taux d'emploi des seniors (55-64 ans) s'est établi à 38,9 points en moyenne (58,5 points pour les 55-59 ans et 17,1 pour les 60-64 ans), soit une augmentation de 0,7 point par rapport à 2008. Corrigé des effets de structure démographique, qui contribuent aujourd'hui à faire baisser le taux d'emploi des 55-64 ans du fait de l'arrivée des générations nombreuses du baby-boom dans la tranche d'âge des 60-64 ans (où le taux d'emploi est plus faible), le taux d'emploi des seniors a augmenté de 1,5 point en 2009. » C'est ce qu'indiquent les dernières statistiques de la Dares, examinées mercredi 26 mai 2010 par le COR (Conseil d'orientation des retraites).

Lire la suiteLire la suite
Seniors : « Les entreprises ont répondu à l'obligation légale, seule une minorité a engagé de réelles négociations » (Direccte Rhône-Alpes)

« Les accords ou plans d'action [enregistrés par l'administration] répondent dans la majorité des cas à l'obligation légale. Seule une minorité a engagé de réelles négociations avec des diagnostics et des axes de progrès définis », déclare à AEF Philippe Lafaysse, chef de service à la Direccte Rhône-Alpes. « La plupart des textes présentent des obligations de moyens mais pas d'objectifs », confirme Pierre Gros, membre du comité régional CGT. Pour les partenaires sociaux, ce manque d'ambition dans la négociation s'explique par le contexte de crise économique, « peu favorable au dialogue social ». En outre, CFDT et Medef regrettent la persistance d'une culture d'entreprise qui privilégie les « départs anticipés ». Selon la direction du travail, au 31 mars 2010, 998 accords et 1 823 plans d'action ont été déposés en Rhône-Alpes. Les domaines les plus cités dans les plans d'action sont, dans l'ordre, le développement des compétences (56 %), l'évolution des carrières (54 %), l'aménagement des fins de carrière (54 %), la transmission des savoirs (47 %), l'amélioration des conditions de travail (41 %) et le recrutement (29 %).

Lire la suiteLire la suite
Emploi des seniors : 163 entreprises soumises à la contribution en janvier-février 2010 (ministère du Travail)

163 entreprises de plus de 300 salariés, n'ayant pas signé d'accord ou élaboré de plan d'action en faveur de l'emploi des seniors, ont dû s'acquitter d'une pénalité d'un montant de 1 % de leur masse salariale aux mois de janvier et février 2010, selon le ministère du Travail. Les entreprises de cette taille doivent disposer d'un accord ou d'un plan d'action depuis le 1er janvier 2010, la pénalité n'étant due que pour les mois entiers où elles ne sont pas couvertes.

Lire la suiteLire la suite
Emploi des seniors : 78 accords de branche et 26 000 accords ou plans d'action d'entreprise ont été déposés

78 accords de branche et environ 26 000 accords ou plans d'action d'entreprise sur l'emploi des seniors ont été déposés à l'administration, indique David Anglaret, chef de projet sur le plan national concerté sur l'emploi des seniors à la DGEFP. Il s'exprimait, mercredi 31 mars 2010, à l'occasion d'une table ronde organisée par l'association patronale Croissance Plus. Compte tenu de ce bilan, le représentant de la DGEFP considère que le premier objectif du plan (inciter les entreprises de plus de 50 salariés à négocier sur l'emploi des seniors sous peine de se voir infliger une pénalité de 1 % de la masse salariale) « est atteint ». Sur le plan qualitatif du contenu des accords, « on ne voit pas beaucoup de mesures nouvelles ; les accords les plus intéressants mettent en cohérence les différents outils existants », indique David Anglaret. Sur les 26 000 accords ou plans d'action en entreprise, 20 000 s'engagent sur la formation professionnelle et la mobilité professionnelle, précise-t-il.

Lire la suiteLire la suite
Emploi des seniors : il faut repenser les rythmes de travail tout au long de la vie. Échos d'une rencontre de l'Institut de l'entreprise

« Dans nos sociétés, nous sommes partis sur un scénario d'existence en trois fois 30 ans : 30 ans de formation, 30 ans d'activité, et 30 ans de retraite », constate Pierre-Henri Tavoillot, maître de conférence en philosophie à l'université Paris-IV. « Mais, est-il raisonnable d'envisager cette vie, et pas seulement financièrement ? Je veux de la formation tout au long de la vie, de l'activité tout au long de la vie. Pourquoi ne pas envisager aussi la retraite tout au long de la vie, c'est-à-dire le droit au répit ? » Repenser les temps de travail et de vie, c'est l'une des pistes à explorer pour favoriser l'emploi des seniors, selon les participants à une rencontre organisée par l'Institut de l'entreprise sur le thème : « Travailler jusqu'à 70 ans ? », mardi 30 mars 2010.

Lire la suiteLire la suite