Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°267544

« Trois ruptures conventionnelles sur quatre » signées dans de petites entreprises au premier semestre 2009 (Dares)

Les trois quarts des quelque 80 000 ruptures conventionnelles signées au premier semestre 2009 l'ont été « dans les établissements de moins de 50 salariés, alors que ceux-ci représentent moins de la moitié de l'emploi total ». C'est ce que révèle une étude des services statistiques du ministère du Travail (Dares) consacrée aux mouvements de main-d'œuvre, publiée en mai 2010.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 84 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« La rupture conventionnelle ne doit pas conduire à contourner les règles du licenciement collectif pour motif économique » (DGT)

« La rupture conventionnelle ne doit pas conduire à contourner les règles du licenciement collectif pour motif économique », souligne une instruction DGT n° 02 du 23 mars 2010 « relative à l'incidence d'un contexte économique difficile sur la rupture conventionnelle d'un contrat de travail à durée indéterminée ». Cette instruction signée par Jean-Denis Combrexelle, directeur général du travail (ministère du Travail), et adressée aux Direccte et aux resposnables d'unité territoriale, se présente comme un rappel à l'ordre face aux pratiques de contournement de la procédure de licenciement collectif de certaines entreprises dont elle signale les éléments susceptibles de les révéler.

Lire la suiteLire la suite
Plus de 190 000 ruptures conventionnelles homologuées en 2009 (Dares)

Plus de 190 000 (exactement 191 309) ruptures conventionnelles concernant les salariés non protégés ont été homologuées par l'administration au cours de l'année 2009, selon les statistiques mensuelles de la Dares sur ce dispositif qui viennent d'être mises à jour à décembre 2009 sur le site du ministère du Travail. Ce nombre représenterait de l'ordre de 8 % des ruptures de CDI (contrats de travail à durée indéterminée), indique « Le Figaro » du 3 février 2010 (AEF n°276496). Depuis l'entrée en vigueur du dispositif en août 2008, le nombre de ruptures conventionnelles homologuées est de 223 080. Le nombre de ruptures homologuées en décembre 2009 (20 991) est le plus élevé pour un mois donné depuis cette date.

Lire la suiteLire la suite
Le nombre de ruptures conventionnelles en baisse (-11,6 %) en août 2009

Les DDTEFP (directions départementales du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle) ont reçu 19 391 demandes de ruptures conventionnelles concernant des salariés non protégés au mois d'août 2009, soit une baisse de 11,6 % par rapport au mois de juillet et de 6,4 % par rapport au mois de juin. L'administration a homologué 17 349 de ces dossiers, selon les données mises en ligne par les services statistiques du ministère du Travail (Dares). En excluant les dossiers irrecevables, car incomplets, le taux de refus s'établit donc à 14 %, quasi stable (+1 point) par rapport au mois précédent.

Lire la suiteLire la suite
« La rupture conventionnelle : divorce à l'amiable ou PSE déguisé ? » (échos d'un débat au congrès Socialog)

« La rupture conventionnelle : divorce à l'amiable ou PSE (plan de sauvegarde de l'emploi) déguisé ? » : tel était le thème d'un débat organisé mercredi 16 septembre 2009 dans le cadre du salon Socialog (congres des représentants du personnel organisé conjointement avec le Salon CE). Ce dispositif, issu de la loi du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail, est en vigueur depuis août 2008. En un an, plus de 130 000 ruptures conventionnelles du contrat de travail ont été homologuées. Mais, la mesure continue de faire débat.

Lire la suiteLire la suite
La rupture conventionnelle, « une vraie troisième voie » (Olivier Pujolar, Institut du travail de Bordeaux)

« La rupture conventionnelle remet en cause la bipolarité des modes de rupture du contrat de travail constituée par le licenciement et la démission. Sa grande particularité tient au fait que le législateur a délibérément mis de côté la question de l'initiative de la rupture, laquelle seule permet de se retourner vers le droit du licenciement ou vers le droit de la démission. En ce sens, c'est une vraie nouvelle troisième voie de rupture », analyse Olivier Pujolar, directeur de l'Institut du travail de Bordeaux (université de Montesquieu – Bordeaux IV), dans une intervention consacrée aux effets de la rupture conventionnelle sur les relations salariales. Il s'exprimait à l'occasion d'un colloque sur le thème : « Transformations des relations salariales et négociation collective », organisé à l'occasion du cinquantenaire de l'Institut régional du travail d'Aix-en-Provence (université de la Méditerranée – Aix-Marseille II), jeudi 10 septembre 2009.

Lire la suiteLire la suite
Nouvelle hausse du nombre de ruptures conventionnelles en juillet 2009

Les DDTEFP (directions départementales du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle) ont reçu 21 777 demandes de ruptures conventionnelles concernant des salariés non protégés au mois de juillet 2009, soit une augmentation de 5,2 % par rapport au mois de juin. L'administration a homologué 18 222 de ces dossiers, selon les données mises en ligne par les services statistiques du ministère du Travail (Dares). En excluant les dossiers irrecevables, car incomplets, le taux de refus s'établit donc à 13 %, stable par rapport au mois précédent. Au total, depuis l'entrée en vigueur du dispositif en août 2008, 130 051 ruptures conventionnelles ont été homologuées.

Lire la suiteLire la suite