Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Grand emprunt : l'Université de Toulouse prépare un projet d'IRT sur les microsystèmes et l'intégration des systèmes

Un groupe de travail informel composé de cinq directeurs de laboratoires de recherche dans le domaine des sciences de l'ingénieur, cinq chefs d'entreprise dans le domaine de l'aéronautique, l'espace et les systèmes embarqués et du PRES Université de Toulouse (1), prépare depuis quatre mois la réponse à l'appel d'offres sur les IRT (instituts de recherche technologiques) dans le cadre du grand emprunt, indique Christian Desmoulins à AEF, président du directoire du groupe Actia, mercredi 26 mai 2010. « L'élaboration du projet de l'IRT a été assez rapide » et selon lui, il pourrait prendre appui sur deux plateformes technologiques qui seraient installées sur le site de Montaudran (Toulouse) : une portant sur les micro et les nanosystèmes, l'autre sur le calcul numérique. L'objectif du dossier toulousain est également de créer 150 000 m2 de surfaces industrielles sur le site de Rangueil (Toulouse). Enfin, le troisième volet du projet consiste à renforcer les laboratoires partenaires pour leur permettre de se recentrer sur « des recherches plus fondamentales ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi