Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°267050

Gouvernance : les conseils d'administration doivent intégrer le facteur humain dans leurs réflexion et décisions (étude IFA)

« Les administrateurs doivent être capables d'intégrer le facteur humain dans leur réflexion. » Telle est l'une des dix recommandations émises par l'IFA (Institut français des administrateurs), dans son étude « Le conseil et l'actif humain de l'entreprise », publiée mardi 8 juin 2010. « Plusieurs personnalités rencontrées ont insisté sur cette nécessaire prise en compte, en soulignant que les conseils parlent beaucoup des comptes, un peu des clients et peu des aspects humains, alors que le personnel devrait être un sujet important des conseils » d'administration ou de surveillance, indique le rapport.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Participation des salariés et gouvernance d'entreprise : un rapport du CAS propose de rechercher la complémentarité des dispositifs

« Réconcilier les objectifs des différents acteurs de l'entreprise. » Tel est l'objectif du rapport du CAS (Centre d'analyse stratégique), intitulé : « Améliorer la gouvernance d'entreprise et la participation des salariés », remis mardi 1er juin 2010 à Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'État chargée de la Prospective et du Développement de l'économie numérique. Le rapport, dont l'auteur est l'économiste Salima Benhamou, (département Travail, emploi, formation du CAS), vise une nouvelle approche « intégrée » de la gouvernance d'entreprise : « il est possible de dépasser la confrontation traditionnelle entre droits des salariés et exigence de performance, en développant une approche volontairement axée sur l'objectif de performance économique de l'entreprise ». Pour cela, il convient d'articuler « les formes de participation [qui] sont diverses et inégalement développées en France » : la participation aux résultats de l'entreprise, l'information et la consultation des salariés, la participation à la décision stratégique. Le rapport du CAS propose douze pistes de réformes pour rechercher la complémentarité des dispositifs et converger vers un intérêt commun.

Lire la suiteLire la suite
Gouvernance des entreprises : des administrateurs salariés CFDT proposent des évolutions

Onze administrateurs salariés CFDT de grandes entreprises (Areva, GDF-Suez, Thales, Air France, Renault, RTE) appellent l'ensemble des administrateurs salariés à « poursuivre leurs efforts pour faire changer le fonctionnement des conseils d'administration, pour s'affranchir de la dictature du court terme financier, et pour mettre le développement durable au cœur des préoccupations », dans un communiqué publié jeudi 11 février 2010. Ils proposent notamment « d'introduire des critères de détermination de la rémunération des dirigeants qui prennent en compte la responsabilité sociale, sociétale et environnementale de l'entreprise », et non uniquement des « critères financiers ».

Lire la suiteLire la suite
La proposition de loi sur la représentation équilibrée dans les CA des entreprises « n'est qu'un début » (colloque Assemblée nationale)

La proposition de loi UMP « relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d'administration et de surveillance et à l'égalité professionnelle », adoptée en première lecture à l'Assemblée nationale le 20 janvier 2010, « n'est qu'une étape, il faut continuer le débat ». C'est ce que déclare Jean-François Copé, président du groupe des députés UMP, lors d'un colloque organisé par celui-ci à l'Assemblée nationale, jeudi 28 janvier 2010.

Lire la suiteLire la suite
« La perte de légitimité de la gouvernance des entreprises. » Une analyse d'Hubert Landier

Un sondage réalisé voici deux mois par TNS Sofres pour le compte du cabinet Altedia laisse apparaître une forte dégradation de l'image de l'entreprise aux yeux des Français. Cette image dégradée concerne principalement la grande entreprise et se trouve partagée par toutes les catégories de salariés, y compris les cadres. Parmi les motifs de ressentiment figurent en bonne place le poids des intérêts financiers et les rémunérations jugées excessives des hauts dirigeants (AEF n°280805). Les personnes interrogées sont nombreuses à affirmer qu'elles n'hésiteraient pas, s'il le fallait, à recourir à la force contre leur entreprise. « Les syndicats bénéficiant de leur côté d'une cote de confiance très réduite, il en résulte le risque d'actions plus ou moins désordonnées susceptibles à tout moment d'échapper à l'influence des négociateurs dûment mandatés », souligne Hubert Landier dans son analyse pour AEF. « La voie se trouve ainsi ouverte à une radicalisation des rapports sociaux. »

Lire la suiteLire la suite
Les conseils d'administration des grands groupes veulent avoir plus d'influence sur la politique de ressources humaines

Lire la suiteLire la suite
La présence d'administrateurs salariés dans les conseils d'administration est "un atout pour la gouvernance des entreprises", selon l'Institut français des administrateurs

Lire la suiteLire la suite