Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

« Le crédit impôt recherche est un avantage fiscal déguisé, ce qui est profondément malhonnête » (Bertrand Monthubert, PS)

« Selon mon interprétation, les holdings ont une stratégie de diversification de leurs activités de recherche qui consiste à créer plusieurs filiales de façon à diviser le montant du CIR perçu et à rester sous la barre des 100 millions d'euros de dépenses de recherche, ce qui leur permet de percevoir un taux de 30 % et non de 5 % (taux au-delà de 100 millions d'euros dépensés dans des activités de recherche) », déclare à AEF Bertrand Monthubert. Le secrétaire national du Parti socialiste à l'enseignement supérieur et la recherche précise que « ce procédé n'a rien d'illégal », arguant du fait que « la réglementation est mal adaptée et permet aux grands groupes de profiter de ce genre de dérives ». Il estime que le CIR est « attribué aux entreprises, non pas pour faire de la recherche, mais parce que ces entreprises font déjà de la recherche ». Il affirme également que le crédit impôt recherche « est un avantage fiscal déguisé, destiné à contourner les règles de Bruxelles en matière de concurrence, ce qui est profondément malhonnête » (AEF n°267099).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 84 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« Le CIR a un double objectif : développer la recherche et diminuer la pression fiscale » (Marie-Christine Lepetit, ministère du Budget)

« Le CIR a un double objectif : développer la recherche en France et diminuer la pression fiscale par rapport aux autres pays », déclare Marie-Christine Lepetit, directrice de la législation fiscale à la direction générale des finances publiques. Elle est auditionnée par la Mec (Mission d'évaluation et de contrôle) de l'Assemblée nationale, mardi 1er juin 2010, qui procède à une évaluation du crédit impôt recherche. Son analyse est partagée par Rodolphe Gintz, sous-directeur de l'énergie, de la participation de l'État, de l'industrie et de l'innovation à la direction du budget du ministère du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique. Également auditionné par la Mec, il confirme que le CIR « contribue à diminuer la pression fiscale des entreprises », arguant que « cela fait partie du paysage français ».

Lire la suiteLire la suite
« Le CIR n'est pas correctement contrôlé et beaucoup d'effets d'aubaine sont ainsi possibles » (Vincent Drezet, syndicat SNUI-Sud)

« Le crédit impôt recherche n'est pas correctement contrôlé et beaucoup d'effets d'aubaine sont ainsi possibles », déclare Vincent Drezet, secrétaire national du SNUI (Syndicat national unifié des impôts) Sud lors de son audition par la Mec (Mission d'évaluation et de contrôle) de l'Assemblée nationale, mercredi 2 juin 2010, qui procède à une évaluation du crédit impôt recherche depuis le 23 février 2010 (AEF n°276401). Il ajoute que « les doutes sont réels sur le manque de savoir-faire des agents du fisc en matière de recherche, le manque de moyens des services du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, l'absence de plafond du CIR et le développement d'une ingénierie fiscale de certains cabinets privés. Ce sont autant d'éléments qui aboutissent à détourner le CIR de son objectif affiché ». Vincent Drezet profite de son audition pour présenter un rapport rédigé par le syndicat SNUI, qu'AEF s'est procuré, et intitulé : « le crédit impôt recherche : du crédit d'impôt à la recherche… ». Il revient sur les effets pervers du crédit d'impôt (AEF n°267746), la nécessité de renforcer les contrôles et le besoin de tirer un bilan clair et précis de l'impact de cette mesure fiscale.

Lire la suiteLire la suite
Les PME ont perçu 843 millions d'euros de crédit impôt recherche en 2008 contre 400 millions en 2007 (étude du MESR)

« Le montant du CIR (crédit impôt recherche) au titre de l'année 2008 est conforme aux prévisions, soit 4,2 milliards d'euros », indique le MESR dans une étude publiée mardi 25 mai 2010. « Les premiers chiffres complets du crédit impôt recherche 2008 ont été établis compte tenu de l'ensemble des déclarations reçues par le MESR au 15 avril 2010 ». La nouvelle formule du CIR a « bénéficié aux PME qui sont beaucoup plus nombreuses à le demander », précise le MESR. Ainsi, « les deux tiers des nouveaux déclarants sont des PME indépendantes, qui sont désormais près de 8 000 à bénéficier du CIR. Elles ont perçu 843 millions d'euros en 2008 contre 400 millions d'euros en 2007 (montant multiplié par 2,1 en un an) », note l'étude.

Lire la suiteLire la suite
à découvrir
Recrutement en ligne : le groupe Randstad France finalise l’acquisition de la société Side

Annoncée le 21 avril et finalisée le 16 mai 2022, l’acquisition de la plateforme de recrutement Side par Randstad France "s’inscrit pleinement dans la stratégie 'tech and touch' du groupe, présent depuis 2016 sur le marché du recrutement en ligne avec Randstad Direct", annonce l’entreprise (15 000 salariés). Cette opération de croissance externe lui permet "d’offrir à ses clients et talents une expérience utilisateur unique en mettant le meilleur de la technologie au service de l’humain". La gouvernance de Side est placée sous la responsabilité de Christophe Montagnon, chief digital officer du groupe Randstad France. Pierre Mugnier et David Benzaken, cofondateurs de la plateforme, prennent la direction opérationnelle de la structure. Aujourd’hui composées d’une soixantaine de salariés, les équipes de Side devraient s’étoffer d’une quarantaine de personnes au cours des prochains mois.

Lire la suiteLire la suite

RSE et Gouvernance

Aperçu de la dépêche Aperçu
Taxonomie : l’Allemagne votera contre l’inclusion du nucléaire
Lire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Institut polytechnique de Paris : le COP 2022-2026 prévoit d’atteindre un seuil de plus de 10 000 étudiants d'ici 2030
Lire la suite