Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

La Curif dénonce le système Sympa de répartition des moyens, qui « pénalise la recherche »

La Curif (Coordination des universités de recherche intensive françaises) estime que Sympa, le système de répartition des moyens à la performance et à l'activité, « doit être modifié pour instituer un équilibre 50-50 entre la recherche et la formation » car « rien ne justifie le déséquilibre actuel 47-53 », déclare-t-elle dans un communiqué diffusé lundi 21 janvier 2010. Cette modification doit également « prendre en compte la charge de formation des thésards » ainsi que « la place indispensable des Biatoss (bibliothécaires, ingénieurs, administratifs, techniciens, ouvriers de service et de santé) en recherche, du moins en sciences et médecine », précise-t-elle.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement