Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°265631

Démographie et attractivité pour les personnels de santé : enjeux prioritaires pour l'ARS de Haute-Normandie

L'ARS de Haute-Normandie présente mercredi 23 juin 2010 son calendrier de travail et ses principales priorités après ses trois premiers mois d'activité. Le conseil de surveillance de l'ARS de Haute-Normandie doit être installé le 29 juin 2010 et la CRSA (conférence régionale de santé et de l'autonomie) doit être réunie pour la première fois le 9 juillet. Parmi les enjeux majeurs pour le futur PRS (projet régional de santé) de l'agence figurent la démographie et l'attractivité du territoire pour les professionnels de santé. « Si l'on regarde la densité des professionnels de santé sur notre territoire, toutes professions de santé confondues, le département de l'Eure est à l'avant dernière place au niveau national, devant la Guyane », souligne le directeur général de l'ARS, Gilles Lagarde. Le département affiche une densité de 186 médecins pour 100 000 habitants contre une moyenne nationale de 312 médecin pour 100 000 habitants, selon l'atlas régional du Cnom. Avec une densité régionale de 266 médecins pour 100 000 habitants, « la Haute-Normandie dans son ensemble est mal placée et la situation va se détériorer avec un âge moyen de 55 ans chez ces professionnels, » poursuit le directeur général.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Protection sociale

Aperçu de la dépêche Aperçu
Accès aux soins : « l'ARS doit jouer un rôle d'ensemblier », selon Claude Evin, directeur général de l'ARS d'Île-de-France
Lire la suite

Protection sociale

Aperçu de la dépêche Aperçu
Dans les conseils de surveillance et les CRSA, « les représentants des usagers doivent servir d'aiguillons aux ARS » (Nicolas Brun, Ciss)
Lire la suite
ARS de Basse-Normandie : la prévention du suicide identifiée comme l'une des premières priorités de la nouvelle agence

L'ARS de Basse-Normandie a été installée à Caen le 1er avril 2010, sous la direction générale de Pierre-Jean Lancry. Depuis le mois de novembre 2009, des groupes de travail, qui reprennent les missions de l'ARS, avaient été constitués. Le PRS (projet régional de santé), l'outil de pilotage stratégique de l'ARS de Basse-Normandie, est actuellement en cours d'élaboration, et soumis à une première consultation des professionnels de la santé et du secteur médico-social, pour arrêter des priorités stratégiques qui correspondent aux besoins du territoire. Dans cette perspective, Pierre-Jean Lancry a d'ailleurs affirmé son souhait de « développer et consolider la coopération avec les professionnels de santé pour l'élaboration du PRS » et de « développer la démocratie sanitaire ».

Lire la suiteLire la suite
L'Atlas régional de la démographie médicale du Cnom est « un outil entre les mains des ARS » (Michel Legmann)

L'Ordre des médecins a présenté, mardi 13 avril 2010, son premier atlas régional de la démographie médicale, réalisé à partir des chiffres du tableau de l'Ordre. Les « disparités importantes » qui apparaissent d'un territoire à l'autre prouvent pour le Cnom « la nécessité d'adapter la politique nationale d'organisation de la santé aux spécificités locales ». L'atlas détaille, région par région, l'évolution des effectifs des médecins généralistes, spécialistes, remplaçants, par sexe et par âge, ainsi que leur mode d'exercice, salarié ou libéral. Ainsi, note le Cnom, « la Picardie, avec 5 % de nouveaux inscrits en secteur libéral, n'abordera pas la question de la démographie médicale de la même manière que la Corse qui en recense 42 % ». Pour Michel Legmann, le président du Cnom, « cet Atlas est un outil entre les mains des ARS pour lutter contre la désertification ».

Lire la suiteLire la suite
à découvrir
Sur un an, les salaires reculent de plus de 2 % en euros constants en raison de l’inflation (Dares)

Ce n’est pas un hasard si le pouvoir d’achat a été au cœur des débats de la campagne présidentielle, et continue de figurer parmi les priorités des Français. Certes, selon des données publiées par la Dares le 13 mai 2022, l’indice du SMB (salaire mensuel de base) de l’ensemble des salariés a progressé de 2,3 % entre fin mars 2021 et fin mars 2022, et l’indice du SHBOE (salaire horaire de base des ouvriers et employés) de 2,5 %. Mais ces augmentations sont loin de compenser l’inflation, qui sur la même période s’élève à 4,6 %. Ainsi, "sur un an et en euros constants, le SHBOE diminue de 2,1 % et le SMB de 2,3 %".

Par catégorie professionnelle, le salaire mensuel de base recule, en euros constants :

  • de 2 % pour les employés ;
  • de 2,2 % pour les ouvriers ;
  • de 2,7 % pour les professions intermédiaires et les cadres.

Lire la suiteLire la suite

Enseignement supérieur

Aperçu de la dépêche Aperçu
Cour des comptes : la note sur les universités "dit tout haut ce que certains pensaient tout bas" (E. Roux à l’ADGS)
Lire la suite

RSE et Gouvernance

Aperçu de la dépêche Aperçu
Sodexo accompagne Paris 2024 pour assurer une "offre de restauration bas carbone" (Georgina Grenon)
Lire la suite