Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°265514

Salaires dans la fonction publique : pas d'arbitrage gouvernemental, les syndicats quittent la séance de négociation

Les arbitrages du gouvernement concernant le maintien de l'augmentation de 0,5 % de la valeur du point d'indice de la fonction publique au 1er juillet 2010 et les mesures salariales prévues pour la période 2011-2013 seront communiqués aux organisations syndicales de fonctionnaires « aux environs du 1er juillet », soit quelques jours avant le débat d'orientation budgétaire pour 2011 qui se tiendra le 6 juillet à l'Assemblée nationale. C'est ce qu'indique, vendredi 25 juin 2010, Éric Woerth, ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique, accompagné de son secrétaire d'État chargé de la Fonction publique, Georges Tron, lors d'une première réunion de négociations salariales triennales avec les syndicats de fonctionnaires portant sur la période 2011-2013, à laquelle étaient associés les représentants des employeurs de la fonction publique territoriale et hospitalière. « Face au refus des ministres d'apporter quelque réponse que ce soit » sur la valeur du point d'indice au deuxième semestre 2010 et sur « la progression du pouvoir d'achat » au cours des trois prochaines années, les huit organisations syndicales (CFE-CGC, CFDT, CFTC, CGT, FO, FSU, Unsa, Solidaires) « ont quitté la séance », indiquent-elles dans un communiqué commun.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Salaires dans la fonction publique : les éléments de cadrage du gouvernement évoquent d'éventuels « ajustements » pour 2010

Arrêter la programmation salariale pour la période 2011-2013 dans les trois fonctions publiques (État, territoriale, hospitalière), dresser le bilan des mesures intervenues entre 2007 et 2009 et « déterminer les éventuelles mesures d'ajustement de la politique salariale devant intervenir en 2010 » : tels sont les objectifs retenus par le gouvernement pour la négociation salariale triennale qui s'ouvre entre les huit organisations syndicales de fonctionnaires (CFE-CGC, CFDT, CFTC, CGT, FO, FSU, Unsa, Solidaires) et le gouvernement, vendredi 25 juin 2010. Conduites par Éric Woerth, ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique, et le secrétaire d'État chargé de la Fonction publique, Georges Tron, ces discussions devront trouver leur conclusion lors d'une seconde rencontre début juillet 2010. Lors de la première négociation salariale triennale 2008-2010, en 2008, aucune des organisations syndicales n'a signé le relevé de conclusions proposé par le gouvernement.

Lire la suiteLire la suite
Dépenses publiques : la Cour des comptes prône « des mesures difficiles » en ciblant les rémunérations des fonctionnaires

« Des mesures difficiles sont nécessaires pour freiner la masse salariale publique, les prestations sociales et les interventions de l'État », estime la Cour des comptes dans son rapport annuel sur la situation et les perspectives des finances publiques, rendu public mercredi 23 juin 2010. La Cour affirme que « l'effort doit porter en priorité sur les dépenses publiques », alors que le gouvernement élabore actuellement le projet de loi de finances 2011 ainsi que le projet de loi de programmation des finances publiques pour la période 2011-2013, et que doit s'ouvrir, vendredi 25 juin 2010, une négociation salariale triennale (2011-2013) dans la fonction publique. L'objectif de ramener le déficit public à 3 % du PIB en 2013 contre 7,5 % en 2009, impose un « effort de redressement » de l'ordre de 20 milliards d'euros par an.

Lire la suiteLire la suite
Négociation salariale 2011-2013 dans la Fonction publique : « Rien n'est encore arbitré » sur un éventuel gel du point d'indice (G. Tron)

« À titre personnel, j'ai plutôt tendance à penser que lorsqu'un engagement est pris, il est de bonne politique de le tenir », déclare le secrétaire d'État chargé de la Fonction publique, Georges Tron, mardi 22 juin 2010, à l'occasion d'une rencontre organisée par l'Ajis (Association des journalistes de l'information sociale). Il réagit ainsi aux informations publiées par plusieurs quotidiens du jour, faisant état de la possibilité pour le gouvernement de revenir sur la hausse de 0,5 % du point d'indice de traitement des fonctionnaires prévue pour le 1er juillet 2010 et promise en 2008 par le gouvernement, lors de la première négociation salariale triennale (2008-2010). Après un entretien accordé au « Financial Times », lundi 21 juin 2010, par le secrétaire général de l'Élysée, Claude Guéant, la presse évoque également la possibilité d'un gel du point d'indice, une option qui serait défendue par Bercy et Matignon. « Tout cela n'est pas encore arbitré [et] au jour où je vous parle, rien n'est encore réglé », affirme Georges Tron à trois jours de l'ouverture de la nouvelle négociation salariale triennale 2011-2013 entre le gouvernement et les syndicats de fonctionnaires, vendredi 25 juin 2010.

Lire la suiteLire la suite
Fonction publique : « la question des retraites est déconnectée de celle des salaires » (Georges Tron au « Figaro »)

« Une chose est certaine : la question des retraites est, pour Éric Woerth et moi, déconnectée de celle des salaires. Il n'est pas question de compenser la première par la seconde. Cela reviendrait à annuler immédiatement l'effort légitime et progressif demandé aux fonctionnaires sur les retraites, ce que personne ne comprendrait. » C'est ce que déclare Georges Tron, secrétaire d'État chargé de la Fonction publique, à propos de la négociation salariale triennale 2011-2013 qui devrait s'ouvrir le 25 juin 2010 entre le gouvernement et les syndicats de fonctionnaires. Et ce, alors que la principale mesure spécifique aux fonctionnaires prévue par le projet gouvernemental de réforme des retraites est l'alignement progressif de leur taux de cotisation sur celui des salariés du secteur privé.

Lire la suiteLire la suite
Fonctions publiques : le projet gouvernemental de réforme des retraites met l'accent sur une convergence avec le secteur privé

Relèvement à 62 ans en 2018 de l'âge d'ouverture des droits pour les fonctionnaires des trois fonctions publiques (État, territoriale, hospitalière) ; augmentation de deux ans de l'âge légal de départ pour les catégories actives et, à partir de 2017, pour les régimes spéciaux : telles sont les mesures d'âge proposées par le gouvernement pour les retraites des fonctionnaires dans son projet de réforme des retraites présenté par le ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique, Éric Woerth, mercredi 16 juin 2010 (AEF n°266434). Trois mesures de « convergence » entre la fonction publique et le secteur privé sont avancées : l'alignement progressif du taux de cotisation entre les fonctionnaires et les salariés, la suppression du dispositif de départ anticipé pour les parents de trois enfants ayant 15 ans de service à compter de 2012, l'application de la même règle d'obtention pour le minimum garanti de pension dans la fonction publique et le minimum contributif dans le privé.

Lire la suiteLire la suite
Pouvoir d'achat dans la fonction publique: les négociations dans l'impasse

Les organisations syndicales de la fonction publique ont unanimement réclamé la tenue d'une nouvelle séance de négociation sur le pouvoir d'achat au terme de la rencontre organisée à Bercy jeudi 3 juillet 2008. Éric Woerth, ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique, et son secrétaire d'État en charge de la Fonction publique André Santini, réservent pour l'heure leur réponse.

Lire la suiteLire la suite