Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°265336

RGPP : Nicolas Sarkozy annonce une nouvelle série de réformes et veut une réduction vigoureuse du train de vie de l'État

« Un programme de 100 simplifications de procédures et de 30 accélérations de démarches administratives sera mené à bien en trois ans », indique Nicolas Sarkozy dans un courrier adressé au Premier ministre, François Fillon, lundi 28 juin 2010. Le président de la République confirme la poursuite de la RGPP (révision générale des politiques publiques) sur la période 2011-2013 avec au programme une réduction de 10 % des dépenses d'intervention et de fonctionnement de l'État et « une rationalisation sans précédent des fonctions support » qui passera notamment par « un meilleur pilotage des systèmes d'information, la mutualisation de l'organisation des concours, de la formation des fonctionnaires et de la logistique des ministères ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Dépenses publiques : la Cour des comptes prône « des mesures difficiles » en ciblant les rémunérations des fonctionnaires

« Des mesures difficiles sont nécessaires pour freiner la masse salariale publique, les prestations sociales et les interventions de l'État », estime la Cour des comptes dans son rapport annuel sur la situation et les perspectives des finances publiques, rendu public mercredi 23 juin 2010. La Cour affirme que « l'effort doit porter en priorité sur les dépenses publiques », alors que le gouvernement élabore actuellement le projet de loi de finances 2011 ainsi que le projet de loi de programmation des finances publiques pour la période 2011-2013, et que doit s'ouvrir, vendredi 25 juin 2010, une négociation salariale triennale (2011-2013) dans la fonction publique. L'objectif de ramener le déficit public à 3 % du PIB en 2013 contre 7,5 % en 2009, impose un « effort de redressement » de l'ordre de 20 milliards d'euros par an.

Lire la suiteLire la suite
Les résultats de la RGPP annexés au projet de loi de règlement des comptes pour l'année 2009 (Conseil des ministres)

La mise en œuvre de la RGPP (révision générale des politiques publiques) fait l'objet, pour la première fois cette année, d'une annexe dédiée au projet de loi de règlement des comptes pour l'année 2009, répondant ainsi à une demande du Parlement, , concrétisée par l'article 122 de la loi de finances pour 2010. Ce texte, présenté par François Baroin, ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'État, au conseil des ministres du mercredi 26 mai 2010, porte sur le résultat de l'exécution du budget 2009 en comptabilités budgétaire et générale. Il comporte également des éléments relatifs à la qualité de la gestion des politiques publiques.

Lire la suiteLire la suite
Conférence sur le déficit : Nicolas Sarkozy demande un effort dans la durée à l'État, aux collectivités locales et à la Sécurité sociale

Diminution de 10 % des dépenses de fonctionnement et d'intervention de l'État en trois ans, 9 000 suppressions de postes au sein de ses opérateurs d'ici 2013, gel de sa dotation aux collectivités locales, suppression de cinq milliards d'euros de niches fiscales en 2011, baisse de 0,2 point de la progression des dépenses d'assurance maladie d'ici 2012 : telles sont les principales décisions annoncées par Nicolas Sarkozy lors de la deuxième « conférence sur le déficit » réunie à l'Élysée, jeudi 20 mai 2010. Le président de la République confirme, en outre, son intention de doter le pays d'une règle d'équilibre budgétaire qui s'appliquerait à l'ensemble des administrations publiques. L'instauration de cet outil contraignant nécessitera une modification de la Constitution. L'ARF (Association des régions de France) et l'ADF (Assemblée des départements de France) avaient annoncé la veille leur décision de boycotter la conférence pour protester contre les décisions du gouvernement.

Lire la suiteLire la suite
Dépenses de fonctionnement de l'État : François Fillon veut une réduction de 10 % en trois ans

« Les dépenses de l'État, hors charges d'intérêt de la dette et hors dépenses de pensions, seront gelées en valeur » au cours des trois prochaines années, indique François Fillon lors du séminaire gouvernemental consacré à la préparation du budget triennal pour la période 2011-2013, jeudi 6 mai 2010. Dans un communiqué, le Premier ministre confirme que, sur cette période, « la politique de non remplacement d'un départ à la retraite sur deux sera poursuivie dans la Fonction publique de l'État ». Le séminaire était organisé en présence de 19 ministres.

Lire la suiteLire la suite
Fonction publique de l'État : environ « 34 000 » suppressions de postes prévues en 2011 (Georges Tron)

Il y aura, « grosso modo », « 34 000 départs non remplacés » dans la Fonction publique de l'État en 2011, soit un total équivalent à celui prévu sur l'exercice 2010. C'est ce que déclare Georges Tron dans un entretien accordé au quotidien « Les Échos » daté du jeudi 15 avril 2010. « Nous continuerons […] d'appliquer, strictement, le prinicipe de non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux l'an prochain », insiste le secrétaire d'État chargé de la Fonction publique, en fonction auprès d'Éric Woerth, ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique, depuis le remaniement gouvernemental du 22 mars 2010. Selon lui, l'application « de manière très stricte » aux opérateurs de l'État - hors universités - de la règle du « un sur deux », devrait représenter « plus de 2 000 postes non remplacés » en 2011.

Lire la suiteLire la suite
Application de la RGPP aux opérateurs de l'État : François Fillon précise la feuille de route des ministres

« Renforcer la dimension stratégique de la tutelle » ministérielle et prévoir « des règles de gestion et de maîtrise des dépenses publiques comparables à celles de l'État » : tels sont les deux principaux objectifs poursuivis par le gouvernement, qui a décidé d'étendre aux opérateurs de l'État l'application des principes de gestion et d'économie mis en œuvre dans les administrations de l'État, depuis 2007, dans le cadre de la RGPP (révision générale des politiques publiques). Dans une circulaire datée du 26 mars 2010, François Fillon précise à l'ensemble des membres du gouvernement la méthode de « pilotage stratégique » qu'il souhaite voir retenue. Le Premier ministre appelle notamment les ministres et secrétaires d'État à renforcer l'évaluation de l'activité des opérateurs qui devront « maîtriser [leurs] dépenses de personnel et moderniser [leur] gestion des ressources humaines ».

Lire la suiteLire la suite