Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°265075

Raoul Briet élu président du conseil de surveillance de l'AP-HP au troisième tour contre Jean-Marie Le Guen

Raoul Briet, désigné en tant que « personnalité qualifiée » au conseil de surveillance de l'AP-HP par Claude Évin, directeur général de l'ARS d'Ile-de-France (AEF n°265210), a été élu mercredi 30 juin 2010 au troisième tour de scrutin à la présidence du conseil de surveillance par huit voix contre sept. Son challenger était Jean-Marie Le Guen, président suppléant sortant du conseil d'administration de l'AP-HP. Au cours de la même réunion, le directeur général de l'AP-HP, Benoît Leclercq, a présenté au conseil de surveillance la composition du directoire qu'il préside. Composé de neuf membres désignés pour quatre ans, il comporte une majorité de médecins. Conformément à la loi HPST, il compte trois vice-présidents: le président de la CME, le professeur Pierre Coriat, est vice-président chargé des affaires médicales. Le professeur Serge Uzan, responsable de l'UFR médecine Pierre-et-Marie Curie (Paris VI), est vice-président en tant que doyen et le professeur Marc Humbert est vice-président chargé de la recherche. Directeur d'une unité Inserm (U999) située au centre Marie Lannelongue, il est chef de service de pneumologie à l'hôpital Antoine Béclère à Clamart (Hauts-de-Seine).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 76 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Plusieurs maires de grandes villes élus à la présidence de conseil de surveillance. À l'AP-HP, un seul candidat officiellement déclaré

L'AP-HP, qui compte 37 établissements essentiellement à Paris et en Ile-de-France, 72 115 emplois à temps plein (ETP) et 20 661 médecins en 2008, élira demain, mercredi 30 juin 2010, le président de son conseil de surveillance. Deux candidats seraient en lice pour le poste. L'un s'est déjà officiellement déclaré ; il s'agit de Jean-Marie Le Guen, député PS de Paris qui siège au conseil de surveillance de l'AP-HP comme représentant du conseil de Paris. Il est le président suppléant sortant du conseil d'administration de l'institution jusqu'ici présidé par le maire de Paris, Bertrand Delanoë. L'autre candidat, qui ne s'est pas officiellement déclaré mais dont le nom a été cité dans un article du JDD paru le week-end dernier, est Raoul Briet, l'actuel président du Fonds de réserve pour les retraites. Raoul Briet a été désigné, via un arrêté en date du 16 juin 2010, comme l'un des 15 membres du conseil de surveillance de l'AP-HP, en qualité de personnalité qualifiée, par le directeur général de l'ARS d'Ile-de-France, Claude Évin. Plusieurs CHU, ceux de Grenoble, Nancy, et Brest, ont élu ces derniers jours à la tête de leur conseil de surveillance le maire de la ville siège du centre hospitalier universitaire, reconduisant ainsi les présidents des ex-conseils d'administration.

Lire la suiteLire la suite
Grève des urgentistes: la Dhos parle d'une "faible participation", l'Amuf veut "porter ses efforts sur quelques hôpitaux"

"Nous ne voulons pas nous engager dans une bataille de chiffres avec le gouvernement", déclare mardi 2 décembre à l'AEF le docteur Christophe Prudhomme, porte-parole de l'Amuf (Association des médecins urgentistes de France) et membre du Collectif des médecins CGT, en réponse à la publication lundi soir d'un communiqué de la Dhos (Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins) faisant état d'un "faible taux de participation", de "6,4 % dans les CHU et de 6% dans les centres hospitaliers". Le porte-parole de l'Amuf précise que l'association "va faire porter [ses] efforts sur quelques hôpitaux où les choses vont mal". Patrick Pelloux, le président de l'Amuf, Bruno Faggianelli, secrétaire général, et Régis Garrigue, secrétaire général adjoint, se rendent ainsi mardi au CHU de Nice "pour soutenir la grève" et leur représentant syndical, "harcelé par la direction".

Lire la suiteLire la suite
L'ancienneté pèse sur la mobilité externe des salariés (Conseil d'analyse stratégique)

Lire la suiteLire la suite