Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Amaury de Hauteclocque à AISG : « La principale complexité à résoudre lors d'une crise est la remontée et la transmission des données »

« La principale complexité que nous devons résoudre dans la gestion d'une crise complexe (prise d'otages dans plusieurs lieux) est celle de la remontée et des transmissions des données », déclare à AISG Amaury de Hauteclocque, chef de la nouvelle FIPN (Force d'intervention de la police nationale), du RAID (recherche, assistance, intervention, dissuasion) et du DCI (détachement central interministériel). Dans un entretien, il explique vouloir disposer d'un outil plus efficace qu'Acropol (réseau de radiocommunications de la police nationale). C'est pourquoi la DGPN (Direction générale de la police nationale) « vient de signer un contrat avec EADS pour que l'entreprise fournisse un outil utilisant à terme le réseau satellitaire et qui sera commun à tous les protagonistes de la réponse à la crise ». Revenant sur l'activité du Raid qui célèbre cette année ces 25 ans, Amaury de Hauteclocque constate que cette force fait le « grand écart » entre deux types de sollicitations : résoudre des crises de basse intensité (forcenés), de plus en plus nombreuses, et pouvoir répondre aux crises complexes. Interrogé sur la mise en place d'une unité de coordination entre le FIPN et le GIGN il souligne que son « rôle est purement stratégique » et que sa création ne préfigure pas une fusion entre les forces d'intervention.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi