Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

L'État doit établir un « cadre commun » pour les services départementaux d'incendie et de secours, selon le député Georges Ginesta

L'État doit « reprendre en main » le pilotage des Sdis (services départementaux d'incendie et de secours) afin de leur donner un « cadre commun » de fonctionnement, estime le député Georges Ginesta (UMP, Var) dans un entretien à AEF Sécurité globale. Il observe qu'avec la la loi sur la départementalisation de 1996, qui a placé les Sdis sous la tutelle des départements et non plus sous celle des communes, « il y autant de décideurs qu'il y a de nombre de départements ». Et de pointer l'absence « d'homogénéisation ». Auteur d'un rapport qui avait pointé la dérive des finances des Sdis en 2008, le parlementaire note une « stabilité... mais dans l'accroissement » de leurs dépenses. Pour remédier à leur hausse, il préconise l'arrêt du recrutement de sapeurs-pompiers professionnels, davantage de mutualisations dans les achats et la généralisation des gardes de huit heures .

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« Il ne saurait être question de confier les Sdis exclusivement à l'État ou aux conseils généraux » (Brice Hortefeux)

« Il ne saurait être question de confier les Sdis exclusivement à l'État ou aux conseils généraux », assure Brice Hortefeux, le 8 juin 2010, lors d'une réunion avec les directeurs des Sdis. « La loi de modernisation de la sécurité civile a consolidé l'équilibre entre l'État et les collectivités locales », rappelle-t-il. Historiquement, les sapeurs pompiers dépendaient des communes. Mais la loi de 1996 a généralisé les Sdis, sous le statut d'établissements publics départementaux. Cette « départementalisation » a été « confirmée » par la loi de 2004 sur la modernisation de la sécurité civile. « Ce défi de la départementalisation, vous avez su le relever dans le strict respect des valeurs fondamentales du service public », assure Brice Hortefeux.

Lire la suiteLire la suite
Dordogne : la Chambre régionale des comptes demande une « révision globale et approfondie » du schéma départemental d'incendie et de secours

Le schéma départemental d'incendie et de secours de Dordogne n'aborde ni le risque « inondations » ni le risque « transport », indique le rapport de la Chambre régionale des comptes d'Aquitaine sur la gestion du Sdis 24, daté de février 2010 et récemment mis en ligne. La Chambre observe « que cette situation, globalement insuffisante, est de nature à plaider en faveur d'une révision globale et approfondie de ce document stratégique essentiel pour le SDIS ». La Dordogne, troisième département métropolitain de France en superficie, présente une forte disparité de densité de population. Le SDACR (schéma départemental d'incendie et de secours) doit donc s'efforcer « de proposer des objectifs de couverture équitables quelles que soient les densités de populations défendues ».

Lire la suiteLire la suite