Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°264574

URGENT. La CFE-CGC envisage de créer une nouvelle confédération non catégorielle en janvier 2011

« Conserver le 'bénéfice' des dispositions spécifiques aux organisations syndicales catégorielles » prévues par la loi du 20 août 2008 sur la représentativité syndicale et s'assurer que la nouvelle structure composant la « troisième force syndicale » ait les deux ans d'ancienneté nécessaires pour être considérée représentative en 2013, date de la première mesure de la représentativité syndicale au niveau interprofessionnel. Telle est la proposition que la direction confédérale de la CFE-CGC a présenté au comité directeur de la confédération de l'encadrement, mardi 6 juillet 2010. Par 28 voix pour et 25 abstentions, le comité directeur a décidé de mettre en place des groupes de travail destinés à préparer la création, en janvier 2011, d'une nouvelle confédération à laquelle adhérerait notamment la CFE-CGC ; cette dernière étant appelé à se dissoudre, deux ans après, au sein de la nouvelle organisation.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La Poste : les syndicats CFE-CGC et Unsa s'unissent pour « constituer un pôle réformiste »

« Constituer un pôle réformiste qui conjugue négociation et revendication afin de faire évoluer harmonieusement notre dialogue social », « construire une alternative innovante à l'opposition de principe et à la réforme de connivence », « incarner un syndicalisme fort et responsable ». Tels sont les objectifs de la CFE-CGC du groupe La Poste et de l'Unsa Postes, qui ont officialisé leur union, vendredi 2 juillet 2010. « C'est un projet d'alliance qui n'est pas qu'un projet électoral de circonstance », indique Marc Duhem, secrétaire général de l'Unsa Postes. « Il y a de la place pour une autre pratique syndicale, réformiste, où l'on propose, on négocie et on peut bâtir un rapport de force, si le dialogue ne suffit pas », confirme Michel Robert, président de la CFE-CGC du groupe La Poste. Les deux syndicats présenteront une liste commune lors des élections au conseil d'administration de la société le 16 novembre 2010, puis aux élections paritaires de fin avril-début mai 2011.

Lire la suiteLire la suite
IEG : la CFE-CGC des IEG et l'Unsa Énergie se rapprochent pour « incarner ensemble un syndicalisme nouveau »

« Construire un pôle réformiste qui conjugue négociation et revendication. » Tel est l'objectif de la CFE-CGC des Industries électriques et gazières et de l'Unsa Énergies, qui officialisent leur rapprochement jeudi 10 juin 2010. Il s'agit, selon les deux fédérations, d' « une première dans la branche professionnelle des IEG ». Les deux syndicats présenteront pour la première fois une liste commune lors des élections au conseil de surveillance de RTE du 14 au 21 juin, puis pour les élections CE et DP qui auront lieu le 25 novembre 2010 dans toutes les entreprises de la branche. Les deux fédérations comptent environ 7 000 adhérents dans les IEG, dont une grosse centaine pour l'Unsa. La branche des IEG compte 144 entreprises, 250 établissements sont concernés par les élections.

Lire la suiteLire la suite
Xavier Darcos « attaché » à la reconnaissance de la spécificité catégorielle de la CFE-CGC

« Bien que vous ne soyez pas signataires de la position commune du 9 avril 2008, vous avez négocié pour aboutir à des dispositions qui reconnaissent la spécificité catégorielle de la CFE-CGC et nous y sommes tous attachés », déclare Xavier Darcos, ministre du Travail, vendredi 19 février 2010, en clôture du 34e congrès de la CFE-CGC à Reims. La reconnaissance de la spécificité catégorielle de la confédération de l'encadrement a fait l'objet de nombreuses discussions durant le congrès, la CFE-CGC s'étant engagée à se focaliser d'abord sur cette représentativité catégorielle avant d'envisager des rapprochements avec d'autres organisations interprofessionnelles. « Nous allons discuter avec les cadres sur la représentativité catégorielle et le périmètre des grandes branches [à partir desquelles se mesurera la représentativité nationale interprofessionnelle] », assure le ministre à l'occasion d'un point presse. Ces discussions auraient lieu dans le cadre des consultations sur le dialogue social dans les TPE qui doivent se terminer avant fin mars 2010 en vue d'un projet de loi présenté en avril.

Lire la suiteLire la suite
CFE-CGC : Bernard van Craeynest réélu à plus de 78 % à la présidence confédérale sur fond de questionnements identitaires

Le trio de la direction confédérale de la CFE-CGC, seule équipe candidate en lice, est élu par 282 voix sur 359 votants, jeudi 18 février 2010, deuxième jour du 34e congrès de l'organisation à Reims (Marne). Ainsi, Bernard van Craeynest, Carole Couvert et Jean-Frédéric Dreyfus sont respectivement élus pour un mandat de trois ans, aux postes de président, de secrétaire générale et de trésorier de la CFE-CGC, avec plus de 78 % des suffrages exprimés. « C'est un résultat encourageant, souvenons-nous qu'il y a un an, on était bloc contre bloc », résume Bernard van Craeynest, rappelant les débats internes houleux qui ont traversé l'organisation sur l'opportunité de rester un syndicat catégoriel ou de devenir un syndicat généraliste. « On nous annonçait deux listes de candidats opposées, or il n'en est rien », ajoute Carole Couvert. « Toutes les querelles se sont apaisées et notre score est révélateur du fait que notre organisation est prête pour un nouvel élan ».

Lire la suiteLire la suite
Bernard van Craeynest s'engage à privilégier la représentativité catégorielle de la CFE-CGC tout en préparant une recomposition syndicale

La représentativité catégorielle en 2013 tout en préparant l'émergence d'une troisième force syndicale aux côtés de la CGT et de la CFDT : tel est le compromis trouvé entre la fédération de la métallurgie de la CFE-CGC et Bernard van Craeynest, président confédéral pour que celui-ci puisse se présenter pour un nouveau mandat avec le soutien de sa fédération d'origine lors du prochain congrès confédéral (du 17 au 19 février 2010 à Reims). Pour acter ce compromis, Bernard van Craeynest a signé un « contrat d'engagement pour l'avenir de la CFE-CGC » rédigé par le bureau fédéral de la métallurgie, lors d'un comité directeur fédéral, jeudi 15 octobre 2009. En pratique, cela ne signifie pas que le président confédéral sortant sera « ipso facto » le candidat de sa fédération pour le prochain congrès confédéral de février 2010 ; c'est au conseil national fédéral de trancher le 5 novembre prochain. Mais selon toute vraisemblance, Bernard van Craeynest sera l'unique candidat issu de sa fédération à la présidence confédérale.

Lire la suiteLire la suite