Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°264033

« Remettre en cause le financement des missions locales est une lourde erreur sociale, politique et économique » (Jean-Patrick Gille, UNML)

« Remettre en cause le financement des missions locales est une lourde erreur sociale, politique et économique », affirme dans un entretien à l'AEF Jean-Patrick Gille, président de l'UNML (Union nationale des missions locales) (1) et député PS d'Indre-et-Loire. Un document d'orientation sur le budget pluriannuel de l'État sur la période 2011-2013 « tiré à part » et transmis par Bercy aux députés, mardi 6 juillet 2010, indique que « pour tirer toutes les conséquences de la création d'un opérateur unifié (Pôle emploi), la participation de l'État dans les missions locales et les maisons de l'emploi sera réduite » (AEF n°264580). Jean-Patrick Gille considère que dans la période actuelle cette annonce est une « très mauvaise nouvelle » qui va à l'encontre de l'intérêt des jeunes. « Le gouvernement devrait continuer l'effort qui a été entamé et faire de l'emploi des jeunes une priorité nationale », considère-t-il. L'UNML propose par ailleurs « à l'ensemble des parties prenantes de réfléchir » aux questions de financement et d'organisation du réseau des missions locales, et plus largement sur « la situation de la jeunesse » en France à l'occasion des « premières journées nationales des missions locales », organisées à Tours les 28 et 29 octobre 2010.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Budget 2011-2013 : « La participation de l'État dans les missions locales et les maisons de l'emploi sera réduite »

« Pour tirer toutes les conséquences de la création d'un opérateur unifié (Pôle emploi), la participation de l'État dans les missions locales et les maisons de l'emploi sera réduite », peut-on lire dans un document d'orientation sur le budget pluriannuel de l'État sur la période 2011-2013 « tiré à part » transmis par Bercy aux députés, mardi 6 juillet 2010, dans le cadre de la déclaration du gouvernement sur les finances publiques pour 2011 devant l'Assemblée nationale.

Lire la suiteLire la suite
Missions locales : « Les moyens supplémentaires accordés par l'État doivent être pérennisés » (Jacky Darne, président l'URML Rhône-Alpes)

« Les moyens supplémentaires accordés par l'État, en particulier sur le Civis et le CUI (contrat unique d'insertion), doivent être pérennisés, si l'on ne veut pas aggraver la situation de l'emploi des jeunes », a prévenu Jacky Darne président de l'URML (Union régionale des missions locales) Rhône-Alpes, lors d'une conférence de presse sur la situation des jeunes dans la région, mercredi 23 juin 2010. « Avec la crise, les entrées en emploi ont chuté de 10 %, mais sans les emplois aidés, cette baisse serait de 20 % », indique Rémi Longo, animateur de l'URML. « Ces financements accordés notamment dans le cadre du plan jeune (AEF n°288536), ont permis de conclure 3 600 contrats aidés (+35 % par rapport à 2008), mais les quotas de CUI marchand arrivent à échéance : 50 % des contrats prévus pour le second semestre ont déjà été consommés, or la crise est loin d'être terminée pour les jeunes ». « En outre », ajoute Rémi Longo, « en Rhône-Alpes, l'État a demandé aux missions locales d'augmenter la capacité du dispositif Civis pour 2010. Les missions locales ont pour objectif d'accompagner 15 600 jeunes dans le ce cadre, soit une augmentation de 30 % ».

Lire la suiteLire la suite
Missions locales : des contrats de travail plus nombreux mais moins de formations en 2008 (Dares)

« En 2008, 487 000 jeunes reçus en entretien individuel par le réseau des missions locales et PAIO ont signé un contrat de travail ou suivi une formation. Par rapport à 2007, davantage de jeunes ont accédé à un emploi classique (310 000 contre 296 000 en 2007) [tandis que moins de jeunes ont accédé] à un emploi aidé ou un contrat en alternance (72 000 contre 80 000 en 2007). En revanche les jeunes accueillis n'ont suivi que 229 000 formations soit une baisse de 2 % par rapport à 2007. Parmi les jeunes accueillis pour la première fois par le réseau en 2008, 25 % ont accédé à un emploi et 17 % à une formation dans les six mois suivant leur premier accueil ». C'est ce que montre une étude de la Dares (ministère du Travail, n° 2010-023) sur l'activité des missions locales et PAIO en 2008, publiée vendredi 23 avril 2010.

Lire la suiteLire la suite
Missions locales : « Les moyens accordés aujourd'hui sont corrects mais il faut les pérenniser » (Marc-Philippe Daubresse)

« Les financements apportés récemment dans le cadre du plan de relance aux missions locales ont été une véritable bouffée d'oxygène », indique à l'AEF Marc-Philippe Daubresse, ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives, jeudi 22 avril 2010, à l'occasion d'un déplacement à la Maison de l'Emploi de Lambersart (Nord). « Il y a eu une vraie inquiétude concernant les missions locales, je suis d'ailleurs intervenu à l'Assemblée nationale pour tirer la sonnette d'alarme », convient-il. « Les moyens accordés aujourd'hui sont corrects mais il faut les pérenniser », ajoute-t-il. « Les missions locales ont un rôle déterminant dans les dispositifs en faveur de l'emploi de jeunes car leurs référents sont des garants dans la mise en place de parcours individualisés ».

Lire la suiteLire la suite
Missions locales : Laurent Wauquiez fixe la feuille de route pour 2010. Progression du nombre de jeunes accueillis en 2008

« Accompagner les jeunes vers les contrats en alternance », les réorienter vers « les métiers qui recrutent grâce au contrat accompagnement formation », développer la prescription des contrats aidés, lutter contre le décrochage scolaire et favoriser la mobilité professionnelle : tels sont les « cinq chantiers » fixés pour 2010 au réseau des missions locales par Laurent Wauquiez, secrétaire d'État chargé de l'Emploi, lors de l'assemblée générale du CNML (conseil national des missions locales) mardi 26 janvier 2010. Le secrétaire d'État a également détaillé les crédits supplémentaires octroyés en 2010 aux missions locales : le financement des missions locales par l'État passe ainsi de 162 à 186,5 millions d'euros, en intégrant les ex-crédits du FSE (Fonds social européen).

Lire la suiteLire la suite
Pôle emploi et les missions locales veulent renforcer leur « synergie » pour 2010-2014. 150 000 jeunes suivis en cotraitance en 2010

Pôle emploi, l'État et le CNML (Conseil national des missions locales) ont signé, mardi 26 janvier 2010, un accord-cadre renouvelant leur coopération pour 2010-2014. Cet accord définit les conditions de coopération entre Pôle emploi et le réseau des missions locales et renforce « la logique de complémentarité de leurs offres de service » et de « synergie ». Les deux structures ont en effet engagé un partenariat depuis 2001, mettant en commun leur offre de service pour l'accompagnement des jeunes demandeurs d'emploi (16-25 ans). Pour la période 2010-2014, « les parties conviennent d'intensifier leurs interventions, de mobiliser des moyens accrus et d'en améliorer l'efficience pour atteindre ces objectifs partagés dans une démarche de progrès tout en veillant à l'amélioration de la qualité du service rendu aux jeunes », indique l'accord-cadre.

Lire la suiteLire la suite