Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°263379

Roselyne Bachelot annonce que les patients auront l'accès direct à leur DMP via Internet en 2011. Le DMP généralisé dès décembre 2010

« Une nouvelle étape, décisive, commence pour le dossier médical personnel. Dès le mois de décembre prochain, le DMP sera lancé sur l'ensemble du territoire, et ce déploiement se poursuivra tout au long de l'année 20111. Les patients vont disposer d'un accès direct à leur DMP via l'Internet. Cet accès direct sera déployé progressivement en 2011 ». C'est ce qu'annonce la ministre de la Santé et des Sports, Roselyne Bachelot, ce jeudi 22 juillet 2010 depuis l'ARS Aquitaine lors d'un déplacement à Bordeaux. Roselyne Bachelot souligne que le DMP jouera un « rôle majeur dans le développement de l'ensemble des pratiques coopératives et constituera, dès 2011, un service incontournable pour les pôles et maisons de santé ». Elle détaille par ailleurs les différents « nouveaux services » qui feront pour certains l'objet d'expérimentations en région : rappels automatiques de vaccins, de dépistage, d'examens ou de prévention de complications, service de promotion de l'auto-surveillance (diabète) pour les patients mais aussi avertissement des médecins traitants par l'hôpital de l'hospitalisation ou de la sortie d'hospitalisation de leurs patients.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
DMP : région expérimentatrice depuis 2006, l'Aquitaine affiche 18 000 dossiers créés et alimentés

« D'ici la fin de l'année, nous allons organiser une campagne de communication dans les médias lorsque nous aurons atteint un flux suffisant d'utilisateurs du DMP, soit entre 40 000 et 50 000, et quand le DMP se sera bien installé dans un gros établissement comme le CHU par exemple. J'espère que dans six mois, tout Aquitain aura entendu parler du DMP, soit par sa caisse primaire d'assurance maladie, soit par la presse », indique à AEF Noëlle Saint-Upéry, la directrice de Télésanté Aquitaine (1), l'opérateur régional chargé de la diffusion de ce dossier médical personnel. Testé en Aquitaine depuis 2006, ce dossier informatisé y concerne aujourd'hui 10 établissements de soins, un laboratoire d'analyses, deux cabinets de radiologie, 325 professionnels de santé (médecins, kinésithérapeutes, pharmaciens, infirmières…) et 18 000 patients, alors que la région compte une centaine d'établissements et entre 5 000 et 6 000 libéraux.

Lire la suiteLire la suite
Systèmes d'information partagés de santé et DMP : Roselyne Bachelot annonce un « passage à l'acte » en 2009 pour le dossier médical partagé

« Après une phase de remise à plat en 2007, puis de reconstruction, en 2008, je suis heureuse de vous annoncer que, comme je m'y étais engagée, 2009 est l'année du passage à l'acte pour le DMP », a annoncé aujourd'hui, jeudi 9 avril 2009, Roselyne Bachelot lors de l'inauguration d'un colloque de présentation du « programme de relance » du DMP (dossier médical personnel et partagé) au ministère de la Santé axé sous l'angle de la « coordination des soins ». Précisant que 74 millions d'euros ont été dépensés sur trois ans (2006,2007,2008) pour le lancement du DMP, qui initialement devait être opérationnel en 2007, la ministre de la Santé a jugé qu'il s'agissait d'une « enveloppe plus que raisonnable et même assez minime pour le lancement d'un plan d'une telle envergure ». Elle a également précisé que 44 millions d'euros sont provisionnés pour 2009 et qu'au final, le coût du déploiement du DMP devrait avoisiner « une centaine de millions d'euros » par an sur une période de montée en charge. Pour Michel Gagneux, nouveau président du GIP DMP, les 74 millions « n'ont pas été de l'argent perdu ; c'est grâce à cet investissement placé sur des projets territoriaux que nous allons lancer des expérimentations dans le cadre de la relance du DMP ».

Lire la suiteLire la suite
La Cour des comptes analyse la faillite de la gestion du Dossier Médical Personnel par l'État au sein du GIP et par les cabinets ministériels successifs

"Le GIP DMP a fait l'objet d'un traitement particulier lié à l'importance politique attachée à ce projet. Mais, précisément, la volonté politique ne pouvant suffire, cette importance aurait dû conduire à renforcer les conditions du succès en faisant pleinement appel aux directions d'administration centrale concernées, ce qui ne fut pas toujours le cas", telle est l'une des observations majeures du chapitre consacré à la gestion du GIP "dossier médical personnel" dans le rapport annuel de la Cour des Comptes 2009 publié mercredi 4 février 2009.

Lire la suiteLire la suite
DMP: selon Michel Gagneux "ce sont les usages qui en détermineront le contenu"

"Le DMP (dossier médical personnel) sera d'abord défini par sa fonction plutôt que par son contenu. Ce sont les usages qui décideront du périmètre exact de ce contenu et qui guideront la technique. J'évite pour ma part d'utiliser la notion de dossier-socle, qui pourrait laisser penser que le contenu est prédéfini et arrêté de manière théorique et générale". Ainsi s'exprimait Michel Gagneux à l'occasion d'une table-ronde sur le DMP tenue vendredi 27 juin 2008 dans le cadre des rencontres organisées par l'association Dessein (Dauphine économie santé social entente et idées nouvelles) sur le thème des NTIC et de la santé. Igas (inspecteur général des affaires sociales), Michel Gagneux s'était vu confier par Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports et de la Vie associative, la rédaction d'un rapport sur la relance du DMP, remis le 23 avril dernier.

Lire la suiteLire la suite
Le coût du déploiement du DMP de 2009 à 2012 sera de 900 millions d'euros (Roselyne Bachelot-Narquin)

"Le coût du déploiement du DMP (dossier médical personnel) devrait être de 900 millions d'euros", a estimé Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé, à l'occasion d'un déplacement, lundi 23 juin 2008, à l'hôpital européen Georges-Pompidou (Paris). Cette somme recouvre les dépenses de la période comprise entre 2009, coup d'envoi du déploiement d'une version "socle" du DMP sur l'ensemble du territoire, et 2012, date du déploiement de la version complète du DMP qui sera accessible depuis un "portail d'accès" grâce à un "identifiant patient" différent du numéro de sécurité sociale.

Lire la suiteLire la suite