Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

OGM : le Haut conseil des biotechnologies « déplore l'interruption de l'expérimentation de l'Inra » à Colmar

Le HCB (Haut conseil des biotechnologies) « déplore l'interruption de l'expérimentation de l'Inra sur des porte-greffes de vigne génétiquement modifiés à Colmar » (Haut-Rhin), dans un communiqué diffusé lundi 23 août 2010. Rappelant que « ces porte-greffes ont été obtenus pour induire une résistance au GFLV (grapevine fanleaf virus), agent principal de la maladie dite 'du court-noué' », le Haut conseil indique que « cette expérimentation publique était actuellement la seule qui permettait l'acquisition de connaissances fondamentales concernant les relations entre porte-greffe et greffon, les mécanismes viraux de l'infection (...) testés en conditions naturelles », ainsi que sur « les impacts environnementaux des porte-greffes génétiquement modifiés ». En conséquence, « l'interruption de cet essai retarde pour plusieurs années l'obtention de réponses à ces questions importantes relatives à l'analyse scientifique de risque ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Haut conseil des biotechnologies : « avis favorable » du Parlement à la nomination de Catherine Bréchignac à la présidence

Le Sénat a émis un « avis favorable », à l'unanimité, à la nomination de Catherine Bréchignac à la présidence du Haut conseil aux biotechnologies (L'AEF n°301117), mercredi 8 avril 2009. L'Assemblée nationale s'était déjà exprimée en sa faveur, mercredi 1er avril 2009, à la majorité de 27 voix contre une. Catherine Bréchignac est présidente du CNRS depuis janvier 2005. Son mandat s'achève en 2010. Née en 1946, elle est physicienne, directrice de recherche au CNRS. C'est le Premier ministre François Fillon qui avait proposé sa nomination à la tête du Haut conseil des biotechnologies.

Lire la suiteLire la suite