Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°260941

MG France propose de flécher un milliard d'euros sur les soins de premier recours au sein de l'Ondam 2011

Le syndicat de généralistes MG-France appelle les parlementaires à se prononcer à l'occasion de l'examen du PLFSS 2011 en faveur du fléchage d'une partie de la progression de l'Ondam sur la médecine générale, « et pas que sous forme d'honoraires ». « Certains disent qu'il n'y a pas d'argent. Ce n'est pas vrai. Les dépenses progressent chaque année de 4,5 milliards d'euros, on peut très bien flécher un milliard sur les soins de premier recours », déclare le docteur Claude Leicher, président de MG France qui présente, jeudi 9 septembre 2010, le programme électoral du syndicat lors d'une conférence de presse. MG France, qui tire une nouvelle fois le signal d'alarme sur la situation de la spécialité de médecine générale et les conditions dégradées d'exercice des médecins installés, se prononce pour la coexistence d'un « contrat conventionnel classique, avec plus de contenu de santé publique » et d'un « espace de liberté au niveau territorial » pour « organiser un système cohérent » à travers une « contractualisation territoriale que chaque équipe de médecins généralistes doit impulser à son niveau. »

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Élections aux URPS et PLFSS 2011 : la CSMF espère « nettoyer la loi Bachelot » et « sauver l'exercice médical et la convention »

« Nettoyer la loi Bachelot » et « sauver l'exercice médical et la convention » : c'est le programme de la CSMF en vue des prochaines élections aux URPS, qui se déroulent du 22 au 29 septembre, et du PLFSS 2011, dont les grandes orientations seront arrêtées le 29 septembre, avant qu'il ne soit examiné du 19 au 23 octobre à l'Assemblée nationale et du 8 au 13 novembre au Sénat. À cette occasion, la CSMF entend « vérifier si le gouvernement a réellement l'intention de faire un geste en direction des médecins libéraux ou si, comme d'habitude, il ne s'agit d'incantations médiatiques ». Michel Chassang a rapporté des propos tenus par le président de la République Nicolas Sarkozy lorsqu'il a rencontré la CSMF le 11 mai dernier : il aurait « trois priorités : les médecins, les agriculteurs et la sécurité ». Mais, après sa rencontre, mardi 7 septembre, avec la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, le président du syndicat, Michel Chassang estime qu' « à tous les échelons de l'État, on attend aujourd'hui de voir le résultat des élections [aux URPS] et le signal donné par les médecins ».

Lire la suiteLire la suite
« Générations généralistes », le film de MG France qui promeut une « vision positive, moderne » de la médecine généraliste

« Ce que l'on oublie souvent, ou ce que l'on ne sait pas, c'est que le médecin généraliste, c'est le premier recours en gynécologie, en pédiatrie ou en psychiatrie. Notre spécialité à nous, c'est l'individu dans sa globalité, son environnement et son vécu » : c'est l'un des messages du film « Générations généralistes » réalisé par MG France et diffusé sur son site internet, jeudi 2 septembre 2010. Le syndicat de médecins généralistes entend ainsi promouvoir une « vision positive, moderne » de la médecine généraliste, explique son secrétaire général, Vincent Rebeillé-Borgella, sans cependant nier les charges et les contraintes qui pèsent sur elle : sa faible rémunération par rapport à d'autres spécialités médicales, le développement des tâches administratives, la non rémunération de tâches de coordination, le faible nombre de stages en médecine générale réalisés par les internes, etc. « Si rien n'est fait dans moins de quinze ans, moins d'un médecin sur deux sera encore en activité », conclut le film. Dans le cadre de la campagne des élections aux URPS qui se tiennent le 29 septembre, MG France réclame donc « des mesures concrètes pour ne pas en arriver à la désertification médicale de la France ».

Lire la suiteLire la suite

Protection sociale

Aperçu de la dépêche Aperçu
PLFSS 2011 : l'Unocam souhaite « plus d'écoute qu'en 2009 » sur ses propositions qu'elle estime « courageuses, raisonnables et pesées »
Lire la suite