Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

ArcelorMittal entend « placer le développement durable et la réduction de l'empreinte énergétique au coeur de ses activités de recherche »

« ArcelorMittal dispose de quinze sites de recherche à travers le monde (Brésil, États-Unis, République tchèque, Belgique, Luxembourg, Canada, Espagne), dont six en France. Le site de R&D de Maizières-les-Metz (situé à 15 km de Metz, en Moselle) est le plus grand centre de recherche du groupe au monde, avec un effectif de 550 chercheurs sur les 1 400 que le groupe rassemble au total », indique Frédéric Grein, directeur général du centre de recherche d'ArcelorMittal Maizières, lors de la visite du centre organisée le jeudi 9 septembre 2010 par le groupe. Le budget R&D du groupe est de 180 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires global de 51 milliards d'euros. Le territoire français accueille « 50 % de la R&D du groupe en matière d'industrie automobile et de procédés sidérurgiques, ainsi que 75 % de la R&D pour les aciers inoxydables et 100 % de la recherche pour l'emballage et les alliages de nickel », développe Frédéric Grein. Ainsi, ArcelorMittal entend « placer l'environnement durable et la réduction de l'empreinte énergétique au coeur de ses activités de recherche », observe le directeur général.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi