Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Rentrée 2010 : la dépense intérieure d'éducation par étudiant d'université a progressé de 19 % entre 2006 et 2009 (Valérie Pécresse)

« En 2009, la 'dépense intérieure d'éducation' s'élevait à 10 200 euros par étudiant d'université, contre 8 548 euros en 2006, soit une augmentation de 19 % entre 2006 et 2009. Ce chiffre témoigne de l'effort de l'État en matière de dépense par étudiant. En CPGE, cette DIE était de 14 853 euros en 2009 contre environ 14 500 euros en 2006, soit une diminution de 1,5 % en 3 ans. Nous comblons donc aujourd'hui le retard de la dépense en faveur de l'université. » C'est ce qu'indique Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche à l'occasion d'un point sur la rentrée universitaire, lundi 13 septembre 2010 (AEF n°260758 et n°260757). « Les chiffres 2010 seront évidemment plus favorables », assure-t-elle encore. La « dépense intérieure d'éducation » retrace la dépense effectivement réalisée au travers des comptes des établissements, sur la base de l'ensemble des financements reçus, explique la ministre, qui affirme que seul cet indicateur sera désormais utilisé pour calculer la dépense par étudiant, et ce afin « d'éviter les polémiques chaque année ». La ministre ajoute que des chiffres fiabilisés seront diffusés lors de la présentation du PLF 2011 fin septembre.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 82 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Valérie Pécresse : « Une université offensive est en train de voir le jour »

« Désormais l'ensemble de nos étudiants, de nos professeurs, de nos chercheurs peuvent se tourner vers leur université avec fierté : la fierté d'appartenir à une communauté de la connaissance, ouverte sur le monde et inscrite au cœur de notre projet de société », déclare Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, lundi 13 septembre 2010, lors de sa conférence de presse de rentrée. Elle affirme qu' « une nouvelle université est en train de voir le jour, une université offensive » qui est « en première ligne pour relever les défis de la recherche, mais aussi de la transmission du savoir ; en première ligne pour relever le pari de la réussite et de l'insertion professionnelle des étudiants, de tous les étudiants. » Elle souhaite placer sa « 4e rentrée universitaire, (…) sous le signe de la réussite étudiante » et elle assure que les réformes menées « depuis plus de trois ans dans l'université française répondent à une exigence cardinale : garantir le droit aux études à tous ceux qui en ont le projet et les capacités ».

Lire la suiteLire la suite
Admission post-bac : 72 % des bacheliers 2010 sont inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur, selon le MESR

« 72 % des bacheliers sont inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur pour la rentrée prochaine via le site admission post-bac », indique le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, ce mercredi 28 juillet 2010 (AEF n°265348 ). La répartition par filières est la suivante : 46,48 % d'inscrits en licence, 26,43 % en BTS, BTSA ou DTS, 12,94 % en DUT, 9,51 % en CPGE et CPES, 1,84 % en formations d'ingénieurs, 0,60 % en écoles d'architecture, et 2,2 % dans d'autres formations.

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Budget 2011 : pas de suppression de postes pour le MESR mais une progression des crédits « nettement ralentie » (François Baroin)

« L'enseignement supérieur et la recherche restent une priorité et seront exonérés de la règle du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant en retraite mais la progression des crédits sera nettement ralentie par rapport aux années précédentes. » C'est ce qu'annonce François Baroin, ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'État, lors de la présentation des orientations des finances publiques pour 2011-2013 aux députés, mardi 6 juillet 2010. Un document ministériel « tiré à part » destiné aux parlementaires indique que la Mires (mission interministérielle « Recherche et enseignement supérieur ») « reste la première priorité du gouvernement. Les crédits progressent en effet de 0,59 milliard d'euros entre 2010 et 2013 (23,64 milliards d'euros en LFI 2010, 23,83 milliards d'euros en 2011, 24,04 milliards d'euros en 2012 et 24,23 milliards d'euros en 2013). » Il rappelle aussi que la Mires « est la première mission bénéficiaire des investissements d'avenir, pour un montant total de crédits de 21,9 milliards d'euros ».

Lire la suiteLire la suite
Admission post-bac : le droit-économie-gestion et la santé sont les deux filières universitaires les plus demandées

En 2010, 653 000 candidats ont formulé au moins un voeu d'orientation sur le portail admission post-bac, 28 % d'entre eux se portant sur l'université, selon les chiffres mis en ligne sur le site du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le 23 juin 2010. Avec 45 828 lycéens ayant choisi le domaine droit-économie-gestion (+7,6 % par rapport à 2009), cette filière reste la plus prisée des candidats à l'université, devant la première année santé (39 109 lycéens, +6,28 %). Viennent ensuite arts-lettres-langues (36 366 candidats, +14 %), les SHS (28 923 candidats, +16,9 %), sciences et technologie (20 588, +21,4 %) et les Staps (12 172, +34,5 %). Ce sont les BTS et BTSA qui concentrent le maximum de candidatures au total, soit 223 780. Les DUT en attirent 118 968, et les CPGE 57 359, seule filière en baisse par rapport à 2009 (-5 %). En moyenne, un étudiant formule 5,7 voeux.

Lire la suiteLire la suite