Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Opération campus à Bordeaux : la communauté urbaine s'ajoute à la liste des financeurs

« La communauté urbaine de Bordeaux rallie bien volontiers la nouvelle épopée que constituent le développement et la rénovation du campus universitaire de Bordeaux », annonce Vincent Feltesse, président de la CUB, lundi 20 septembre 2010 à Talence (Gironde), avant de signer le protocole d'accord sur le financement de l'opération campus, aux côtés de la ministre Valérie Pécresse, des autres représentants de l'État (préfet et recteur), de ceux du PRES Université de Bordeaux, de la région Aquitaine, et de la CDC (Caisse des dépôts et consignations). Dans le cadre de cette opération, le site de Bordeaux doit bénéficier d'une dotation en capital de 475 millions d'euros (AEF n°297740), auxquels s'ajoutent 6 millions d'euros versés en 2009 dans le cadre du plan de relance. Si les contributions de l'État et de la région pour le financement des gros travaux et de la maintenance sont connues (200 millions d'euros chacun en investissement), en revanche, le montant et les modalités de la participation financières de la CUB seront précisées le 22 octobre prochain, après leur adoption en assemblée plénière. L'agglomération avait fléché en 2008 35 millions d'euros pour l' « opération campus », sans déterminer une programmation (AEF n°309826).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 85 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Opération campus à Strasbourg : signature du protocole d'accord prévoyant 372 millions d'euros d'investissement

« Avec ce nouveau campus, Strasbourg aura tout d'une grande », déclare la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Valérie Pécresse aux représentants des collectivités territoriales (conseil régional, conseil général du Bas-Rhin, Cus) et aux responsables de l'université, jeudi 16 septembre 2010. La ministre, à cette occasion, a inauguré le « Patio » de l'université de Strasbourg et présidé, à titre exceptionnel, un comité de pilotage d'avancement du projet campus à la BNUS (Bibliothèque nationale universitaire de Strasbourg). Les partenaires ont signé un « protocole d'accord » qui permettra d'engager un investissement de 372 millions d'euros pour financer 25 projets immobiliers, en attendant l'adoption par les collectivités d'une « convention de site » courant octobre. La ministre salue particulièrement le projet de « Strasbourg, ville campus » : « Dans ce contexte de compétition internationale, je crois que l'immobilier devient un élément majeur d'attractivité. Lorsque je suis venue au début de l'année 2009, j'ai annoncé que le gouvernement avait décidé d'allouer à l'université de Strasbourg une dotation en capital de 375 M€ (AEF n°307628). [Puis], mon ministère lui a également versé pendant l'été 2009, 4,5 M€ dans le cadre du plan de relance. (…) Je me réjouis de voir que les études vont permettre de lancer les travaux dès cet automne ».

Lire la suiteLire la suite
« Opération campus » : la convention entre l'État et l'ANR pour la gestion de la dotation d'1,3 milliard d'euros

Le « Journal officiel » daté de samedi 31 juillet 2010 publie la convention signée entre l'État et l'ANR, ayant pour objet d'organiser leurs relations pour la gestion de la dotation d'1,3 milliard d'euros ouverte par la loi de finances rectificative pour 2010. « Les financements de 1,3 milliard d'euros apportés par la présente action aux projets de campus complètent les crédits initiaux de l'opération campus. Cet abondement permettra de financer intégralement les dix projets retenus pour un montant total de 5 milliards d'euros », indique le texte. Les deux projets retenus au titre de la dotation faisant l'objet de la présente convention sont le campus Condorcet (450 millions d'euros) et Saclay (850 millions d'euros). La convention est valable dix ans.

Lire la suiteLire la suite
« Opération campus » : Valérie Pécresse précise les modalités d'attribution des « intérêts intermédiaires perçus par l'ANR »

« Les intérêts intermédiaires [des 5 milliards d'euros] perçus par l'ANR avant transfert des dotations [campus] au profit des porteurs de projet seront utilisés au bénéfice de tous les sites bénéficiant du label campus pour accélérer la réalisation d'opérations qui contribuent à la mise en oeuvre des projets. » C'est ce qu'indique Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, dans un courrier adressé aux porteurs de projets campus daté de juin 2010 et qu'AEF s'est procuré.

Lire la suiteLire la suite
La dévolution du patrimoine « permettra aux universités d'aliéner leurs biens sans demander l'autorisation aux tutelles » (Étude CDC/CPU)

« La conséquence la plus tangible du transfert en pleine propriété du patrimoine sera de permettre aux universités d'aliéner leurs biens sans demander l'autorisation aux tutelles », écrivent la CDC et la CPU dans une étude sur le transfert du patrimoine immobilier (1) datée du 6 mai 2010 et dont AEF s'est procuré une copie. « La dévolution de propriété implique une stratégie immobilière de long terme des universités » qui « doit se doubler d'une planification des efforts financiers de l'État », assure l'étude qui note que les universités ne disposent pas de ressources propres. Cette étude revient sur la typologie du patrimoine universitaire, les règles d'utilisation et de gestion du patrimoine et les conséquences du transfert pour l'établissement.

Lire la suiteLire la suite
RUE 2010. Opération campus : le ministère travaille à la levée des blocages aux montages innovants de Bordeaux et Strasbourg

Malgré la « logique d'autonomie des universités », la loi LRU « ne prévoit pas que l'université dispose de droits véritables pour délivrer des autorisations d'occupation temporaire du domaine public, c'est un obstacle réel » à la mise en place de montages innovants dans le cadre du plan campus, souligne Annabelle Cazes, directrice du département infrastructure d'intérêt général de la CDC en citant l'exemple de l'université de Strasbourg (AEF n°272906). Elle s'exprimait à l'occasion des RUE (rencontres universités-entreprises), organisées par AEF à La-Défense les 26 mai 2010, à l'issue desquelles Augustin de Romanet, directeur général de la CDC, a demandé, le 27 mai, « une modification de la loi (…) pour que les universités deviennent propriétaires de leurs immeubles avec tous les droits et devoirs afférents, et qu'elles puissent délivrer des autorisations d'occupation temporaire nécessaires dans la construction des partenariats publics privés » (AEF n°267981). En réponse, Alain Neveu, chef du service des grands projets immobiliers au ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (Dgesip-DGRI), estime que « le cas de Strasbourg est particulier, c'est un dispositif législatif qui fait obstacle, il faut le lever d'ici la fin de l'année en trouvant un moment dans le calendrier parlementaire, qui est particulièrement chargé ».

Lire la suiteLire la suite
« Opération campus » : Valérie Pécresse annonce 475 millions d'euros pour Bordeaux

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse, annonce que le projet de l'Université de Bordeaux bénéficiera « d'une dotation en capital de 475 millions d'euros », dans une interview accordée à « Sud-Ouest », le 6 mai 2009. La ministre précise que « cette somme investie rapportera 20 millions d'euros par an. Cet argent servira à payer le loyer et l'entretien des bâtiments pendant 25 ans ». De plus, dans le cadre du plan de relance, Valérie Pécresse dit « réserver une enveloppe, au titre des études nécessaires à la réalisation de ce projet. Ainsi, le PRES bordelais recevra dès maintenant 3 millions d'euros. Une somme qui sera complétée dès que les besoins du PRES pour les études seront connus plus précisément ».

Lire la suiteLire la suite