Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

À la veille de son 71e congrès, le mouvement HLM dénonce à nouveau le prélèvement de 340 millions d'euros sur les bailleurs sociaux

La « taxe » sur les bailleurs sociaux que prévoit d'instaurer le gouvernement dans le cadre du budget triennal 2011-2013 est, de « l'avis unanime » des fédérations qui constituent l'USH (Union sociale pour l'habitat), « inacceptable ». Le sujet devrait faire largement débat lors du 71e congrès du mouvement HLM, qui se tient du 28 au 30 septembre 2010, à Strasbourg, soit au moment de la présentation en conseil des ministres du PLF (projet de loi de finances) 2011. Déjà, les organismes HLM envisagent de renégocier les CUS (conventions d'utilité sociale), considérant que les équilibres qui ont présidé à leur négociation sont rompus, explique Pierre Quercy, délégué général de l'Union, à l'occasion d'une rencontre avec la presse, le 17 septembre. En Seine-Saint-Denis, douze OPH (offices publics de l'habitat) organisent, vendredi 24 septembre, une conférence de presse « pour dénoncer le racket gouvernemental », et demandent à être reçus par le préfet de région. Jean-Pierre Moineau, président (PCF) de l'OPH de Vitry-sur-Seine en appelle pour sa part au Premier ministre l'appelant à « enrayer le désengagement de l'État vis-à-vis du logement social ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Logement social : « On est en train de signer la fin des aides à la pierre dans notre pays » (USH)

« Ponction de 340 millions d'euros par an sur les fonds des organismes HLM, baisse drastique des aides à la pierre d'ici à 2013 et encadrement aveugle des hausses de loyers : ces trois mesures reviennent à étrangler le logement social », explique à AEF Habitat et Urbanisme Pierre Quercy, délégué général de l'USH (Union sociale pour l'habitat), lundi 26 juillet 2010, dénonçant à nouveau « un désengagement de l'État du financement du logement social ». « La ponction de 340 millions d'euros (AEF Habitat et Urbanisme n°264324) ne viendra pas abonder le budget des aides à la pierre mais servira à les remplacer à la suite de la baisse des crédits de l'État en faveur du logement social : cela revient à remplacer la solidarité nationale par un effort demandé aux locataires modestes, puisque 95 % des ressources des organismes HLM proviennent des loyers », poursuit Pierre Quercy qui s'inquiète également de l'usage qui sera fait de ces fonds, évoquant notamment un financement de l'Anru pour permettre à l'État de tenir ses engagements.

Lire la suiteLire la suite
Budget : réduction de plus de 5 % des crédits de la mission « Ville-Logement » à horizon 2013

La mission « Ville et Logement » dotée de 7,81 milliards d'euros en LFI (loi de finances initiale) 2010 « fait l'objet de réformes importantes sur la période de programmation qui aboutissent globalement à une réduction de ses crédits de plus de 5 % à horizon 2013 », indique le document « tiré à part » retraçant les axes principaux du budget pluriannuel de l'État pour la période 2011-2013, remis par le gouvernement à l'Assemblée nationale à l'occasion du débat d'orientation budgétaire, mardi 6 juillet 2010. Le ministre du Budget, des Comptes publics et de la Réforme de l'État, a salué à cette occasion un budget « responsable » et qui « fera date » car l'objectif du gouvernement est de « tourner le dos à l'augmentation des dépenses de l'État ». Jérôme Cahuzac (PS, Lot-et-Garonne), président de la commission des Finances, considère pour sa part que le projet de budget s'inscrit clairement dans une politique de « rigueur ». François Baroin détaillera à nouveau les projets gouvernementaux en matière de finances publiques devant les sénateurs, jeudi 8 juillet.

Lire la suiteLire la suite